La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « contre-sanglon »

Contre-sanglon

[kɔ̃trœsɑ̃glɔ̃]
Ecouter

Définitions de « contre-sanglon »

Contre-sanglon - Nom commun

  • Lanière destinée à s'arrêter à l'ardillon d'une boucle d'équipement, généralement perforée de trous alignés pour ajustement, souvent utilisée en contexte militaire ou équestre.

    Le mot contre-sanglon se prend maintenant sous une acception plus étendue, et donne en général l’idée d’une lanière s’arrêtant à l’ardillon d’une boucle d’équipement, au moyen de trous pratiqués à l’emporte-pièce le long du milieu du contre-sanglon.
    — Étienne-Alexandre Bardin, Dictionnaire de l’armée de terre

Étymologie de « contre-sanglon »

Du sanglon avec le préfixe contre- (16e siècle).

Usage du mot « contre-sanglon »

Évolution historique de l’usage du mot « contre-sanglon » depuis 1800

Citations contenant le mot « contre-sanglon »

  • Dans les méandres de l'existence, nos rêves sont souvent bridés par des contre-sanglons invisibles, faits de peurs et d'hésitations.
    Henri Durvelle — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Le coeur humain est une selle sur laquelle le destin ajuste son contre-sanglon, serrant jusqu'à nous faire perdre souffle.
    Georges de Mirande — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • L'amour n'est pas un harnais où l'on peut ajuster le contre-sanglon à sa guise ; il est plutôt cette force indomptable qui échappe à tout contrôle.
    Claire Fontaine — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « contre-sanglon »

Langue Traduction
Anglais cross-girth
Espagnol circunferencia cruzada
Italien cross-circonferenza
Allemand kreuzumfang
Chinois 交叉围
Arabe عبر الطوق
Portugais circunferência transversal
Russe кросс-распорка
Japonais 胴囲
Basque mugaz girth
Corse circonferenza
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.