Contre-passation : définition de contre-passation


Contre-passation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

contre-passation féminin

  1. (Commerce) Opération qui se fait lorsqu’un ordre passé au dos d’une lettre de change en faveur de quelqu’un, est changé par celui qui reçoit la lettre, en un autre ordre, en faveur de celui de qui il la reçoit.
  2. (Comptabilité) Annulation d’une écriture comptable par une écriture inverse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Contre-passation : définition du Littré (1872-1877)

CONTRE-PASSATION (kon-tre-pâ-sa-sion) s. f.
  • Terme de commerce. Opération qui se fait lorsqu'un ordre passé au dos d'une lettre de change en faveur de quelqu'un, est changé par celui qui reçoit la lettre, en un autre ordre, en faveur de celui de qui il la reçoit.

    Au plur. Des contre-passations.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Contre-passation : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONTRE-PASSATION D’ORDRE, (Comm.) c’est la même chose que rétrocession en termes de Pratique. Voyez Rétrocession.

La contre-passation d’ordre se fait lorsqu’un ordre a été passé au dos d’une lettre de change, par une personne au profit d’une autre, & que cette autre redonne la même lettre de change en payement à la personne qui la lui avoit déjà donnée, & qu’elle passe son ordre en sa faveur, de même que s’il se passoit au profit d’une troisieme personne qui lui payeroit comptant le contenu en la lettre de change. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « contre-passation »

Étymologie de contre-passation - Littré

Contre, et passer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de contre-passation - Wiktionnaire

→ voir contre et passer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contre-passation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contre-passation kɔ̃trœpasasjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « contre-passation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contre-passation »

  • Que se passe-t-il, alors, si la créance transmise en garantie n’est pas réglée ? Le banquier, porteur de l’effet impayé, va contre-passer l’écriture qu’il avait réalisée initialement, c’est-à-dire débiter le compte du montant crédité lors de l’octroi du financement. Mais cette contre-passation est investie d’effets radicalement différents selon la situation du client remettant. Lorsque le client est in bonis, le banquier est réputé payé par le jeu de la contre-passation. Il perd, en conséquence, ses droits sur l’effet de commerce (ou la créance) qui garantissait sa créance de remboursement à l’égard du client remettant. En d’autres termes, il doit restituer l’effet (ou la créance) à son client. LEXplicite, Quand la contre-passation se passe bien (pour la banque…)

Images d'illustration du mot « contre-passation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contre-passation »

Langue Traduction
Corse inversione
Basque atzerakada
Japonais 逆転
Russe реверс
Portugais reversão
Arabe انعكاس، ارتداد، انقلاب
Chinois 逆转
Allemand umkehrung
Italien inversione
Espagnol inversión
Anglais reversal
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires