La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « contre-feu »

Contre-feu

Définitions de « contre-feu »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTRE-FEU, subst. masc.

Feu allumé en avant d'un incendie pour en empêcher la propagation :
1. Mais l'incendie allait trop vite. Il ne donnait pas le temps d'établir un contre-feu, ni de faucher assez en avant de lui pour l'éteindre sur une surface rase. Pesquidoux, Le Livre de raison,1932, p. 35.
P. métaph. :
2. Les agriculteurs multiplient les « contre-feux » comme s'ils pressentaient une offensive prochaine du ministre des Finances contre le soutien des cours. Le Monde,16 janv. 1968ds Gilb. 1971.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀ əfø]. Cf. contre-. Étymol. et Hist. 1. 1493 contrefeu « plaque recouvrant le fond d'une cheminée » (B. archéol. de Touraine, I, 290 ds IGLF); 2. av. 1573 contre-feu « feu destiné à en éviter un autre » ici, au fig., vocabulaire amoureux (Jodelle, Œuvres, II, 98, ibid.); 1846 « feu allumé dans une forêt pour stopper la propagation d'un incendie » (Besch.). Composé de contre-* et de feu*. Fréq. abs. littér. : 5.

Wiktionnaire

Nom commun - français

contre-feu \kɔ̃.tʁə.fø\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Plaque de fonte ou contre-mur garnissant le fond de l’âtre d’une cheminée, pour préserver le mur voisin de l’activité du feu.
    • Le fond vertical, le contre-feu, est carrelé ou briqueté pour éviter que les pierres du mur ne se fendillent. — (Jean-Pierre Leguay, Le feu au Moyen Âge, page 29, 2008, Presses universitaires de Rennes)
  2. Feu qu’on allume pour circonscrire un incendie.
    • Un contre-feu est appelé ainsi car il brûle la végétation contre le vent vers l’incendie principal qui vient sur lui. — (Lawrence Anthony, L’homme qui murmurait à l’oreille des éléphants, 2011, Édition les 3 génies, page 185)
    • En effet, on peut comprendre facilement qu’un contre-feu mal maîtrisé, peut avoir des conséquences dramatiques. Théoriquement, seuls les pompiers sont habilités à déclencher ce qu’ils appellent « le feu tactique ». — (Gilbert Matteoli, Seul… face au feu-tueur, Lulu.com)
  3. (Figuré) Polémique déclenchée pour semer le doute ou faire diversion.
    • Les pompidoliens soutiennent d'abord l'éphémère candidature du Premier ministre, Pierre Messmer, qui expédie les affaires courantes. Mais ce contre-feu fait long feu. Messmer renonce. Les pompidoliens vont alors favoriser l'homme qui a fait tomber le général en 1969, l'antéchrist du gaullisme : Valéry Giscard d'Estaing. — (Michel Taubmann, Le fils perdu de la République, Éditions du Moment, 2015, chapitre 6)
    • Plus tard, on se souvient des contre-feux allumés dans certains médias prompts à croire en l’innocence du ministre. — (Eric Dupin, L'affaire Cahuzac reflète le sentiment d'impunité d'une certaine caste politique sur Slate, E2J2. Mis en ligne le 3 avril 2013)
    • D’innombrables contre-feux sont allumés, alimentant un débat sans fin, à l’heure où celui-ci devrait être clos. — (Audrey Garric, « L’échange incroyable avec Claire Nouvian sur CNews montre que le climatoscepticisme a encore de beaux jours devant lui », Le Monde. Mis en ligne le 11 mai 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONTRE-FEU (kon-tre-feu) s. m.
  • 1Contre-cœur de cheminée.

    Au plur. Des contre-feu ou contre-feux, c'est-à-dire la plaque qui est contre le feu ou les feux.

  • 2Action, lors de l'incendie d'une forêt, de brûler en avant, pour empêcher le feu de se propager.

    Au plur. Des contre-feux, c'est-à-dire des feux faits contre le feu.

HISTORIQUE

XVIe s. Contrefeu, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « contre-feu »

Contre, et feu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « contre-feu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contre-feu kɔ̃trœfø
contre-feux kɔ̃trœfø

Évolution historique de l’usage du mot « contre-feu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contre-feu »

  • OM : le contre-feu Payet LaProvence.com, OM | OM : le contre-feu Payet | La Provence

Images d'illustration du mot « contre-feu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contre-feu »

Langue Traduction
Anglais back fire
Espagnol fuego trasero
Italien contro il fuoco
Allemand gegenfeuer
Chinois 回火
Arabe نيران خلفية
Portugais tiro de volta
Russe обратный огонь
Japonais 逆火
Basque bizkarreko sua
Corse focu daretu
Source : Google Translate API

Synonymes de « contre-feu »

Source : synonymes de contre-feu sur lebonsynonyme.fr

Contre-feu

Retour au sommaire ➦

Partager