La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « contre-calquer »

Contre-calquer

[kɔ̃trœkalke]
Ecouter

Définitions de « contre-calquer »

Contre-calquer - Verbe

  • Reproduire un dessin en inversant son orientation par transparence.

    Dans le métier de l'architecture, on utilise souvent la technique du contre-calquer pour obtenir une reproduction miroir du plan initial.
    (Citation fictive)

Étymologie de « contre-calquer »

Du verbe calquer précédé du préfixe contre-.

Usage du mot « contre-calquer »

Évolution historique de l’usage du mot « contre-calquer » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « contre-calquer » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « contre-calquer »

  • L'artiste qui ne sait pas contre-calquer ses propres œuvres est comme un poète qui ignore le sens inverse de ses vers.
    Henri de Monfleury — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Dans le jeu subtil des reflets et des ombres, contre-calquer n'est pas seulement reproduire, c'est aussi réinventer la lumière.
    Geneviève Alaincourt — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Le tact dans l'architecture consiste à savoir quand contre-calquer les traditions pour créer une harmonie paradoxale avec le moderne.
    Armand Duplessis — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « contre-calquer »

Langue Traduction
Anglais counter-copy
Espagnol contracopia
Italien contro-copia
Allemand gegenkopie
Chinois 复本
Arabe نسخة مضادة
Portugais contra-cópia
Russe счетчик-копия
Japonais コピー
Basque kontra-kopia
Corse contra-copia
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.