La langue française

Considératif

Sommaire

  • Définitions du mot considératif
  • Étymologie de « considératif »
  • Phonétique de « considératif »
  • Évolution historique de l’usage du mot « considératif »
  • Images d'illustration du mot « considératif »
  • Traductions du mot « considératif »

Définitions du mot considératif

Trésor de la Langue Française informatisé

CONSIDÉRATIF, IVE, adj.

Vx. Qui considère, qui réfléchit, prudent. Synon. considérant (vx) :
Il [Wandrille] (...) demeura une minute ou deux en position d'attente réfléchie, considérative... A. Arnoux, Double chance,1958, p. 94.
Spéc., THÉOL. État considératif. Expression d'ascétique désignant l'état d'une âme qui réfléchit.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Lar. Lang. fr., Littré.
Prononc. : [kɔ ̃sideʀatif], fém. [-i:v]. Étymol. et Hist. 1372-74 consideratif de « qui considère, qui examine » (Oresme, Politique, 2ep., fol. 96eds Gdf. Compl.); 1578 « réfléchi, prudent » (H. Estienne, Dial. du fr. ital., I, 233 ds Hug.); av. 1704 état considératif (Bossuet, Lett., 193 ds Littré). Empr. au lat. médiév. considerativus « qui réfléchit », ca 1283 ds Latham.

Wiktionnaire

Adjectif

considératif \kɔ̃.si.de.ʁa.tif\

  1. Qui considère, qui réfléchit.
    • Cette foi qui fait le passage de l’état considératif à l’état contemplatif. (Bossuet, Lettre 193)
    • Comme il y en a tousjours qui sont fort consideratifs, ceux-là repliquerent qu’ils appercevoyent bien le danger apparent, neantmoins que la salvation leur estoit cachée. (François Lanoue Bras de Fer, 606, XVIe s)
    • Et l’autre, lent et consideratif comme un Fabius, opina hazardeusement. (François Lanoue Bras de Fer, 651, XVIe s.)
    • Le prince, ennuié de voir les eaux entre son chemin et lui [son adversaire], et le voiant trop consideratif pour passer, lui voulut toucher à la main. (Théodore Agrippa d'Aubigné, Histoire universelle depuis 1550 jusqu'en 1601III, 526)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONSIDÉRATIF (kon-si-dé-ra-tif, ti-v') adj.
  • Qui considère, qui réfléchit. Cette foi qui fait le passage de l'état considératif à l'état contemplatif, Bossuet, Lett. 193.

HISTORIQUE

XVIe s. Comme il y en a tousjours qui sont fort consideratifs, ceux-là repliquerent qu'ils appercevoyent bien le danger apparent, neantmoins que la salvation leur estoit cachée, Lanoue, 606. Et l'autre, lent et consideratif comme un Fabius, opina hazardeusement, Lanoue, 651. Le prince, ennuié de voir les eaux entre son chemin et lui [son adversaire], et le voiant trop consideratif pour passer, lui voulut toucher à la main, D'Aubigné, Hist. III, 526.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « considératif »

 Dérivé de considération avec le suffixe -if, par substitution de suffixe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « considératif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
considératif kɔ̃sideratif

Évolution historique de l’usage du mot « considératif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « considératif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « considératif »

Langue Traduction
Anglais considering
Espagnol considerando
Italien considerando
Allemand in anbetracht
Chinois 考虑
Arabe مع مراعاة
Portugais considerando
Russe принимая во внимание
Japonais 考える
Basque kontuan hartuta
Corse cunsiderendu
Source : Google Translate API
Partager