La langue française

Congrégationalisme

Sommaire

  • Définitions du mot congrégationalisme
  • Phonétique de « congrégationalisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « congrégationalisme »
  • Citations contenant le mot « congrégationalisme »
  • Traductions du mot « congrégationalisme »

Définitions du mot congrégationalisme

Wiktionnaire

Nom commun

congrégationalisme \kɔ̃.ɡʁe.ɡa.sjɔ.na.lism\ masculin

  1. Système d’organisation ecclésiastique, dans lequel l’autorité appartient à la congrégation ou réunion des fidèles.
    • C’est pourquoi il nous est difficile de suivre Maurice Leenhardt qui voyait dans le congrégationalisme un système bien adapté aux populations visitées par les missionnaires. — (Revue d’histoire de l’église de France, Volume 86, Numéros 216 à 217, 2000)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONGRÉGATIONALISME (kon-gré-ga-sio-na-li-sm') s. m.
  • Système d'organisation ecclésiastique, dans lequel l'autorité appartient à la congrégation ou réunion des fidèles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « congrégationalisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
congrégationalisme kɔ̃gregatjɔ̃alism

Évolution historique de l’usage du mot « congrégationalisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « congrégationalisme »

  • Dans ses lettres, Eunice affirme son soutien à l’Union, à l’encontre des choix de son mari, démontrant par-là des velléités d’indépendance inhabituelles pour une Américaine de sa classe. Martha Hodes explique ce choix par l’appartenance religieuse de la jeune femme, passée du congrégationalisme à l’église universaliste qui, avec d’autres confessions, prônait l’abolitionnisme et, surtout, adressait ses « appels égalitaristes aux personnes ordinaires, y compris à la classe ouvrière du Nord » (p. 108). Eunice et sa sœur s’éloignent également sous l’effet de visions différentes des Noirs : le mari d’Ellen réussit mieux socialement que William et elle-même apprécie son statut de femme blanche dans un Sud qui considère les esclaves comme des êtres inférieurs. Les différences sociales entre sœurs accroissent leurs divergences sur la guerre, Eunice écrivant à sa mère, « je suis avec le Nord […] mais je dois le garder pour moi » (p. 122). Les frères restés au Nord, eux, se sont engagés pour « défendre l’Union et le travail libre, et non pour se battre contre l’esclavage » (p. 152), comme beaucoup de Nordistes. , L’amour par-delà la ligne de couleur - La Vie des idées
  • Jean-Paul Willaime interroge : « L’État, en préconisant le rôle prépondérant de l’association cultuelle locale dans le recrutement d’un ministre du culte, voudrait-il imposer un congrégationalisme radical à tous les cultes ? Cette immixtion de l’État dans l’organisation interne d’un culte contreviendrait à l’article 4 de la loi de 1905 qui, avec les articles 1 et 2, est fondateur de l’esprit de cette loi ». En réalité, estime le sociologue, « la principale préoccupation de l’État est d’éviter la nomination dans les associations musulmanes de leaders salafistes radicaux et d’éviter leur prise de pouvoir dans les mosquées de France. Mais pour cela, le gouvernement propose une solution applicable à tous. » Le culte catholique, structuré en associations diocésaines, serait cependant moins concerné. On serait alors tenté de parler de « catho-laïcité », pour reprendre les termes de Jean-Paul Willaime. Reforme.net, Faut-il changer la loi de 1905 ? Des protestants s'expriment
  • C'est une ironie de l'histoire mais ce furent les communautés protestantes et puritaines de Nouvelle-Angleterre du XVIIe et XVIIIe siècles qui vont perpétuer une tradition de démocratie directe. En effet, les puritains de la Nouvelle-Angleterre considéraient la démocratie comme profondément immorale. Mais c'est à travers le « congrégationalisme » que ces derniers vont développer des pratiques très démocratiques. En effet, cette secte protestante anglaise défendait l'autonomie de chaque congrégation contre l'intrusion des prêtres et des évêques. Le congrégationalisme reposait sur le postulat que chaque groupe de fidèles formait un tout en soi, subordonné à nul mortel et guidé uniquement par la Bible. En bref, il n'aimait pas le clergé. Dans le nouveau monde, ces communautés se liaient par des pactes communautaires jurant d'obéir à Dieu et de se soucier des âmes des uns et et des autres aux sein de la communauté. Club de Mediapart, Etat-nation, clé de voûte de la question kurde et française | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « congrégationalisme »

Langue Traduction
Anglais congregationalism
Espagnol congregacionalismo
Italien congregationalism
Allemand kongregationalismus
Chinois 集会主义
Arabe تجمعية
Portugais congregacionalismo
Russe конгрегационализм
Japonais 会衆主義
Basque congregationalism
Corse congregaziunalisimu
Source : Google Translate API
Partager