La langue française

Confraternellement

Sommaire

  • Définitions du mot confraternellement
  • Étymologie de « confraternellement »
  • Phonétique de « confraternellement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « confraternellement »
  • Citations contenant le mot « confraternellement »
  • Traductions du mot « confraternellement »

Définitions du mot « confraternellement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Confraternellement, adv.De façon confraternelle. Dans l'espoir d'une réponse cordiale qui ne peut tarder, je vous serre confraternellement la main (Bloy, Journal,1892, p. 51).Je ne suis pas vindicatif (...) mais je voudrais rencontrer cet imbécile de Blottier pour lui montrer, confraternellement, qu'au point de vue des idées, je suis plus jeune que lui (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Vue de la Terre promise, 1934, p. 85). 1reattest. 1892 (Bloy, loc. cit.); de confraternel, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adverbe

confraternellement \kɔ̃.fʁa.tɛʁ.nɛl.mɑ̃\ ou \kɔ̃.fʁa.tɛʁ.nɛ.lə.mɑ̃\

  1. De façon confraternelle, entre collègues.
    • Traitons cette affaire confraternellement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « confraternellement »

 Dérivé de confraternel avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « confraternellement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
confraternellement kɔ̃fratɛrnɛlœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « confraternellement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « confraternellement »

  • Sollicité confraternellement par les organisateurs afro-britanniques de cette e-caravane événementielle, mon cabinet Meroe Global répond avec entrain et propose, dans une logique de puissance, d’étendre ce partenariat officiel et assez unique côté francophone au média Info-Afrique et à l’organisme de valorisation des économies continentales La Maison de l’Afrique. INFO AFRIQUE, #InForAfrica la finale | INFO AFRIQUE
  • Ce déjantage policier a l’allure d’une blague de comptoir. Pourtant ça semble vrai…et encore… à supposer que ce soit bien raconté. En attendant, voilà que les policiers s’étranglent en interservices ! Comme dit Coluche, ce serait donc l’histoire d’un agent trop zen de la Paf des trains qui, vexé de passer pour une chiffe molle et pour montrer qu’il n’est pas si zen ni si nouilles molles que ça, strangule et déforme le rachis cervical la policière de l’Unesi qui l’a traité de trop zen. Sans l’intervention de deux collègues, c’était une nouvelle bavure du genre de celles qui se produisent lors des contrôles de voie publique…sauf que ce coup-ci, c’est en intra-police et que contrairement au livreur Cédric Chouviat, la policière confraternellement étranglée n’a même pas la force de dire qu’elle étouffe. On dirait un truc de cour de récré tournant vinaigre. Mais quand on voit ça, on imagine le danger auquel s’expose tout citoyen lambda contrôlé par un ou des policiers aussi déjantés. Plaisanterie à part, je suis stupéfait par le bas niveau de formation et le comportement sidérant de certains gardiens de la paix, et suis très inquiet sur leur capacité à faire respecter correctement la loi et protéger le citoyen. L'Obs, Un policier blesse une collègue en lui faisant une démonstration de clé d’étranglement
  • De très nombreux messages de soutien ont été adressés à toute l’équipe via les commentaires du post Facebook, auxquels nous nous associons confraternellement. Ainsi qu’un bon rétablissement à notre consœur. , Edition Belfort-Héricourt-Montbéliard | France Bleu Belfort-Montbéliard : l’agence fermée, mais les programmes continuent
  • Bien confraternellement 7seizh.info, Covid 19 en Alsace : appel d'un médecin "à réagir devant le rejet par l'Etat de notre serment d' Hippocrate" - 7seizh.info
  • Dans une contribution parue chez nos confrères de seneweb, le journaliste Mamadou Lamine Ba s’est adressé à son confrère et camarade, Pape Djibril Fall. Revenant sur les interventions politiques du journaliste de la TFM, il lui a signifié sa position par rapport à certains sujets du moment notamment la distribution de l’aide alimentaire et la polémique qui l’entoure. In extenso, la missive de Mamadou Lamine Ba qui interpelle un de ses camarades. Pape ! Non, PDF, comme on t’appelait au Cesti. Je me permets de te saisir confraternellement. « Cestien, un jour, Cestien pour toujours » : le slogan que nous avons tous timbré sur nos dermes de pensionnaires du Cesti. Je me rappelle cet après-midi, mercredi précisément, où on était obligé de nous « positionner » au Carrefour d’actualité. La météo était impitoyable, il faisait chaud, mais il fallait être là, sous peine de ce que tu sais. On n’avait pas apprécié ce que les dames, venues exposer ce jour devant nous, avaient dit des journalistes. Nos interventions, toi et moi, avaient déstabilisé et mis Mame Less Camara si mal à l’aise qu’il a sorti une phrase que je me réserve de rappeler ici. C’est dans les annales du Cesti. On s’était excusé pour nos propos durs mais vrais. Je ne les regrette pas. Je pense que le respect qu’on se voue date de ce jour. Mon estime pour toi, tu le sais. Inutile d’épiloguer là-dessus. Mon respect pour toi ne souffre d’aucune ambiguïté, tu le sais aussi. Je me réjouis de te voir « émouvoir » certains téléspectateurs et des usagers des réseaux sociaux. Cependant, dans ce contexte, je me permets de te parler en frère sénégalais et confrère musulman. Je réitère mes félicitations pour tes positions politico-spirituelles courageuses. Pape ! Quand tu affirmes, dans le « Jaakaarlo » du vendredi passé, qu’à Kolda ou ailleurs dans le pays, les populations n’ont pas de savons, d’huile ou autres produits ; je rejette ton propos. Veux-tu dire qu’avant le Covid19, les populations que tu as maladroitement prises en exemple ne se douchaient pas avec du savon ou ne mangeaient pas ? Je te suggère de faire quelques villes ou villages du Sénégal des profondeurs. Pape ! Tu as déploré le fait que la visite du Président Macky Sall au port où était stocké les milliers de tonnes de riz ait été médiatisée. Tu as déploré, usant du « pathos », que certaines responsables politiques prennent des images des dons qu’ils font aux populations et les publient dans les médias classiques ou sociaux. C’est ton droit, je te le concède dans le respect de l’Article 8 de notre Constitution. Pape !Quelque chose m’intrigue. Pourquoi aimes-tu rappeler que Serigne Mountakha Mbacké, Khalife Général de Touba, a donné 200 millions au bénéfice de « tous les sénégalais » ? Pourquoi tous les journalistes Mourides donnent en boucle cet exemple ? Rien que pour vendre son image et offrir les Mourides comme un bon exemple de générosité. Un propos qui renvoie à une image n’est autre qu’une image. On a pris les mêmes cours de sémiologie. Par ailleurs. Je refuse de croire que la vocation du Mouridisme est de donner à manger, à boire ou toute autre forme d’offrande. La voie spirituelle Mouride, je ne te l’apprends pas, est une récompense divine des œuvres de dévotions de son réceptacle.  Dévotion, j’ai dit. Sur ce sujet, je peux me tromper, les Mourides ne l’emportent pas sur les autres. Je ne détaille pas. Dieu qui sonde les cœurs et reçoit les œuvres Sait mieux. Revenons à la visite de Macky Sall au port. Faut-il rappeler que le Chef de l’Etat « n’offre » pas ces vivres et autres produits aux sénégalais ciblés ? L’argent appartient aux sénégalais et a été utilisé pour venir en appui à une partie du même peuple. Ne serait-ce que pour une raison de transparence (en vogue et je le salue), ces images sont nécessaires. Sinon qu’est ce qui le prouverait mieux ? Des articles sans images ? Pour rappel, lors de la conférence de presse du Ministre Mansour Faye, un journaliste a pertinemment poser la question sur le lieu de stockage du riz que le sénégalais d’origine libanaise doit livrer. Pourquoi cette question si ce n’est pour vérifier la véracité de la disponibilité de ce riz polémique ? Pourquoi cette adresse-image de ce riz est importante si ce n’est pour aider l’opinion à se faire son idée ? Pape ! « Le journaliste n’est pas une star. C’est l’information qui fait de l’organe de presse la star », aimait nous rappeler un de nos maîtres. Je te concède tes positions politiques et espère que tu me rétrocèdes les miennes. Dans un contexte aussi chargé, on peut mettre nos appartenances politiques et spirituelles à côté et nous engager pour l’essentiel. Nos mentors politiques et guides spirituels ont donné l’exemple. Une « image » à s’approprier. Cordialement ! Mes respects, frangin ! SeneNews.com, M. L. Ba à Pape Djibril Fall : « Pourquoi aimes-tu rappeler que Serigne Mountakha Mbacké a donné… »
  • Enfin, nous prions confraternellement les journalistes amenés à couvrir les prochains développements de veiller à ce que le narratif du backlash ne recouvre pas le vécu de ceux qui ont parlé pour avoir souffert. L'Obs, TRIBUNE. « Contre la culture de l’humiliation, #NotreParole est une force »
  • Bien confraternellement, Opinion Internationale, Artisans bouchers : héros ou sacrifiés ? L'appel Jean-François Guihard, président de la Confédération Française de la Boucherie - Opinion Internationale
  • Les blocages de ronds points par les GJ ont pu affecter les chiffres de certaines enseignes. Mais franchement, les mauvaises performances des principales enseignes intégrées trouvent leur source en interne ou dans leur manque d’agressivité commerciale. Que ces enseignes soient à l'origine de la hausse des prix qu'on nous impose au 1er février, c'est un comble et même une sacrée arnaque (confraternellement dit ! ?)! De quoi je me MEL, Normal : les Français plébiscitent les magasins les moins chers ! | De quoi je me MEL
  • Les journalistes étaient persuadés que, “confraternellement”, j’allais leur révéler des infos de l’intérieur. Mais je n’étais pas la porte-parole , Valérie Trierweiler donne de ses nouvelles
  • Avec monsieur ledano qui site avec sagesse le professeur Raoult. C’est une légende societale française et qui ne repose sur aucune donnée scientifique. Si cela était vrai, nous serions tous morts depuis longtemps, surtout ceux qui ont au moins séjournés une fois à l’hôpital. A rapprocher des mensonges accumulées sur le changement climatique. Toujours regarder à qui profite la désinformation. Merci monsieur Raoult et confraternellement. Le Point, Lutte contre l'antibiorésistance : des progrès trop timides - Le Point
  • 
Bien confraternellement.
 Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, Appel aux anciens normaliens des années 60 et 70 - Education-Formation - Infos La Réunion
  • Une journée au «Figaro» vue par le chef du service politique de «Libération». Bien sincèrement et confraternellement. Libération.fr, A la une de «Libé» ce week-end - Libération
  • Le plus simplement du monde, Manu Katché vous narre sa rencontre avec Miles Davis et Mohammed Ali dans le New Jersey en 1988, son enthousiasme de retrouver Sting à ses côtés en 2016 pour le soutenir confraternellement à l’occasion de son premier Olympia, les moments de tournage enjoués quand il présentait One Shot Not sur la chaîne franco-allemande Arte. RFI Musique, Le jazz de Joe avec Manu Katché – RFI Musique
  • Il n’a jamais caché son engagement sincère pour la cause – aider les enfants vivant sous le seuil de pauvreté en Belgique – affiché depuis son arrivée à la RTBF en 2015. Alors qu’il était encore animateur sur Fun Radio, Cyril Detaeye était même passé confraternellement dans le Cube pour remotiver les troupes. sudinfo.be, VivaCité: Cyril Detaeye ne sera plus dans le Cube
  • Les trois protagonistes : Gianni (Vittorio Gassman), Antonio (Nino Manfredi), Nicola (Stefano Satta Flores) scellent leur amitié qui se délite insensiblement à l’épreuve du temps dans cette même trattoria romaine où ils ont leurs habitudes et se retrouvent pour conjurer le sort et consommer confraternellement leurs désillusions. Il était une fois le cinéma, Nous nous sommes tant aimés - Il était une fois le cinéma
  • Celui de BoxSons, un média indépendant spécialisé dans le contenu sonore, propose un prêt de matériel, très confraternellement. www.lyonne.fr, Le matériel volé d'une journaliste de France Culture retrouvé à Cézy - Cézy (89410)
  • À ce propos, on se demande si le conseil de l’ordre des avocats du barreau de Port-au-Prince, qui déclare si pompeusement à qui veut l’entendre, qu’il serait le garant de l’État de droit, ne devrait-il pas se saisir d’office dans cette affaire ? Ne serait-ce que pour confraternellement,  rappeler à l’ordre lesdits avocats. Un geste qui aura sans doute la vertu symbolique de   dissuader publiquement d’autres confrères à emprunter ces mêmes voies. En effet, quelle est cette affaire, pour des avocats pourtant compétents, de faire n’importe quoi, procédures peu recommandables au point de vue de la morale et de l’éthique, en récusant tous les juges d’un tribunal sans motif sérieux ou légitime, sous la pression sans doute d’un client important (fût-il l’État), dans le but de gagner à tout prix, sans se soucier aucunement du préjudice sérieux fait à l’intérêt public pour lequel ils sont censés œuvrer ?  Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - La justice élève une nation
  • « Soyez fiers de l’œuvre que vous avez accomplie, acceptez le changement et, confraternellement, confiez votre mission à vos collègues du Sdis », a demandé le général Prieur, commandant de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris. SudOuest.fr, La fin d’une époque

Traductions du mot « confraternellement »

Langue Traduction
Anglais fraternally
Espagnol fraternalmente
Italien fraternamente
Allemand brüderlich
Chinois 兄弟般地
Arabe أخويا
Portugais fraternalmente
Russe по-братски
Japonais 兄弟的に
Basque fraternally
Corse fraternale
Source : Google Translate API
Partager