La langue française

Conceptualisable

Sommaire

  • Définitions du mot conceptualisable
  • Étymologie de « conceptualisable »
  • Phonétique de « conceptualisable »
  • Évolution historique de l’usage du mot « conceptualisable »
  • Citations contenant le mot « conceptualisable »
  • Traductions du mot « conceptualisable »

Définitions du mot « conceptualisable »

Trésor de la Langue Française informatisé

Conceptualisable, adj.Qui peut être conceptualisé. Une certaine qualité conceptualisable (Marcel, Journal métaphysique,1923, p. 292).Le fait pour mon corps d'être mon corps n'est rien dont je puisse avoir véritablement une idée, rien de conceptualisable (Marcel, Journal métaphysique,1923p. 305). 1reattest. 1923 (Marcel, Journal métaphysique, 1923, p. 292); de conceptualiser, suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif

conceptualisable \kɔ̃.sɛp.tɥa.li.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être conceptualisé.
    • Une certaine qualité conceptualisable – Marcel, Journal métaphysique, 1923, p. 292.
    • Le fait pour mon corps d’être mon corps n’est rien dont je puisse avoir véritablement une idée, rien de conceptualisable – Marcel, Journal métaphysique, 1923 p. 305.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « conceptualisable »

(1923) Dérivé du verbe conceptualiser avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « conceptualisable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conceptualisable kɔ̃sɛptyalisabl

Évolution historique de l’usage du mot « conceptualisable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « conceptualisable »

  • Ces tensions, qui témoignent une fois de plus de la difficulté de constituer l'audiovisuel en un objet théoriquement conceptualisable et historiquement descriptible, doivent avant tout être considérées comme résultantes d'une évolution conjointe des régimes socio-symboliques et des contextes culturel, technique et scientifique. Elles confirment que le contenu d'un document audiovisuel ne saurait être analysé au regard de ses simples propriétés sémiotiques et matérielles ; aussi bien sa création que son interprétation sont conditionnées par le cadre de production et de réception, par les traditions discursives, médiatiques et artistiques dans lesquelles il s'inscrit, ainsi que par les concepts mobilisés pour l'appréhender – autant de facteurs qui fluctuent dans le temps et selon les éclairages disciplinaires. C'est dire que les observations actuelles sont loin d'être définitives et que la prise en compte de cette constellation plurielle et mouvante doit constituer la base de toute démarche d'analyse. , Fabula, Atelier littéraire : Audiovisuel et etudes litteraires
  • D’abord, je ne suis pas certain qu’il s’agisse d’un concept. Il y a seulement une communauté de symptômes qui se retrouvent dans des situations différentes. Est-ce pour autant un phénomène unique et conceptualisable comme tel? Ou est-ce l’addition d’un ensemble de phénomènes conjoncturels? C’est à discuter. De manière générale, on est tenté de dire que le populisme est l’expression d’une défiance à l’encontre des institutions et de toute forme de corps intermédiaire séparant une population de ses dirigeants. Le phénomène consiste en une remise en cause des institutions jugées peu légitimes ou peu efficaces par une population qui se sent laissée pour compte. L’expression directe de cette défiance est l’investissement dans la personne du chef, l’abandon dans un leader charismatique qui vient compenser les défauts du fonctionnement institutionnel. L'Echo, Bertrand Badie: "Le populisme ne pourra pas faire tourner la planète, mais il sait la contester." | L'Echo
  • Faux ! Au-delà de la « scripturalité » mathématique, c’est-à-dire au-delà des signes/symboles (qui « font son langage », ceux qui mettent l’œil à participation pour décoder), intervient –dans notre tête, l’image concordante (à cet ensemble vide) c’est-à-dire une forme : chiffres, lettres, séries des deux entremêlés dans une quelconque équation… c’est-à-dire à une forme conceptualisable. OujdaCity, Assou9 Lkhaoui - OujdaCity
  • 4  « Contre-culture signifie que c’est tout l’espace du vivable et du conceptualisable qui se trouve ré-agencé sur des perspectives qui ne sont plus celles d’un assujettissement aux normes voire d’une critique exclusive de cet assujettissement, mais bien toujours celles des possibilités de vie ouvertes par la conjonction des expérimentations et des concepts » (p. 185). , La philosophie déplacée : normes, créativité éthique & contre-culture (Acta Fabula)
  • Vs avez raison. Disons qu'il aurait pu avoir la courtoisie, par la suite, devant l'ampleur de sa renommée, de citer tout ce qu'il devait à Lorentz et Poincaré. Le handicap de Poincaré a été de présenter la théorie sous son aspect purement mathématique, alors qu'Einstein, faible mathématicien, en a donné un énoncé physique, plus perceptible, conceptualisable (pardon pour le barbarisme un peu jargonneux). Mais cela peut-être vu également comme l'illustration d'un pb typiquement français : nous sommes brillants, mais nous faisons tout piquer. Liberté d'expression, Pourquoi il ne faut pas interdire Dieudonné - Liberté d'expression

Traductions du mot « conceptualisable »

Langue Traduction
Anglais conceptualizable
Espagnol conceptualizable
Italien concettualizzabile
Allemand konzeptualisierbar
Chinois 概念化的
Arabe ممكن تصوره
Portugais conceituável
Russe conceptualizable
Japonais 概念化可能
Basque conceptualizable
Corse conceptualizable
Source : Google Translate API
Partager