La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « complantation »

Complantation

Définitions de « complantation »

Wiktionnaire

Nom commun - français

complantation \kɔ̃.plɑ̃.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Agriculture) Mode d’exploitation traditionnel des terres où différentes cultures sont pratiquées en même temps sur le même terrain.
  2. (Viticulture) Remplacement d’un pied de vigne mort par un autre pied.
    • La « complantation », ou « racottage », consiste à remplacer un pied mort par un nouveau plant, sans arrachage total de la parcelle. — (La complantation, une pratique compliquée et qui demande du travail pour réussir sur www.vitisphere.com, 23 octobre 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « complantation »

 composé de com et de plantation
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « complantation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
complantation kɔmplɑ̃tasjɔ̃

Citations contenant le mot « complantation »

  • L’agroforesterie est un terme apparu dans les années 1970, c’est la traduction du mot anglais « agroforestry ». Toutefois, cette pratique est bien plus ancienne. Traditionnellement, on appelait ça en français le complantage ou la complantation. Culture générale, Qu'est-ce que l'agroforesterie ? - Culture générale
  • Complantation 2019, Domaine Marcel Deiss, Alsace, France (24,85 $ – 10516490) Le Devoir, Complantation 2019, Domaine Marcel Deiss, Alsace, France | Le Devoir
  • À cause des maladies du bois, de la flavescence dorée ou bien encore des lames interceps mal réglées blessant les ceps, des pieds sont à enlever au sein de parcelles en production. Pour maintenir le potentiel de production, la complantation est parfois envisagée. Pour arracher et replanter de jeunes pieds dans une vigne déjà en place, des outils sont disponibles. Tour d’horizon de quelques solutions. mon-ViTi, Les outils pour la complantation de vigne | mon-ViTi
  • Complantation actu.fr, Sud Gironde et Lot-et-Garonne : alerte emploi du lundi 28 février | Le Républicain Sud-Gironde
  • Même si l’amateur de vin n’en a pas forcément conscience, la complantation est une préoccupation majeure des vignerons. Les maladies du bois de la vigne et notamment l’esca menacent la pérennité du vignoble. Les vignes sont particulièrement sensibles entre 15 et 40 ans, à l’âge où elles devraient produire pleinement. Selon les cépages, le taux de mortalité oscille entre 2 et 10 % par an. Dans les cas extrêmes si le vigneron ne fait rien, au bout de 10 à 20 ans, il n’a plus de vignes ! La Revue du vin de France, La complantation, ou l’art de sauvegarder une bonne densité de plantation - La Revue du vin de France
  • ourquoi certaines parcelles connaissent un meilleur taux de réussite de complantation que d’autres ? Les chercheurs du projet Vitirhizobiome* ont mené l’enquête dans le bordelais, en étudiant les pratiques de 55 propriétés viticoles sur un total de 93 parcelles. , Bientôt de nouveaux champignons et bactéries pour réussir les complantations de vigne
  • L’essor des maladies du bois est à l’origine d’une augmentation de la mortalité des ceps. Dans un contexte d’augmentation des tailles d’exploitation, la mécanisation de la complantation devient incontournable. Pour limiter la perte de production d’une parcelle, il est important que le jeune plant ait les meilleures conditions pour se développer. Cela passe par le choix de plants avec ses racines, dont la mise en place doit être effectuée avec soin (racines orientées en bas), mais aussi par la préparation du sol. Comme dans la mise en place d’une nouvelle plantation, il est important d’avoir un sol débarrassé de toutes racines. L’idéal est de réaliser les deux opérations (enlèvement des racines et travail du sol) avec le même outil. Cependant, tous les viticulteurs ne complantent pas tous les ans et préfèrent enlever le bois mort en perturbant au minimum le sol. Ce dernier reste ferme sur l’interrang et donc stable pour circuler avec des engins. Néanmoins, s’il n’est pas nécessaire de complanter tous les ans, il est recommandé d’enlever les bois malades ou morts le plus tôt possible. Cela évite la propagation de la maladie aux pieds voisins. Réussir machinisme, Arracher et complanter sans se planter | Réussir machinisme

Complantation

Retour au sommaire ➦

Partager