La langue française

Comparatiste

Définitions du mot « comparatiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPARATISTE, subst. masc. et adj.

I.− Subst. masc. et adj. [En parlant d'une pers.] Spécialiste d'une science étudiée selon la méthode comparative; spécialiste de la grammaire comparée, de la littérature comparée. Grammairien comparatiste (Saussure, Cours de ling. gén.,1916, p. 17).Comparatiste de littérature comparée (cf. comparatisme, ex. et Encyclop. univ.,t. 10, 1972, p. 13).
Rem. Attesté ds Lar. 20e, Lar. Lang. fr., Rob., Dub.
II.− Adj., néol. [En parlant d'un inanimé] Qui appréhende, étudie une science selon la méthode comparative, spécialement selon le point de vue de la littérature comparée. Études, méthode, ouvrages, travaux comparatistes (cf. comparatisme, ex.).
Rem. Attesté ds Rob. Suppl. 1970.
Prononc. : [kɔ ̃paʀatist]. Étymol. et Hist. [Ca 1900 d'apr. FEW t. 2, p. 970]; 1916 (Saussure, loc. cit.). Dér. du rad. de comparatum supin de comparare (v. comparer); suff. -iste*. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 46.

Wiktionnaire

Nom commun

comparatiste \kɔ̃.pa.ʁa.tist\ masculin et féminin identiques

  1. Spécialiste de littérature, de grammaire, de religion, de philosophie comparées.
    • Le propos est ici celui d’un comparatiste mettant en parallèle les chants d’amour égyptiens et le poème biblique, indépendamment de toute argumentation théologique. — (Anne-Marie Pelletier, Lectures du cantique des cantiques: de l’énigme du sens aux figures du lecteur, 1989)
    • Les comparatistes qui ont effectué la reconstruction de la macrofamille indo-européenne au XIXe siècle et au débutdu XXe s. avaient, bien entendu noté toutes ces correspondances, mais il est étonnant que ces similitudes n’aient guère été exploitées dans la didactique des langues. — (Nicolas Tournadre, Le prisme des langues, page 298, 2014, ISBN 978-2-36057-047-8)

Adjectif

comparatiste \kɔ̃.pa.ʁa.tist\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au comparatisme.
    • La recherche comparatiste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « comparatiste »

(XIXe siècle) Dérivé savant du latin comparatum, supin de comparare (→ voir comparer) avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « comparatiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
comparatiste kɔ̃paratist

Évolution historique de l’usage du mot « comparatiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « comparatiste »

  • "l'enquête ethnographique est "déjà comparatiste de part en part" : elle l'est du fait de la comparaison plus ou moins consciente auquel l'ethnographe se livre entre les usages et les pratiques dont il est le témoin et celles qui ont cours dans son milieu d'origine. Elle l'est aussi, poursuit-il, du fait, des comparaisons entre la façon dont il aborde ce qui lui paraît être des éléments clés de la société qu'il étudie et celle que d'autres ethnographes ont proposé de la même société, ou ont proposé de phénomènes analogues dans des sociétés différentes. Elle est enfin, du fait du tri que l'ethnographe opère dans ses observations afin de retenir celles qui lui paraissent les mieux aptes à représenter ce qu'on pourrait appeler un état moyen des phénomènes qu'il aspire à qualifier".  France Culture, Du comparatisme et des grandes figures comparatistes - Ép. 2/10 - Qu’est-ce que comparer ?
  • La journée sera l’occasion de reprendre une partie des questions touchant à l’expérience des frontières dans et de la chanson de geste, y compris dans une perspective comparatiste. , La chanson de geste aux frontières, aux frontières de la chanson de geste (ENS Lyon)
  • Pourquoi les historiens des religions auraient-ils manifesté une certaine frilosité à l’égard du projet comparatiste ? Quelles sont les méthodes de comparatismes au XXe siècle, de Karl Polanyi à Claude Lévi-Strauss, en passant par les biologistes et Marcel Détienne ? France Culture, Analogie et homologie - Ép. 4/10 - Qu’est-ce que comparer ?
  • Sélection des actes du vingtième congrès de l’Association internationale de littérature comparée, cet ensemble de volumes engage une réflexion sur les bases d’une critique littéraire comparatiste et sur les relations entre le comparatisme en littérature et dans les autres domaines du savoir et des arts. , A. Tomiche (dir.), Le Comparatisme comme approche critique. Comparative Literature as a Critical Approach, 6 tomes

Traductions du mot « comparatiste »

Langue Traduction
Anglais comparatist
Espagnol comparatista
Italien comparatista
Allemand vergleicher
Chinois 比较主义者
Arabe مقارن
Portugais comparatista
Russe comparatist
Japonais 比較論者
Basque konparatista
Corse paragunatore
Source : Google Translate API

Comparatiste

Retour au sommaire ➦

Partager