La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « communion solennelle »

Communion solennelle

Définitions de « communion solennelle »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

communion solennelle \Prononciation ?\ féminin

  1. (Christianisme) Rite initiatique des jeunes chrétiens, lors duquel ils reçoivent la communion pour la première fois.
    • Depuis le décret de Pie X (1910), le petit catholique peut être admis vers l'âge de sept ans à la communion privée, mais, dans nos campagnes, elle est généralement reportée plus tard (neuf ou dix ans) par les curés […]. Il n'empêche que la communion solennelle, toujours connue sous le nom de première communion, demeure la plus grande fête de l'enfance. — (Jean Seguin, Comment naît, vit et meurt un bas-normand, Paris : Clavreuil, 1937 ; 3e éd. : Paris : Guénégaud, 1978, page 71)
    • Le cousins, pas plus que l’oncle et que la tante, ne manifestaient d’attachement à l’église, en dehors de la communion solennelle dont en Bretagne le plus anticlérical ne saurait se passer. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 25)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « communion solennelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
communion solennelle kɔmynjɔ̃ sɔlanɛl

Évolution historique de l’usage du mot « communion solennelle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « communion solennelle »

  • Ma mère avait comme rêve d’écrire un livre sur notre famille à qui il est arrivé toutes sortes d’aventures rocambolesques. Malheureusement, elle nous a quittés trop tôt. Durant la pandémie, j’ai commencé à l’écrire, comme un hommage à la figure maternelle. C’est un livre drôle, émouvant où l’on suit une famille désargentée qui se bat pour offrir une communion solennelle digne de ce nom à la benjamine. Le Telegramme, Tangi Colombel : de la Bretagne aux USA, sa vie est un roman - LeTelegramme Le T +
  • L’exposition s’achève par la représentation du dimanche de Quasimodo autrefois appelé deuxième dimanche de Pâques, l’occasion pour les jeunes de fêter ce rite de passage qu’est la communion solennelle, faisant honneur aux plaisirs de la table. jds.fr, Du carême à Pâques : péchés de gourmandise ?, Exposition à Kutzenhausen - Maison Rurale de l'Outre-Forêt : dates, horaires, tarifs
  • Le communiant doit être capable de faire la différence entre du pain ordinaire et du pain eucharistique mais aussi croire en Dieu, à la Trinité et à l'incarnation. L'ancienne cérémonie qui se déroulait vers 11-12 ans est maintenue en tant que « communion solennelle » même si elle perd sa valeur de sacrement. Elle est surnommée « grande communion » quand la première est, elle, baptisée « petite communion ». leparisien.fr, Religion : voici venu le temps de la communion - Le Parisien

Images d'illustration du mot « communion solennelle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Communion solennelle

Retour au sommaire ➦

Partager