La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « comaque »

Comaque

Définitions de « comaque »

Wiktionnaire

Adjectif - français

comaque \kɔ.mak\

  1. Comme ça.
  2. (Argot) (Par extension) Costaud ; énorme.
    • Faut avaler d’la barbaque
      Pour être bien gras quand on claque
      Et nourrir des vers comaques
      Faut qu’ça saigne
      Bien fort !
      — (Boris Vian, Les joyeux bouchers)
    • Tu sais pas ce qu'il me rappelle ? C't'espèce de drôlerie qu'on buvait dans une petite taule de Biên Hòa, pas tellement loin de Saigon. "Les volets rouges"... et la taulière, une blonde comaque... Comment qu'elle s'appelait, nom de Dieu ?
      – Lulu la Nantaise.
      — (Michel Audiard, Les Tontons flingueurs, 1963)
    • Dans l'estanco, où avalanchent bobos, ciflards dodus et terrines comaques, et qui compte vingt-cinq couverts, on se cale le Henri II avec une tortore pas chère, sympa, faite au moule, arrosée de picratons rhodanocentrés []. — (Jules Magret, Touchez pas au frichti : 220 restos au banc d'essai, Éditions L'Archipel, 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « comaque »

(Verlan) De l’occitan coma aquò (« comme ça »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « comaque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
comaque kɔmak

Évolution historique de l’usage du mot « comaque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « comaque »

  • « Tu ne sais pas ce qu’il me rappelle ? C’t’espèce de drôlerie qu’on buvait dans une petite taule de Biên Hòa, pas tellement loin de Saïgon. Les volets rouges et la taulière, une blonde comaque. Comment qu’elle s’appelait nom de dieu ? » Peut-être vous souvenez-vous de cette réplique de Raoul Volfoni, alias Bernard Blier, dans la scène inénarrable de beuverie du très classique et succulent film de Georges Lautner, Les Tontons flingueurs (dialogues de Michel Audiard…)  Peut-être que « c’t’espèce de drôlerie » qu’on buvait à l’époque héroïque chez Lulu la Nantaise, la « blonde comaque », n’était autre que ce que les amateurs appelaient le « choum-choum », nom prétendument vietnamien de l’alcool de riz distillé, souvent évoqué dans les souvenirs émus des anciens d’Indochine ! Sachez que ce tord-boyaux, aussi redoutable que foudroyant, même s’il a cédé l’essentiel de ses parts de marché aux bières et autres cognacs et whiskies qui ont aujourd’hui la faveur des Cambodgiens assoiffés, continue d’être fabriqué dans les campagnes khmères ! Tela Botanica, Choum-choum khmer : distillation artisanale de l’alcool de riz au Cambodge – Tela Botanica

Images d'illustration du mot « comaque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « comaque »

Langue Traduction
Anglais comical
Espagnol cómico
Italien comico
Allemand komisch
Chinois 滑稽
Arabe هزلي
Portugais cômico
Russe смешной
Japonais コミカル
Basque komikoa
Corse còmicu
Source : Google Translate API

Comaque

Retour au sommaire ➦

Partager