La langue française

Colinguisme

Définitions du mot « colinguisme »

Wiktionnaire

Nom commun

colinguisme \kɔ.lɛ̃.ɡɥism\ masculin

  1. (Linguistique) Association d’au moins deux langues dans une pratique sociale, voire institutionnelle.
    • Ses travaux l’amènent à développer une notion nouvelle : le colinguisme. La différence avec ce qu’on désigne par bilinguisme, notion proche, est que le bilinguisme désigne l’usage à même niveau de compétence de deux langues différentes par un locuteur dans sa pratique individuelle, alors que le colinguisme se comprend au niveau de l’institution, c’est-à-dire à une échelle collective. — (Claire Monnier, Renée Balibar et la notion de colinguisme, Les Lyriades de la langue française, consulté le 29 février 2020)
    • L’Ancien Régime était celui du "colinguisme" latino-français des lettrés. — (Paul Pupier, présentation de L’Institution du français. Essai sur le colinguisme des Carolingiens à la République dans la Revue canadienne de linguistique, volume 33, n° 1, mars 1988, page 114)
    • Et puis, le grec a fini de jouer son rôle. Ayant contribué, grâce à une forme originale de contact entre les deux langues, distincte du colinguisme français-latin, à permettre au français d’accéder à une disciplinarité pleine et entière, il devient en quelque sorte inutile à partir du moment où cette accession s’est réalisée. — (Dan Savatovsky, Contact de langues et enseignement du grec ancien : revisiter le colinguisme, dans Langue française 2010/3 (n° 167), page 47)
    • Dans certaines littératures, telle [...] la littérature coréenne, le colinguisme leur est quasiment consubstantiel. Son effet premier est de proposer un texte coréen dit mélangé, c’est-à-dire écrit dans un alphabet et une grammaire coréens (avec des mots d’origine autochtone et d’autres d’origine chinoise) entrelardés d’expressions et/ou de caractères chinois digérés par l’histoire coréenne (prononcés à la coréenne). — (Marie Vrinat-Nikolov, Patrick Mauru, Traduire le colinguisme à l’œuvre dans la littérature, dans Écrire en langues. Littérature et plurilinguisme, Éditions des archives contemporaines, 2015, hal.archives-ouvertes.fr)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « colinguisme »

(1985) Néologisme de la linguiste française Renée Balibar[1], qui le définit comme « l’association de certaines langues d’État dans un appareil de langues où elles trouvent leur légitimité et leur matière à exercice ». Mot créé à l’imitation des noms bilinguisme, multilinguisme, par substitution du préfixe co-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « colinguisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colinguisme kɔlɛ̃gism

Évolution historique de l’usage du mot « colinguisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « colinguisme »

  • Les Oromos ont une langue, qui en dehors de leur administration n'est pas très utlisée. Et les jeunes Oromos sont désavantagés pour des questions linguistiques lorsqu'ils rentrent en compétition dans l'administration fédérale et dans les entreprises. Ces jeunes se disent donc ségrégués sur le marché du travail. Contrairement aux Gouragués qui parlent leur langue, tout en excellant en amharique. Ces derniers tiennent les boutiques et le marché de la capitale. Nous sommes dans une situation de colinguisme, pas de multilinguisme. Beaucoup d'Ethiopiens pratiquent plusieurs langues.  Franceinfo, "L’Ethiopie veut reprendre le rang qu'elle estime être le sien, celui d'une grande puissance dans la Corne de l’Afrique"

Traductions du mot « colinguisme »

Langue Traduction
Anglais colinguism
Espagnol colingüismo
Italien colinguism
Allemand kolinguismus
Chinois 种族主义
Arabe لغوية
Portugais colinguismo
Russe colinguism
Japonais 言語学
Basque colinguism
Corse colinguismu
Source : Google Translate API

Colinguisme

Retour au sommaire ➦

Partager