La langue française

Colimycine

Sommaire

  • Phonétique de « colimycine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « colimycine »
  • Citations contenant le mot « colimycine »
  • Traductions du mot « colimycine »

Phonétique du mot « colimycine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colimycine kɔlɛ̃isin

Évolution historique de l’usage du mot « colimycine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « colimycine »

  • «Tbilissi n’est pas le tiers-monde. Si les normes de production ne sont pas celles de l’Occident, l’institut a près d’un siècle d’expérience et des résultats indéniables. L’histoire de Caroline, une autre Française, a ainsi fait le tour du petit monde de la phagothérapie. Elle attrape un staphylocoque au cours d’une césarienne, enchaîne les infections et, malgré les doses massives d’antibiotiques, apprend qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre. Après une émission d’Arte sur la phagothérapie, elle part en Géorgie. C’était en 2017. Elle est aujourd’hui complètement guérie. Et elle n’est pas la seule. Car si l’antibiorésistance n’est pas un phénomène nouveau, elle prend aujourd’hui des proportions qui alarment l’OMS : rien qu’en Europe, on évalue à 25 000 le nombre de décès chaque année à la suite d’une résistance aux antibiotiques. Staphylocoque, colibacille, pseudomonas, klebsielles, streptocoque… le front des bactéries rebelles ne cesse de s’étendre. Mon cas y a sa place. Amoxicilline, rocéphine, amikacine, colimycine… Je les ai tous pris, en injections, gélules, aérosols. Libération.fr, Phagothérapie : la revanche des virus guérisseurs - Libération

Traductions du mot « colimycine »

Langue Traduction
Anglais colimycin
Espagnol colimicina
Italien colimicina
Allemand colimycin
Chinois 大肠菌素
Arabe كوليميسين
Portugais colimicina
Russe colimycin
Japonais コリマイシン
Basque colimycin
Corse colimicina
Source : Google Translate API
Partager