La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cokéite »

Cokéite

Définitions de « cokéite »

Wiktionnaire

Nom commun - français

cokéite \kɔ.ke.it\ féminin

  1. (Minéralogie) Coke naturel.
    • Dans un grand nombre de cas, le coke est une substance poreuse légère, sonore, d’un gris de fer plus ou moins brillant ; il brûle sans odeur, ni fumée. Je désigne sous le nom de cokéite celui qui est formé par des procédés géologiques naturels. La cokéite est souvent plus compacte que le coke fabriqué dans l’industrie. — (Alfred Lacroix, Minéralogie de la France et de ses colonies, Ch. Béranger, 1910, p. 648)
    • L'état avancé de carbonisation de ces houilles (teneur en matières volatiles 0,61 %) est dû surtout, d'après l'auteur, au dynamométamorphisme, qui a affecté les couches paléozoïques. Se basant sur ces considérations l'auteur classe ces houilles parmi les cokéites de LACROIX.
      En ce qui concerne, enfin, l'avenir de ces gisements au point de vue économique, l'étude des affleurements et les constatations faites jusqu'à présent au cours de l'exploitation, ne permettent pas d'espérer à l'existence de dépôts considérables.
      — (Annales géologiques des pays helléniques, vol. 3-4, Laboratoire de géologie de l'Université., 1951, p. 49)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cokéite »

(1910) Dérivé de coke.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cokéite

Retour au sommaire ➦

Partager