La langue française

Cohabitant, cohabitante

Sommaire

  • Définitions du mot cohabitant, cohabitante
  • Phonétique de « cohabitant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cohabitant »
  • Citations contenant le mot « cohabitant »
  • Traductions du mot « cohabitant »

Définitions du mot cohabitant, cohabitante

Trésor de la Langue Française informatisé

COHABITANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de cohabiter*.
II.− Adj. et subst. (Personne) qui partage avec d'autres une même habitation :
Dans un séminaire, l'influence réciproque des cohabitants est plus considérable que partout ailleurs, car ils sont privés de distractions extérieures et vivent continuellement en présence les uns des autres, sans la permission de choisir leur partenaire, ni de paraître le juger, ni de le chapitrer, ni de le délaisser. Billy, Introïbo,1939, p. 77.
Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

cohabitant \kɔ.a.bi.tɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : cohabitante)

  1. Chacune des personnes qui résident dans la même habitation, sous le même toit.
    • Mais la difficulté était ailleurs : comment inviter ce cohabitant impossible ? — (Michel Guichard, ‎Paul K. Vieira, D’une sagesse à l’autre, 2004)

Forme de verbe

cohabitant \kɔ.a.bi.tɑ̃\

  1. Participe présent du verbe cohabiter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COHABITER. v. intr.
Habiter avec un ou plusieurs autres. En termes de Jurisprudence, il signifie spécialement Vivre ensemble comme mari et femme. Ils ont cohabité longtemps.

Phonétique du mot « cohabitant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cohabitant kɔabitɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « cohabitant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cohabitant »

  • Alors qu’ils peuvent bénéficier d’un revenu d’intégration à un taux de personne isolée, certains CPAS ne leur octroient qu’un taux de cohabitant. La députée Dedonder (PS) dénonce cette situation qui selon elle entraîne une migration des sans-abri vers les villes plus généreuses. Le Soir Plus, Les SDF inégaux devant les communes - Le Soir Plus
  • Les seniors sont cependant les moins concernés puisque la grande majorité d'entre eux sont retraités. Mais les personnes cohabitant avec un senior, ou autre individu à risque de forme grave, pourront toutefois négocier le maintien du travail à domicile auprès de leurs entreprises. Les Echos, Les personnes à risque pourront rester en télétravail ou en arrêt maladie jusqu'à fin août | Les Echos
  • Le nouveau protocole précise que les travailleurs cohabitant avec une personne à risque de développer une forme grave de coronavirus devront « consulter le médecin traitant ou le médecin du travail pour bénéficier d’un arrêt de travail ou d’un certificat d’isolement  ». Le document devra par la suite être remis à l’employeur, lequel placera le salarié en activité partielle. LA VDN, Les personnes à risque doivent-elles reprendre le travail le 10 juillet?
  • Enfin, les travailleurs cohabitant avec une personne à risque de développer une forme grave de coronavirus devront, d’après les indications du protocole national de déconfinement, « consulter le médecin traitant ou le médecin du travail pour bénéficier d'un arrêt de travail ou d'un certificat d'isolement ». Le document devra par la suite être remis à l’employeur, lequel placera le salarié en activité partielle. Previssima, Covid-19 : la procédure d'arrêt de travail simplifiée, prolongée jusqu’au 31 août 2020 - Previssima
  • Sont visés, les comptes de toute nature dont le contribuable, son conjoint ou cohabitant légal, ou un enfant mineur non émancipé a été titulaire, à un quelconque moment durant l’année 2019, auprès d’un établissement de banque, de change, de crédit ou d’épargne établi à l’étranger ; ou a été gestionnaire pour une association qui ne recueille pas de bénéfices ou profits ou qui n’est pas assujettie à l’impôt des sociétés ou des personnes morales. , Fiscalité: quand et comment dois-je déclarer mes placements à l’étranger? - La Libre
  • – Supprimer le statut de cohabitant qui appauvrit davantage les personnes en difficulté et détourne inutilement une partie des ressources publiques vers le contrôle de ce statut. Le Soir Plus, «Des mesures sociales, maintenant et pour demain!» - Le Soir Plus
  • Le 9 octobre dernier, la Cour de cassation a tranché: une personne qui loue une maison avec d’autres tout en assurant seule sa subsistance doit être considérée comme isolée. Selon la Cour, l’avantage socio-économique de la cohabitation est insuffisant que pour la considérer comme cohabitante au sens de la législation sociale, rapporte la FGTB. Le Soir, Les colocataires ne sont pas forcément des cohabitants, estime la Cour de cassation - Le Soir
  • Les estimations varient en effet entre 2 et 6 % des 26-65 ans. Il apparaît, selon les études, que plus les personnes sont âgées et moins elles ont tendance à s'engager dans une relation cohabitante. De même, la présence de jeunes enfants issus d'une précédente union entrave les velléités d'une cohabitation, surtout chez les femmes qui ont encore, le plus souvent, les enfants à charge après une séparation. leparisien.fr, Ensemble sans vivre ensemble, voici les célicouples - Le Parisien
  • Michel est un véritable miraculé ! Le 31 mars dernier, il a reçu 194 coups de couteau. Sa cohabitante de l’époque, une Marchinoise qu’il avait recueillie, a littéralement pété les plombs. Aujourd’hui, Michel témoigne, non pas sans séquelles psychologiques et physiques. sudinfo.be, Michel, un Marchinois de 59 ans, a survécu à 194 coups de couteau: «J’avais le démon devant moi!»
  • Auparavant domicilié en France, un homme né en 1950 a fait des démarches pour être inscrit à l’adresse de sa compagne, à Ramillies. Mais il s’est aperçu par la suite que cette situation entrainait pour cette dernière une perte de ses droits sociaux, puisqu’elle n’était plus considérée commune une personne isolée mais bien comme comme cohabitante. Il est alors retourné à la commune, pour demander à être radié. Ce qui a été refusé puisque dans les faits, il continuait à habiter sur place. DH Les Sports +, Il insulte des employés communaux à Ramillies: 10 mois de prison avec sursis - DH Les Sports+

Traductions du mot « cohabitant »

Langue Traduction
Anglais cohabiting
Espagnol conviviendo
Italien conviventi
Allemand zusammenleben
Chinois 同居
Arabe التعايش
Portugais coabitando
Russe сожительствовать
Japonais 同棲
Basque bizikidetza
Corse coabittendu
Source : Google Translate API
Partager