La langue française

Cocodette

Définitions du mot « cocodette »

Wiktionnaire

Nom commun

cocodette \kɔ.kɔ.dɛt\ féminin

  1. (Vieilli) (Familier) Jeune femme de mœurs légères ; cocotte.
    • Souvenirs d’une cocodette, écrits par elle-même — (titre d'un roman d’Ernest Feydeau)
    • La cocodette est, ordinairement, une femme encore assez jeune : elle appartient, nous dit-on, au meilleur monde. — (Lectures du soir, Volume 32, 1864)
    • Il fallait donc prendre soin, au préalable, de remplir la salle par des cocodettes, des gommeux et par ce monde spécial, aristocratique (?) dont vous nous dépeignez le langage et les mœurs. — (Gisèle d’Estoc, Lettres de Gyzèle – La Dompteuse domptée, Le Petit Nancéien, 27 octobre 1883)
    • Je suis très modeste, mais d’une modestie lucide de comédien. Je vous assure que les froufrous m’allaient bien, et qu’en cocodette 1900 j’étais ravissante. — (Jacques Charon, Moi, un comédien, 1975, éd. J’ai Lu, p. 112)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cocodette »

(XIXe siècle) Forme féminine de cocodès.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cocodette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cocodette kɔkɔdɛt

Évolution historique de l’usage du mot « cocodette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cocodette »

  • Parmi ces «mots de l'ombre», nous avons retenus les plus insolites, les plus curieux, les plus oubliés ou négligés aussi, et dont le sens et tout le sel sont à découvrir séance tenante: brême, ménesse, cocodette, gaupe (que l'on retrouve dans un vers de Baudelaire), ribaud(e), (de l'ancien français riber, se livrer à la débauche), rouchie, poniffe, entauleuse ou entôleuse, en y ajoutant les gisquettes et autres escaladeuses de braguettes. Mais c'est le joli mot de calège qui a retenu toute notre attention. Il apparaît notamment dans un texte de Vidocq, le père de la police judiciaire: «C'est du fruit nouveau que d'allumer une calège de la haute», le mot désignant une prostituée de luxe ou une femme richement entretenue. Le Figaro.fr, Nanas, hétaïres et gourgandines
  • Parallèlement, la Haute Couture voit le jour et se met lentement en place. Madame Palmyre (immortalisée par Henri de Toulouse-Lautrec) puis Charles-Frederick Worth (1825-1895) deviennent les premiers créateurs de haute couture. C.-F. Worth est lancé par la princesse viennoise Pauline de Metternich (1836-1921) qui impose ses créations à l’entourage de l’impératrice Eugénie. Les cocottes, les cocodettes [femmes à l’élégance provoquante qui cherchent l’aventure dans les lieux publics], les actrices, les princesses russes et les femmes des grands entrepreneurs américains courent le tout Paris pour dénicher les dernières toilettes de luxe et les bijoux aux pierres précieuses. Les saphirs et les rubis sont importés de Birmanie, dès 1856 et les pierres du Siam à partir de 1861. Artscape, La mode sous le Second Empire Palais Galliera

Traductions du mot « cocodette »

Langue Traduction
Anglais cocodette
Espagnol cocodette
Italien cocodette
Allemand kokodette
Chinois 共码
Arabe كوكوديت
Portugais cocodette
Russe cocodette
Japonais ココード
Basque cocodette
Corse cocodette
Source : Google Translate API

Synonymes de « cocodette »

Source : synonymes de cocodette sur lebonsynonyme.fr

Cocodette

Retour au sommaire ➦

Partager