La langue française

Cloutière

Définitions du mot « cloutière »

Trésor de la Langue Française informatisé

CLOU(T)IÈRE,(CLOUIÈRE, CLOUTIÈRE) subst. fém.

A.− Pièce de fer percée de trous servant à former les têtes des clous :
Il forgeait des rivets à six pans. Il posait les bouts [de fer] dans une clouière, écrasait le fer qui formait la tête, aplatissait les six pans, jetait les rivets terminés... Zola, L'Assommoir,1877, p. 529.
B.− Boîte à compartiments dans laquelle on range les clous.
Prononc. et Orth. : [klutjε:ʀ]. Dernière transcr. de clouière ds DG : klou-yêr. La majorité des dict. enregistrent cloutière tout en indiquant les var. suiv. jugées vieillies ou dial. : clouère (Besch. 1845, Lar. 19e− Lar. Lang. fr.), clouière (ibid. ainsi que Guérin 1892 et DG; cf. aussi ex.), cloutère (Lar. 19e− Lar. Lang. fr., DG et Guérin 1892), clouvière (Besch. 1845, Lar. 19e− Lar. Lang. fr., en outre Littré, Guérin 1892, et DG). Étymol. et Hist. 1. 1382-84 clouyére « pièce de fer percée de trous » (Compte du Clos des Galées de Rouen au XIVes., p. 101 ds IGLF); 1676 cloüiere, cloutiere (Félibien Dict., p. 532); 2. 1771 cloutière « boîte à compartiments » (Trév.). Dér. de clou*, suff. -(t)ière*. Le t est prob. dû à l'infl. de clouter*, cloutier*, clouterie*. Fréq. abs. littér. Clouière : 5.

Wiktionnaire

Nom commun 1

cloutière \klu.tjɛʁ\ féminin

  1. Meule métallique servant à former la tête des clous.
    • Dans celle-ci prend place la cloutière sur laquelle est façonnée la tête du clou. — (François Gex, Les Bauges: chemins et vie d'autrefois, 1996)

Nom commun 2

cloutière \klu.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : cloutier)

  1. Femme qui fabrique ou qui vend des clous pour les souliers et la ferrure des chevaux, mulets, ânes et bœufs.
  2. (Jargon normalien) (Éducation) Élève ou ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CLOUTIÈRE (klou-tiê-r' ou klouviê-r') s. f.
  • Boîte à compartiments pour les clous de différentes grosseurs.

    Espèce de moule de cloutier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cloutière »

Féminin de cloutier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cloutière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cloutière klutjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « cloutière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cloutière »

  • Le président a salué les municipalités (l’ancienne et l’actuelle) qui ont permis la création et le développement du musée avant de retracer l’historique de l’exploitation minière à Graissessac et de présenter un exposé sur les armoiries du village. Ces armoiries, qui comportent une lampe de mineur, une cloutière et une grappe de raisin, témoignent des différentes activités qui ont fait partie de la vie quotidienne des Graissessacois au fil des ans. Le musée justifie son nom, “Graissessac autrefois”, par le fait qu’il contient, non seulement des objets en rapport avec la mine, mais aussi avec les autres activités qui ont fait, ou font encore, l’économie de Graissessac. midilibre.fr, Graissessac : le musée d’Autrefois porté sur les fonts baptismaux - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « cloutière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cloutière »

Langue Traduction
Anglais nail maker
Espagnol fabricante de uñas
Italien creatore di unghie
Allemand nagelmacher
Chinois 指甲钳
Arabe صانع الأظافر
Portugais fabricante de unhas
Russe производитель гвоздей
Japonais ネイルメーカー
Basque iltze makina
Corse fabricatore di unghie
Source : Google Translate API

Cloutière

Retour au sommaire ➦

Partager