La langue française

Climatisme

Sommaire

  • Définitions du mot climatisme
  • Étymologie de « climatisme »
  • Phonétique de « climatisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « climatisme »
  • Citations contenant le mot « climatisme »
  • Traductions du mot « climatisme »

Définitions du mot « climatisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

CLIMATISME, subst. masc.

Tout ce qui concerne l'organisation, l'aménagement et l'exploitation des stations climatiques :
La législation de 1919 convenait spécialement bien aux stations thermales, la qualité des eaux et leurs propriétés médicales étant des éléments suffisamment mesurables pour justifier une procédure minutieuse de reconnaissance et un régime juridique d'exception. La notion de climatisme est déjà plus floue, et il serait difficile de trouver dans les textes une définition précise des avantages climatiques. L.-M. Jocard, Le Tourisme et l'action de l'État,1966, p. 52.
Étymol. et Hist. 1947 (L. Justin-Besançon et Ch. Debray, Le Thermo-climatisme français, États généraux du thermalisme et du climatisme, 13, 14, 15 mars ds C. Paulin, Le Thermo-climatisme français, Expansion scientifique française, Paris, 1950, p. 5). Dér. du rad. de climatique*; suff. -isme*. Bbg. Munster (V.). Die Entwicklung des Fremdenverkehrs im Spiegel... Der Österreichische Betriebswirt. 1961, t. 11, pp. 247-249.

Wiktionnaire

Nom commun

climatisme \kli.ma.tism\ masculin

  1. (Médecine) Traitement des maladies infectieuses, principalement et historiquement, la tuberculose, par les bienfaits du climat (air pur, ensoleillement).
    • Le climatisme et le thermalisme.
  2. Tout ce qui concerne l’organisation, l’aménagement et l’exploitation des stations climatiques.
    • La législation de 1919 convenait spécialement bien aux stations thermales, la qualité des eaux et leurs propriétés médicales étant des éléments suffisamment mesurables pour justifier une procédure minutieuse de reconnaissance et un régime juridique d’exception. La notion de climatisme est déjà plus floue, et il serait difficile de trouver dans les textes une définition précise des avantages climatiques. — (L.-M. Jocard, Le Tourisme et l’action de l’État, 1966, p. 52)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « climatisme »

(1947) Composé de climat et -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « climatisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
climatisme klɛ̃atism

Évolution historique de l’usage du mot « climatisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « climatisme »

  • Sao Paulo (AFP) - Le ministre des Affaires étrangères brésilien, Ernesto Araujo, a ironisé samedi sur la jeune militante suédoise écologiste Greta Thunberg et critiqué "l'idéologie" du "climatisme" lors d'un forum d'ultra-conservateurs organisé à Sao Paulo. L'Obs, Brésil: le ministre des Affaires étrangères ironise sur Greta Thunberg
  • 3° La promesse d’hospitalité : Depuis longtemps une véritable tradition de terre d’accueil est ancrée dans le département, territoire bienfaiteur pour se protéger et se ressourcer. Déjà au Moyen-Âge, à Saint-Antoine l’Abbaye, l’ordre hospitalier des Antonins soignait et guérissait les populations atteintes du mal des ardents. Quelques siècles plus tard, à partir du début du 20ème siècle, Villard-de-Lans a été pionnière dans l’essor du climatisme. Ces traces du passé ont forgé l’ADN du territoire et ont contribué à faire aujourd’hui de l’Isère, une destination pour des vacances apaisantes, sous le signe de la bienveillance. La lettre économique et politique de PACA, GRENOBLE : Tourisme isèrois, de énergie pour vous ! - La lettre économique et politique de PACA
  • == > A la Saint Glinglin ! Étant donné que l’"identitarisme" est l’antithèse politique du "climatisme". Liberté d'expression, Bloc-notes : ce que "l’urgence climatique" dissimule - Liberté d'expression
  • Sa vocation a toujours été de réunir les représentants du tourisme, du thermalisme, du climatisme et des stations de sport d’hiver du massif pyrénéen autour du concept élargi de « stations touristiques de montagne ». PresseLib, Six départements et une quarantaine de stations d’altitude sont concernés par la mise en place d’un outil commun pour développer l'image de marque du massif… - PresseLib
  • Organisée au Brésil le week-end dernier, la Conférence d'action politique conservatrice se veut être la version brésilienne du rassemblement de l'ultra-droite aux États-Unis. Elle a notamment pris pour cible l'ONU et le "climatisme". France 24, CPAC Brasil, le nouveau rendez-vous de l'ultra-droite brésilienne
  • Rencontre avec François Bach le président de la fondation Edith Zeltzer qui œuvre à Briançon mais aussi à Laragne, Embrun et Gap. 430 collaborateurs travaillent pour l'association dans le but d'apporter des soins aux enfants, aux personnes âgées ou encore aux personnes en situation de handicap. Pour François Bach, la notion de climatisme n'est pas déterminante dans le processus de soin.. pour certaines pathologies ce qui compte avant tout c'est le changement d'environnement. Ecoutez le : D!CI TV & Radio, Hautes-Alpes : Pour les personnes malades, un Changement d'environnement est préférable au climatisme selon François Bach, le président de la fondation Edith Zeltzer | D!CI TV & Radio
  • Le directeur général de l’Office national du thermalisme et de l’hydrothérapie et vice-président de l’Organisation mondiale du thermalisme et du climatisme, Razik Oueslati, a souligné: “La Tunisie est l’une des destinations mondiales les plus importantes pour la thalassothérapie et un pionnier dans ce domaine car elle compte actuellement 60 centres de thérapie, qui devraient atteindre les 90 centres en 2027. Ces centres contribuent à attirer environ 200 000 étrangers par an sans, compter les Tunisiens et à fournir des devises, outre les opportunités d’emploi”. Webmanagercenter, La Tunisie est la 2ème destination mondiale en thalassothérapie, derrière la France (étude) | Webmanagercenter
  • La Confédération Pyrénéenne existe depuis 100 ans. Les Pyrénées se sont toujours fédérées, bien avant la création des stations de ski. Et ce, via les communes qui avaient une approche touristique, avec le thermalisme, le climatisme. Les Pyrénées ont acquis au fil des ans une certaine notoriété. Aujourd’hui, nous sommes sous la bannière des Pyrénées. L’Agence des Pyrénées intéressera les régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine, les 6 départements et les 38 stations du massif. On a sauvegardé l’entité Pyrénées. Je rappelle que la Confédération, l’Adepfo et le CIDAP sont des structures de massif qui ont toujours été présidées par des conseillers régionaux, dans la mesure où, pour certaines, les financements étaient uniquement des subventions de la Région ou du Département et de l’état, sauf pour la Confédération qui perçoit en plus les cotisations des stations (0,3 % de leur chiffre d’affaires, soit entre 250.000 et 300.000€). En 2010, la Confédération a failli disparaître. La solidarité montagnarde a permis sa recapitalisation. On a demandé à un maire, en l’occurrence moi, d’être président. Aujourd’hui, la Région demande de mutualiser ces 3 structures, pour en faire une seule, en essayant de garder leur identité. Il y a eu de la résistance, certains estimaient que la confédération allait y perdre son identité. Il y a eu un travail d’approche d’un an pour savoir si tout le monde était d’accord pour aller vers cette mutualisation. Finalement, les décisions ont été prises à l’unanimité. ladepeche.fr, "L’Agence des Pyrénées fera plus et mieux" - ladepeche.fr
  • Les nombreuses couronnes entourant son cercueil ont dit hier, à ses obsèques qui se sont déroulées en l’église Saint-Martin de Pau, l’attachement du Béarn au docteur Guy Ebrard, ancien député radical-socialiste des Basses-Pyrénées, ancien maire d’Oloron (1965–1977), figure de proue du thermalisme pyrénéen. Guy Ebrard avait fondé en 1974, à Pau, la société Eurothermes, et présidé la Fédération mondiale du thermalisme et du climatisme de 1969 à 1999. SudOuest.fr, Les obsèques très suivies de Guy Ebrard
  • Né en Syrie en 1934, Hassan Razzouk commence ses études à l’université américaine de Beyrouth, où il milite au sein du parti Baas. Il part pour la France au milieu des années 1950. Il poursuit alors ses études de médecine à Bordeaux puis à Marseille. Son professeur de l’époque, Jacques Charpin, le dirige vers Briançon pour un remplacement au centre médical Les Acacias aux alentours de 1975. Le docteur s’y installe définitivement. Depuis lors, « il n’a cessé de se battre pour la reconnaissance du climatisme » insistent tous ses proches. « La ministre de la santé Michèle Barzach délivre un statut en 1989, avant qu’une nouvelle loi n’efface tout », se souviennent Fadel Faraj, l’un de ses neveux et Michel Bonnes, actuel président du Cembreu. « Un homme de convictions », « généreux et discret », « qui avait de l’intuition politique et le sens de l’anticipation ». Ceux qui l’ont connu ne tarissent pas d’éloges pour celui qui a marqué l’histoire du climatisme dans le Briançonnais. , Briançon | L’hommage à Hassan Razzouk
  • Sao Paulo - Le ministre des Affaires étrangères brésilien, Ernesto Araujo, a ironisé samedi sur la jeune militante suédoise écologiste Greta Thunberg et critiqué "l'idéologie" du "climatisme" lors d'un forum d'ultra-conservateurs organisé à Sao Paulo. LExpress.fr, 12 Octobre 2019 : les archives de L’Express
  • Absolument, ce documentaire illustre la laideur du « monde d’avant » et celui qui nous attend (e.g. scènes d’éoliennes rouillées…). Malheureusement, il ne traite pas de l’invasion migratoire ni des mensonges du climatisme. Pour les parisiens, vous oubliez les camions de déménagement ; chose qu’on peut très bien faire à vélo avec les copains et par beau temps ! Et à quand le livreur Darty en trottinette électrique ?... Valeurs actuelles, Déconfinement : le gouvernement va investir 20 millions d'euros... sur le vélo | Valeurs actuelles
  • Le climatisme de Font-Romeu est une légende extraordinaire des milliers d'enfants sont allés à Font-Romeu pour soigner naturellement leurs affections respiratoires'asthme et autres allergies, les résultats étaient exceptionnels, certains faisaient même des carrières sportives de haut niveau, les prises de médicaments étaient très allégées, la vie de ces enfants dans des établissement médicaux spécialisés étaient magnifique, adultes ils reviennent en vacances avec leurs enfants... Et puis tout s'est écroulé, la bataille des lits s'est engagée, les hôpitaux et cliniques, avec l'aide aveugle de l'ARS de Montpellier à détruit le rêve d'un traitement naturel (bio... ) dans un site pur et préservé... Une affaire de fric... Affreux... Le Point, Asthme : des traitements à personnaliser - Le Point
  • *Le résidu mortel et hors de contrôle du marxisme culturel injecté à haute dose par l’URSS et devenu le politiquement correct dominant sous toutes ses variantes : immigrationnisme, droit de l’hommisme, « anti-racisme », anti-blanchisme, écologisme, animalisme, climatisme ; et son corollaire, le pacifisme à outrance,la valorisation des Autres et la haine de soi qui nous dévitalisent avec les repentances sans fin. Soit un plan ancien, obsolète, dont le commanditaire a disparu depuis 30 ans mais qui continue à tourner en boucle. Liberté d'expression, Bloc-notes : effets d’une soumission française à l’islam - Liberté d'expression
  • Arrivée en bateau à voiles et repartie en jet avec l'équipage, ayant joué son numéro de grimaces devant un par-terre onusien ne demandant qu'à s'aplatir devant l'oracle, la môme Gretasse aura totalement réussi sa mission de désinformation : intimider, déranger, se faire aduler, incarner pour une opinion politiquement correcte, le rôle de la mascotte d'un enjeu mondial. La presse s'émerveille et s'agite, mais tarde pourtant à comprendre qu'il ne s'agit que d'une manipulation de l'opinion sans aucune valeur argumentaire ou scientifique. On aura compris en filigrane (pour résumer en termes accessibles) que les grands laissent derrière eux une monde dégeulasse et que les petits sont pas-glop pas-glop. Le succès apparent de ce numéro de cirque vient totalement dans la continuité du "ballet diplomatique", façon hippopotames en tutu, auquel les Éats se soumettent depuis l'invention du réchauffisme climatique. Peu importe que les "modèles" n'aient encore jamais produit une prédiction vérifiée, que la calotte arctique soit toujours là (cette conne), il faudra bien que la nature finisse par se plier à la science, et non le contraire. On avait connu le lyssenkisme, nous avons désormais le climatisme, avec pour maître-penseuse une marionnette façon miss-piggy en moins funny. Faut-il que le monde soit tombé bien bas et arrivé à court d'arguments pour se laisser terroriser par une si vaine débilité ! En attendant, si le climato-réalisme de la vraie science progresse, il n'est pas entendu, car sa modération ne va pas dans le sens de l'idéologie, qui elle a un échéancier beaucoup plus pressant. Qu'importe si la vraie science arrive bientôt à prouver que ledit "dérèglement" est tout-à-fait naturel (comme semble-t-il lié aux cycles solaires), le mal sera fait : comme on aura vendu et imposé les éoliennes, on aura réussi la transition électrique, pour découvrir plus tard qu'il faille doubler le parc nucléaire pour s'affranchir du pétrole. Mais qu'importe, laissons les morts enterrer les morts et les vivants des lobbies s'enrichir toujours plus. Telle est la tragédie qui se déroule sous nos yeux hagards... Valeurs actuelles, Greta Thunberg : un enfant-roi sur le trône onusien | Valeurs actuelles
  • Le Moucherotte, lui, n’a pas bougé. Son potentiel de séduction non plus. Si le climatisme n’a pas survécu aux antibiotiques, le tourisme déboule en force. Et avec lui, la folie des grandeurs des trente glorieuses attirées par une cime qui réserve l’un des plus beaux panoramas des Alpes. Un point de vue que s’arrache un notaire pour construire en 1956 l’hôtel Ermitage à 1900 m. Luxe, calme et paillettes : la nouvelle vague a son pied-à-terre à l’hôtel, François Truffaut y tourne, Brigitte Bardot y dort, Dalida pousse la chansonnette, la jet-set pose ses valises, écrit la légende du lieu quand bien même l’hôtel ne sera jamais rentable et devra fermer en 1974 (il sera rasé en 2001). Mais la folie a ses adeptes comme la neige ses amateurs. , Saint-Nizier-du-Moucherotte | Le Moucherotte, témoin de l’Histoire
  • « En fait, cela fonctionne comme un thermos, image chaque fois l’entrepreneur. Et quand tout est respecté, la seule énergie humaine suffit à chauffer la maison. Ce mode de construction impose simplement de respecter scrupuleusement quatre principes clés : la surisolation, l’étanchéité, la ventilation et le bio climatisme. » SudOuest.fr, La maison « thermos » veut faire ses preuves
  • Une ville  non seulement autosuffisante, mais à énergie positive. Lilypad peut produire plus d'énergie qu'elle n'en consomme, que cette énergie soit électrique, calorifique, ou même alimentaire, étant donné qu'elle vient produire par l'agriculture biologique toute l’alimentation dont les habitant nomades auront besoin. Oui, vous avez bien lu "habitants nomades". En effet, cette ville, vouée au nomadisme en mer, pourrait être déplacée en off shore de nos littoraux jusque dans les eaux internationales. Pour ce faire, le monde politique aura à inventer des nouveaux statuts destinés migrants environnementaux qui seront déplacés d'un continent à l'autre, au fil du temps. Tout cela laisse rêveur. Serions-nous dans l'utopie ? Quand on lui pose cette question, l'architecte répond qu'imaginer permet d'innover, et que se faire rebattre les oreilles avec le mot "crise" est au contraire extrêmement paralysant, et anxiogène. Chose rassurante, Vincent Callebaut n'en est pas à son coup d'essai. Plusieurs de ses constructions on déjà vu le jour. Actuellement (depuis 2010), il construit avec ses équipes une tour de 50 000 m 2 au cœur de Tai Pei, tour du "futur", qui intègre toutes les règles du bio-climatisme, toutes les énergies renouvelables, et  sera plantée de plus de 25 000 arbres. Une construction innovante, qui prouve que dès aujourd'hui on peut vraiment mettre en oeuvre la transition énergétique vers une croissance verte. Europe 1, Vincent Callebaut : "Une ville inspirée des romans de Jules Verne"
  • Nagui est au climatisme ce que le culturisme est à la culture. On aura noté que les *escrologistes* ne parlent désormais plus de "réchauffement", mais de "dérèglement" climatique, puisque force est de constater depuis 15 ans que la température s'obstine à monter, malgré les savants calculs du GIEC, que la calotte Arctique est toujours là (à l'identique de ses variations saisonnières), malgré les savantes prédictions qu'il n'y en n'aurait plus en 2017 (etc., etc.). Mais un certain John Christy - l'homme a abattre, a montré avec forces statistiques détaillées du continent Nord-Américain qu'il n'y avait pas non plus de "dérèglement climatique", qu'il s'agisse de cyclones, de typhons, d'inondations ou de sécheresses. Il vient juste d'être embauché (2019) dans le Conseil Scientifique de l'EPA (Environment Protection Agency), agence qui est pour l'environnement ce que la NASA est pour l'espace ; pas un job pour les "petits bleus" de la science climatique, donc. Comme il y a cependant des phénomènes inexpliqués, tels que liés au CO2, la science - la vraie, travaille aux mesures et aux explications. Il n'existe plus vraiment de "climatosceptiques", mais de "climatoréalistes". Ces derniers sont pourtant des criminels en puissance, car ils osent affirmer pour beaucoup que l'origine de ces phénomènes ne setrait pas anthropique (dûe à l'activité humaine) mais naturelle (désorption du CO2 par les océans, mais aussi augmentation de la vapeur d'eau - vous savez, H2O, ce poison mortel des alcooliques. Ces sous-hommes irresponsables, prétendent même que l'augmentation de la teneur en CO2 (d'origine humaine comme en Chine et en Inde, et même en Allemagne) ne changerait plus rien au climat, l'effet de serre connaissant une auto-saturation naturelle. Trop, c'est trop, on frise le blasphème climatonégationiste, la carbophilie la plus abominable faisant passer le pédophile comme un brave type. Les réchauffistes sont à ce point convaincus de leur science (qui relève de la pataphysique incantatoire) qu'ils prônent la transition au tout-électrique pour le transport automobile. Comme ils n'ont pas fait le calcul, pourtant simple, ils ne savent pas que cette transition demanderait de doubler le parc nucléaire français ! Jadot et consorts, nucléophiles à l'insu de son plein gré, en quelque sorte. Ils ne savent pas non plus que l'impact sur la température globale de l'arrête de l'émission carbone (dûe à l'automobile) aurait un impact quasi nul, si tant est qu'il en aurait un de mesurable. Il reste cependant une vraie question sur l'usage des énergies fossiles (gaz, charbon, pétrole) à doser avec les progrès dans le nucléaire propre et le renouvelable là où il peut s'appliquer ; c'est ce que fait notre ministre. mais ne l'ébruitez-pas, on croit qu'il travaille à la transition tout-électrique. Pour revenir à la saillie de Nagui, les vrais "criminels" sont les imposteurs, ceux qui "utilisent l'infox et les mensonges et agitent les peurs pour manipuler l'opinion" (je ne sais plus qui a dit ça récemment). Si la température continue à ne pas augmenter, il va falloir ouvrir des tribunaux d'exception pour châtier ces coupables. Leur temps est compté... Valeurs actuelles, Nagui ou l'inquiétante criminalisation des déviants climatiques | Valeurs actuelles
  • En phase avec l’ambition écologique portée par la France à travers notamment le One Planet Summit, ce pavillon sera le plus durable jamais construit car démontable et réutilisable. De conception vertueuse, il sera déployé selon les 3 piliers du bio-climatisme : une énergie renouvelable, propre et maîtrisée, des matériaux durables et une économie circulaire à l’oeuvre. Quotidien du tourisme, Expo 2020 à Dubaï : la première pierre du pavillon France posée – Le Quotidien du Tourisme
  • En phase avec l’ambition écologique portée par la France à travers notamment le One Planet Summit, ce pavillon sera le plus durable jamais construit car démontable et réutilisable. De conception vertueuse, il sera déployé selon les trois piliers du bio-climatisme : une énergie renouvelable, propre et maîtrisée, des matériaux durables et une économie circulaire à l’œuvre. Chroniques d‘architecture, Dubaï 2020 – Le pavillon français | Chroniques d‘architecture
  • Pendant cinq jours, les stagiaires découvriront les bases techniques du bio-climatisme, de l'isolation écologique, du chauffage, électricité, ventilation, assainissement, sans oublier toutes les démarches administratives, le vocabulaire technique, etc., accompagnés par six intervenants. ladepeche.fr, Roumengoux. Pour tout connaître des bases de l'éco-construction - ladepeche.fr
  • Cela fait bien du monde n’ayant aucun intérêt à ce que ce cirque s’arrête. Pour chacun d’entre eux la croyance dans le réchauffement climatique est leur meilleure stratégie. Et on en arrive au facho-climatisme. Contrepoints, Réchauffement climatique : pourquoi c’est facile d’y croire | Contrepoints
  • La station “Chanchou”, dont le coût de réalisation s’élève à 1,3 million de dinars a été primée, en octobre dernier, par la Fédération Mondiale du Thermalisme et du climatisme (FEMTEC), pour la qualité des prestations offertes à sa clientèle. Tunisie Numerique, El Hamma-Gabès: Fin des travaux d'extension de la station thermale de "Hammam Chanchou" au début de l'été 2012 - Part 94583
  • La chaîne des Alpes couvre une belle partie du territoire français et s'étend aussi à six autres pays d'Europe : l'Italie, la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, la Slovénie et le Liechtenstein. D'une superficie de 300 000 km2, les Alpes culminent au Massif du Mont Blanc (4810 mètres). En-dehors de la traditionnelle activité du ski, le tourisme alpin est le fruit d'une longue histoire d'apprivoisement de la montagne. Les premières ascensions du Mont Blanc remontent ainsi au XVIIIe. C'est aussi à cette époque que les riches touristes anglais en quête de sensations fortes investissent les flancs des montagnes alpines. Thermalisme et climatisme se développent alors mais ce sont les années 1950 qui font du tourisme estival et hivernal (désormais première activité des Alpes), un phénomène collectif plébiscité par les Français.   , Les Alpes comme vous ne les avez jamais vues
  • Décevant cet article: nous voici maintenant dans l’écologisme intégriste, le “climatisme ». « Sauf cataclysme économique » : c’est cela qui sauverait le Monde ? Et la Vieille Europe engluée dans sa bien-pensance, qui veut « montrer l’exemple » : on se croirait aux XVIIIème- XIXème siècle. Cet article sent la pensée unique et la propagande : « chacun sait », « émouvant site de présentation », « écœurant reportage » etc., pas d’ouverture. Vraiment, TRES décevant par rapport aux antécédents. Le pic de pétrole a disparu ? M.A. semble avoir perdu son sang-froid. Oil Man, Le climat, c’est cuit : pourquoi la conférence climatique de Paris sera un succès – Oil Man
  • merci pour votre article, il est assez complet. Autant le thème de réflexion de la CRE n'est pas simple, mais brider le développement des énergies renouvelables est inacceptable. Déjà les aides ont considérablement baissé pour les petites installations en vente totale. L'autoconsommation sans obligations règlementaires ouvre la porte à des installations non vérifiables, installées par des non-sachant, fournies par des fournisseurs peu scrupuleux (pas d'attestation de conformité, pas de certificat d'installateur qualifié, pas de responsabilité du fournisseur). Je ne rejoint pas l'auteur du message précédent. A l'écouter, il faudrait retirer la possibilité aux citoyens le s'équiper en photovoltaïque, de produire sous peine qu'il pourrait faire des bêtises, être trop crédule. Sachez que c'est grâce aux citoyens qu'aujourd'hui on peut injecter de l'électricité photovoltaïque sur le réseau, que tout le monde peut le faire. Je vous rejoins par contre pour favoriser le passif des bâtiment, mais le bio-climatisme ne rapporte pas assez aux lobby donc on n'en parle guère. Pour l'isolation, des aides existent. Enfin, je tiens à vous informer que les modules photovoltaïques durent plus de 20 ans, c'est plutôt au moins 40 (c'est l'âge des premiers modules industriels français) et qu'ils sont recyclés à condition de les apporter aux points de collecte. , Menace sur l’autoconsommation photovoltaïque collective
  • La Tunisie, encore une fois à l’honneur, grâce à ses compétences. En effet, la Tunisie a été réélue à la vice-présidence de la fédération mondiale du thermalisme et du climatisme, en la personne du Président Directeur Général de l’office national du Thermalisme, Rezig Oueslati. Tunisie Numerique, Rezig Oueslati, le PDG de l'office du thermalisme : Un tunisien qui fait honneur à la Tunisie
  • Quinze ans plus tard, l’écoquartier de Trémonteix a enfin vu le jour. A 15 minutes du centre-ville et à la limite d’une zone naturelle protégée, ce nouveau quartier a été conçu dans une démarche environnementale exemplaire. La gestion des énergies y est la première des préoccupations ainsi que la mixité et la création de lien social entre les habitants. A l’origine, c’est une chaudière collective au bois qui devait alimenter ce quartier mais les performances énergétiques des bâtiments ont permis de réduire considérablement les consommations liées au chauffage. L’habitat se compose ainsi essentiellement de logements en norme « Passivhaus » avec une consommation de chauffage inférieure ou égale à 15 kWh/m2/an ou de logements construits selon les principes du bio climatisme. Le lien social est lui très présent avec, par exemple, la construction d’un habitat coopératif : chaque logement de six familles partageront une chambre d’ami, une salle de réception, un atelier et la machine à laver. Le niveau d’exigence environnementale a valu à Trémonteix la reconnaissance du ministère de l’Ecologie qui a retenu ce projet parmi les 7 écoquartiers en France dans la catégorie de « + de 2 000 habitants ».[one_fourth last=”yes” spacing=”yes” center_content=”no” hide_on_mobile=”no” background_color=”” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” background_position=”left top” hover_type=”none” link=”” border_position=”all” border_size=”0px” border_color=”” border_style=”” padding=”” margin_top=”” margin_bottom=”” animation_type=”” animation_direction=”” animation_speed=”0.1″ animation_offset=”” class=”” id=””][/one_fourth] Bulletin des Communes, Trémonteix à Clermont-Ferrand est né d’un projet écologique
  • Car pour maîtriser la construction d'une maison, qualifiée de passive, c'est sur l'isolation que le premier accent doit être posé. Laine de bois, bardage, ossature… « En terme de déperdition, les valeurs seront assez similaires avec une isolation plus classique mais la démarche doit aussi se suivre via l'usage de matériaux biosourcés, défend Sabine Chouffour, du bureau d'études Fiabitat Concept. Le contrôle du niveau d'étanchéité à l'air est essentiel et permet de réduire ces déperditions. Ici, au quotidien par exemple, l'air extrait des pièces humides sera utilisé. On récupère les calories créées pour réchauffer l'air qui rentre et ainsi ventiler avec un air constamment tempéré ». Terminé la sensation d'air froid en hiver, le besoin d'aérer… « Via l'application des principes de bio climatisme de base, de manière encore plus poussée, on arrive à se priver d'un système de chauffage classique, comme un poêle ou un radiateur », éclaire la professionnelle. Des réflexions techniques qui permettraient de porter à 800 € par an le coût global de fonctionnement, tous secteurs de dépenses confondues. www.lamontagne.fr, La société Dubois & associés monte les murs d’une maison témoin en bois à Turenne Gare - Brive-la-Gaillarde (19100)
  • La liste est sans nul doute encore longue. Mais les opposants au «climatisme» de stricte obédience forment un ensemble si bigarré qu'ils ne constituent une famille que pour leurs adversaires. De sorte que l'on est climato-sceptique, pourrait-on dire, «par le regard de l'autre»... Il est assurément commode de rassembler sous une seule dénomination des gens qui n'ont parfois en commun que leur hostilité à l'une ou l'autre des dimensions du consensus actuel sur le climat. C'est qu'il y a toujours mille façons - plus ou moins convaincantes, estimables et intéressantes - d'être hérétique. Mais une seule de hurler avec les loups. Slate.fr, Les climato sceptiques marquent des points | Slate.fr
  • Voilà pour les deux grandes « religions » concernées. Mais en périphérie il en existe d’autres sans Dieu, ni Allah, comme le laïcisme sectaire, l’écologie intégriste et, depuis peu, le climatisme dont l’une au moins, en l’occurrence le laïcisme complice, contribue à la destruction de l’une au profit de l’autre. Le tout avec l’aide des chrétiens consentants, toujours repentants sur base de leurs sentiments de culpabilité et de leurs actes de contrition perpétuels. Qu’ils en soient conscients ou pas, tous ces gens accélèrent en tout cas le suicide de l’Occident sous la conduite des politiques. Liberté d'expression, Bloc-notes : éloge des murs, rejetés par le pape François - Liberté d'expression
  • Loin de moi l'idée que nous puissions nous exonérer d'une diminution des rejets de CO2 et d'une recherche sur des énergies plus propres, ce qui ne veut pas dire plus démagogiques. Claude Allègre ne milite pas pour cela, d'ailleurs. Il a simplement une analyse pondérée et prudente qui tranche singulèrement avec le catastrophisme mêlé d'idéologie d'un certain nombre d'ONG qui se sont recyclés précipitamment dans le climatisme pour promouvoir la décroissance et culpabiliser les systèmes économiques. Avant de les culpabiliser, il faut considérer ce qu'ils apportent, le niveau de vie auquel ils ont permis à des millions de personnes d'accéder. Par ailleurs, on est bien loin encore de pouvoir comprendre les phénomènes qui font évoluer le climat. Il a sa propre dynamique. Le Figaro.fr, Antarctique : un volcanferait fondre les glaces
  • … aurait pu mieux faire ! Il y a des choses certes très intéressantes dans ce “concept” de maison, des choses qu’il est absolument nécessaire de faire passer dans les préoccupations du grand public : par exemple, cette maison aborde le bio-climatisme (sans en dire le nom) avec les différences de vitrage S-N, les brises-soleils, etc… Très bien aussi d’aborder la nécessité d’avoir une isolation performante ou les économies d’eau. Cependant, je ne peux pas m’empêcher d’être déçu par les compromisaux niveau des matériaux employés, aussi bien au niveau de la structure que de l’isolation, et ausi par la faiblesse… Lire plus » , La Bonne Maison devient la Maison du Bon Sens – Enerzine

Traductions du mot « climatisme »

Langue Traduction
Anglais climatism
Espagnol climatismo
Italien climatism
Allemand klimatismus
Chinois 气候
Arabe مناخية
Portugais climatismo
Russe climatism
Japonais 気候
Basque climatism
Corse u climatisimu
Source : Google Translate API
Partager