La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « clicheton »

Clicheton

Variantes Singulier Pluriel
Masculin clicheton clichetons

Définitions de « clicheton »

Wiktionnaire

Nom commun - français

clicheton \kliʃ.tɔ̃\ masculin

  1. Petit cliché.
    • L’homme libre, celui qui n’a jamais mis le pied hors de la ligne droite, qui connaît tout, mais par le cinéma, voit une taule pleine de clichetons, de gangsters Gabin, Bogart, Constantine ! avec à la rigueur, quelques Boris Karloff par-ci par-là, étrangleurs sadiques de vieilles dames. — (Alphonse Boudard, La Cerise, Plon, Paris, 1963)
    • Une comédie sur la diversité, comme on dit maintenant, bourrée de clichetons, une farandole de clichetons (mouton dans la baignoire, robe en saucisson, mère arabe analphabète mais méritante en CE2, gaulois bourge intello mais beauf…). — (« D’autres films », Libération Next, 27 octobre 2010)

Adjectif - français

clicheton \kliʃ.tɔ̃\ masculin

  1. Qui est cliché.
    • Pas terrible, donc, et un peu clicheton selon «Le Téléobs». — (« Des «Heroes» chez le père Fouras », 20Minutes.fr, 3 aout 2007)
    • [...] son personnage alcoolo est trop clicheton et pas assez écrit pour que l’on ait envie d’en savoir plus sur lui. — (« Rise : La critique d’Excessif », Excessif, <excessif.com>, 2008)
    • Premier film un peu clicheton sur l’univers de la drogue. — (« films - L’Iguane », L’Express, 25 avril 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « clicheton »

Dérivé de cliché avec le suffixe diminutif -eton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « clicheton »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clicheton kliʃœtɔ̃

Citations contenant le mot « clicheton »

  • Tiens, vu les circonstances, vous n’avez qu’à aller vous balader sur les sites fanas milis où des allumés collectionnent et goûtent les rations de combat des armées du monde entier. Vous verrez, il y a toujours un carré de chocolat à portée d’une kalach ou d’un char. Un dernier pour la route avant d’aller se faire trouer la peau, quelques grammes de douceur entre deux orages d’acier pour se dire que l’on est encore vivant. Peut-être un peu de tout cela. Il y a aussi le bout de chocolat que l’on offre à une gamine, un gamin qui n’a jamais demandé à être au milieu de la folie furieuse des adultes. Non, ce n’est pas un clicheton. C’était hier, c’était il y a un siècle. Un oncle fantasque nous racontait comment, gamin durant l’Occupation, il chantait en loucedé la Marseillaise devant un soldat allemand hilare qui lui offrait des tranches de gros saucisson. A la Libération, il découvrit le goût des barres de chocolat des rations K de l’armée américaine et fuma ses premières Lucky. Libération, La recette du week-end: la crème brûlée au chocolat de Christophe Adam – Libération
  • Une ville où cohabitent tant bien que mal Survivants et Pacificateurs, en gros des hippies et des militaires. C’est clicheton à souhait. WarLegend.net, Test Dying Light 2: Stay Human – Le seul variant qui fait plaisir

Clicheton

Retour au sommaire ➦

Partager