La langue française

Clapotant

Sommaire

  • Définitions du mot clapotant
  • Étymologie de « clapotant »
  • Phonétique de « clapotant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « clapotant »
  • Citations contenant le mot « clapotant »
  • Traductions du mot « clapotant »

Définitions du mot clapotant

Trésor de la Langue Française informatisé

CLAPOTANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de clapoter*.
II.− Adj. [Qualifiant la surface de l'eau] Qui clapote. Des vagues clapotantes (Lar. 19e-20e). Les vagues par leur impulsion acquise, continuent de battre, lourdes, troublées, clapotantes (Sainte-Beuve, Volupté,t. 2, 1834, p. 155).Synon. rare clapoteux, euse (cf. rem. infra) :
Le quai de Thérapia, le plus déplorablement select des environs, me plaît pourtant à cause d'un remous de courant qui s'y brise avec de vraies vagues clapotantes et bouillonnantes : − les seules vagues de tout le Bosphore. Farrère, L'Homme qui assassina,1907, p. 120.
P. ext. Trépignements funèbres de sabots clapotants (Valéry, Correspondance[avec Gide], 1891, p. 83).
Rem. Clapoteux, euse est attesté dans l'ensemble des dict. gén. mais comme adj. fém. ds Ac. 1835. La mer est clapoteuse (Ac. 1835-1932). Peu à peu la mer fut courte et clapoteuse comme dans une anse presque tranquille (Lamartine, Les Confidences, 1849, p. 162). Clapotant figure ds Guérin, Lar. 19e, Lar. Lang. fr. (en rem. sous clapoteux), Littré, Quillet 1965.
Prononc. : [klapɔtɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].

Wiktionnaire

Adjectif

clapotant masculin

  1. (Rare) Qui clapote.
    • Terre et sable se perdirent dans ce trou, au fond duquel se précipitèrent les eaux clapotantes de la mer. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)

Forme de verbe

clapotant \kla.pɔ.tɑ̃\

  1. Participe présent du verbe clapoter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLAPOTER. v. intr.
T. de Marine. Éprouver l'agitation qu'on nomme clapotis. La mer clapote.

Littré (1872-1877)

CLAPOTANT (kla-po-tan, tan-t') adj.
  • Qui clapote. Une mer clapotante.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « clapotant »

→ voir clapoter
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « clapotant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clapotant klapɔtɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « clapotant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « clapotant »

  • Jolie idée que de choisir, de tous les « personnages », le plus immuable : ainsi la Nature va et vient, les Hommes comme animaux, unis dans un même geste, celui du temps et de la poésie, que rien ne pourra bousculer. Si on peut être sensible aux traits très manga ligne claire des dessins, qui auraient pu offrir matière à plus de rêverie, on s’offrira avec un souffle doux ce lent vagabondage immobile. Demain, tout recommencera, pour le petit enfant comme pour le petit caillou, et tout sera nouveau et presque pareil : ainsi s’écoule la vie, comme une rivière rassurante et clapotant doucement. (J.N.S.) , La crème de la crème – Chroniques confinées, de mars à mai 2020 | Culturopoing
  • Voyez-le faire un lac, par exemple. Bras tendus, les doigts clapotant sous l’ondée. Ou mieux encore, un arbre. Au hasard, le séquoia de la place du Square à Aurillac, le pin des Landes, voire le platane de départementale, qu’il interprète à la perfection. Ceci sans compter ses imitations de crudités, légumineuses et autres tubercules. Parmi les pommes de terre, celle du Connecticut a sa préférence. «Composée à 78 % d’eau, sans prédateur particulier, sinon le sanglier et l’Allemand qui en raffole, elle se fait sauter en robe de chambre ou en cocotte.» Le Figaro.fr, Patrick Robine, un inimitable imitateur
  • Grattant le sol boueux, retournant les pierres dans un petit cours d'eau clapotant dans les montagnes Nimba en Guinée, en Afrique de l'Ouest, une mère chimpanzé et son enfant s'adonnent à une partie de chasse au crabe d'eau douce. Des chercheurs de l'université de Kyoto ont surpris ce comportement dès 2012, en ont depuis été témoins pendant plusieurs années et le décrivent enfin dans une étude, fournissant une preuve directe inédite que les crabes font partie de l'alimentation des chimpanzés sauvages. Futura, Brève | En vidéo : des chimpanzés surpris à manger des crabes en pleine montagne
  • Merveilleusement situé à flanc de Méditerranée, un petit hôtel marseillais un peu miteux vient de se transformer en idyllique pied-à-terre. Aux manettes du lifting se trouve Yvann Pluskwa, architecte phocéen, qui a injecté là une poésie balnéaire de bon aloi : les façades, désormais, éclatent de blancheur, les balcons se parent de balustrades rétros, les baies vitrées, agrandies, embrassent le paysage (îles du Frioul par-ci, château d’If par-là), lequel d’ailleurs, s’engouffre si puissamment dans votre champ visuel que la déco, du coup, fait profil bas : un peu de bois blond, du blanc partout, point ; et la sensation grisante que la Grande Bleue, clapotant en contrebas, s’est mise à nos pieds. AD Magazine, Où réserver à la derniere minute des vacances en bord de mer ? | AD Magazine

Traductions du mot « clapotant »

Langue Traduction
Anglais lapping
Source : Google Translate API
Partager