La langue française

Citateur, citatrice

Sommaire

Définitions du mot citateur, citatrice

Trésor de la Langue Française informatisé

Citateur, trice, citeur, euse, subst.Personne qui cite toujours, qui fait de nombreuses et fréquentes citations dans ses paroles ou dans ses écrits. Je ne lis pas un livre pour y trouver un citateur perpétuel, un arrangeur de textes (Léautaud, Le Théâtre de Maurice Boissard,t. 2, 1943, p. 313).Il [Degas] avait beau être né en plein « Romantisme » (...), il n'en demeurait pas moins un de ces connaisseurs délicieux (...) impitoyables aux nouveautés qui ne sont que neuves, nourris de Racine et d'ancienne musique, citateurs et « classiques » jusqu'à la férocité, à l'extravagance, aux éclats, qui nous sont malheureusement une espèce disparue (Valéry, Degas, danse, dessin,1936, p. 41). [sitatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Le subst. masc. ds Ac. 1835-1878. Seule transcr. de citeur ds DG : si-teùr, -teúz. 1resattest. a) citeur, av. 1688 (Furet, Rom. bourg. II, 16 ds DG : citeurs de code); de citer*, suff. -eur2*; b) citateur, 1696 (Bayle d'apr. Lar. Lang. fr.); 1708 « compilateur » (Fur.); de citer, suff. -ateur (-eur2*). Fréq. abs. littér. Citateur : 2.

Wiktionnaire

Nom commun

citateur \si.ta.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : citatrice)

  1. Personne qui a l'habitude de faire des citations.
    • Il existe toutefois d'autres détournements qui ne sont ni canoniques, ni consensuels, et qui, ne donnant pas lieu à un pacte, sont exempts de toute connivence entre le citateur et son citataire. — (Hervé Bismuth, Le fou d'Elsa d'Aragon: métissages linguistiques et discursifs, 2007)

Nom commun

citatrice \si.ta.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : citateur)

  1. Féminin de citateur.
    • A Scudo, il écrit le 10 juin qu’il est toujours « fort bien » avec la citatrice du Centaure. — (Maurice Tourneux, Société d'histoire littéraire de la France, Revue d'histoire littéraire de la France: Volume 78, 1978)

Nom commun

citatrice \si.ta.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : citateur)

  1. Féminin de citateur.
    • A Scudo, il écrit le 10 juin qu’il est toujours « fort bien » avec la citatrice du Centaure. — (Maurice Tourneux, Société d'histoire littéraire de la France, Revue d'histoire littéraire de la France: Volume 78, 1978)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CITATEUR (si-ta-teur) s. m.
  • Celui qui habituellement fait des citations dans sa conversation ou dans ses écrits.

    Titre de livres contenant des recueils de citations.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « citateur »

(Siècle à préciser) Composé de citer et -ateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « citateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
citateur sitatœr

Évolution historique de l’usage du mot « citateur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « citateur »

  • Cette technique de la FUE ne laisse aucune citatrice. Elle permet d’implanter environ 1000 à 2000 cheveux en une séance de moyenne durée. On prélève directement les cheveux, un à un à l’aide d’un micro instrument d’un millimètre de diamètre environ. Actuellement, c’est la technique la plus utilisée. Ra Santé, Implants capillaires: la calvitie ne tient plus qu'à un cheveu...
  • Oui et non, mon tatoueur qui m'a cover une citatrice m'a expliqué qu'il fallait qu'elle soit complètement blanche pour tatouer dessus, sinon ce n'est pas la peine de penser a cover une cica quand elle est encore légèrement rouge, ca veut dire qu'elle n'a pas complètement cicatrisé, et comme dit au dessus, des risques que le tatouage bouge ^^ voir s'efface légèrement =) , 65 tatouages originaux pour masquer des brûlures, cicatrices et tâches de naissance
  • "Luttant de notre mieux pour nos idées (pour répondre à vos attentes légitimes, NdlA), nous ne demandons que le bénéfice de cette inscription placardée dans certains bars de l’Ouest américain : ne tirez pas sur le pianiste, il fait vraiment tout ce qu’il peut." La citation est d'Édouard Herriot. Son citateur n'est autre que le procureur de la République de Lyon près le tribunal judiciaire de Lyon (fusion du tribunal d'instance et de grande instance). Si l'énoncé a fait sourire la salle C du tribunal judiciaire de la rue Servient, comble à l'occasion de la rentrée solennelle 2020, c'est très certainement pour dédramatiser une situation qui n'a rien d'une comédie. Selon un sondage de l'Ifop pour L'Express (septembre 2019), seuls 57 % des Français font confiance en la justice – en recul de dix points par rapport à l'année précédente. Les propos de Nicolas Jacquet font écho à celles énoncées, dix jours plus tôt, par Régis Vanhasbrouck, le premier président de la Cour d'appel de Lyon. Si l'année dernière, la rentrée solennelle de rentrée du TGI s'était tenue le même jour qu'une manifestation de Gilets jaunes, cette année, elle a eu lieu alors que 400 avocats manifestaient en silence, main droite gantée de blanc en l'air (symbole de leur prestation de serment). Lyon Capitale, A Lyon, la prison de courte durée : "inutile, désocialisante"
  • 4On peut glaner bien des pistes stimulantes au fil de l’ouvrage, de façon délibérément éparpillée, ce qui est une façon de rendre hommage au charme propre de la disparate des « formes brèves ». Dans le domaine moral, Pascale Paré‑Rey suit minutieusement le parcours intertextuel d’une sentence constamment réécrite et réinterprétée au fil des siècles, et montre de façon probante que « chaque citateur s’empare de sa plasticité pour l’adapter à son propos, dans une démarche d’intégration au nouveau contexte plus ou moins forcée » (p. 64) ; il est certain que les moralistes classiques, à leur tour et à leur corps défendant, en ont souvent fait les frais… Étienne Wolff rappelle utilement l’orientation essentiellement négative des Disticha Catonis, qui « invitent à faire telle ou telle chose ou plus souvent mettent en garde contre telle ou telle façon d’agir » (p. 67). On peut penser que c’est, sinon un universel, au moins une tendance récurrente du discours moral en général : « le devoir fait […] des morphèmes négatifs son langage propre3 ». , Que peuvent les « formes brèves » ? (Acta Fabula)
  • Passe cette nouvelle manie de citateur. Car il y a plus grave: Nasser Zefzafi prend les accents d’un tribun, mais ses “analyses“  laissent perplexes quant à sa propension aux complots et à des considérations conspirationnistes complètement farfelues. Exemple en a été sa sortie, hier, devant des milliers de personnes, lors de la marche. Comme emporté par la foule, il n’a pas tardé à donner (sa) lecture de la situation dans le Rif et les origines des manifestations. Pour lui, si le Rif en est arrivé là, c’est la faute à Mounir El Majidi, secrétaire particulier du roi Mohammed VI, et Fouad Ali El Himma, son conseiller. Il a affirmé que ces deux personnes, qui cherchent à se rapprocher du roi, profitent des événements d’Al Hoceima pour en faire une arène et «régler leurs comptes». «Le dénommé El Majidi nous a envoyé son pion, le baltaji Mohamed Yacoubi (wali de la région, ndlr). Le dénommé El Himma, lui, utilise ce grand traître qu’est Ilyas El Omari (natif du Rif et secrétaire général du Parti de l’authenticité et de la modernité)». fr.le360.ma, Vidéo. Aux origines de «Hirak Arrif» ou quand le meneur Nasser Zefzafi délire | www.le360.ma

Traductions du mot « citateur »

Langue Traduction
Espagnol citador
Source : Google Translate API
Partager