La langue française

Cirrhotique

Définitions du mot « cirrhotique »

Trésor de la Langue Française informatisé

CIRRHOTIQUE, adj.

[En parlant d'un organe] Qui est atteint de cirrhose. Foie cirrhotique (L. Daudet, Quand vivait mon père,1940, p. 20).[En parlant d'un signe pathol.] Qui est la manifestation d'une cirrhose. Une sclérose cirrhotique d'une glande (M. Bariéty, Ch. Coury, Hist. de la méd.,1963, p. 690).
Emploi subst. Personne atteinte de cirrhose (cf. Quillet, Méd. 1965).
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. cirrheux au sens de cirrhotique. Un foie cirrheux (A. Arnoux, Suite variée, 1925, p. 110).
Étymol. et Hist. 1892 adj. « atteint de cirrhose » (Guérin); 1927 subst. les cirrhotiques (Widal, Lemierre ds Nouv. Traité Méd., fasc. 3, p. 256). Dér. du rad. de cirrhose*; suff. -ique*. La forme attendue serait *cirrhosique.

Wiktionnaire

Adjectif

cirrhotique \si.ʁɔ.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui se rapporte à la cirrhose ou qui est atteint de cette maladie.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cirrhotique »

 Dérivé de cirrhose avec le suffixe -ique → voir chlorose et chlorotique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cirrhotique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cirrhotique sirɔtik

Évolution historique de l’usage du mot « cirrhotique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cirrhotique »

  • "L’aleglitazar est aussi capable de réguler les circulations hépatiques des rats cirrhotiques atteints du syndrome de PH", précise l’auteur de l’étude Ying-Ying Yang, avant d’ajouter : "dans l'ensemble, nos résultats indiquent que le traitement par aleglitazar peut constituer une approche prometteuse de la cirrhose du foie, car il aide à contrôler simultanément les nombreuses anomalies associées aux syndromes de PH de la cirrhose du foie". Chez les patients atteints de cirrhose, une nouvelle étude vient également de prouver l'efficacité de l'administration à long terme d'albumine humaine.  www.pourquoidocteur.fr, Cirrhose du foie : la promesse d’un nouveau traitement
  • AVIS D’EXPERT - Pour le Professeur Isabelle Durand-Zaleski, le cancer primitif du foie, qui a pour particularité de rester asymptomatique jusqu’à un stade avancé de la maladie, pourrait être combattu en instaurant un suivi systématique des patients cirrhotiques. , Cirrhose et cancer du foie : faut-il un dépistage systématique ? 
  • Une étude française qui sera présentée lors des Journées de l’AFEF confirme l’aspect cout-efficacité du traitement curatif des tumeurs localisées de petite taille grâce au dépistage précoce de ces lésions. Dans la mesure où la grande majorité des CHC surviennent sur un foie cirrhotique, les experts de l’AFEF insistent, comme l’année dernière, sur l’importance du dépistage précoce du CHC par une échographie systématique réalisée tous les 6 mois chez toutes les personnes atteintes de cirrhose. Cette fois, preuves à l’appui, l’AFEF présente les résultats d’une étude française qui montre que la survie à 10 ans est de 76 % chez les patients cirrhotiques qui ont le dépistage selon les recommandations versus 67 % chez les patients qui n’ont pas ce dépistage systématique. Ce résultat s’explique principalement par le fait que les patients qui ont ce dépistage systématique ont accès à un traitement curatif par ablation, transplantation ou radiofréquence du fait de la petite taille de la tumeur : 79 % versus 43 % pour les patients n’ayant pas cet examen systématique de dépistage.  Pour obtenir ces résultats sans discussion, le coût supplémentaire des traitements précoces des cancers n’est que de 530 € sur 10 ans. En regard du gain de survie, le surcoût apparaît modeste "mais le dépistage systématique permet d’améliorer la survie de 5 mois, ce qui est un très bon résultat den cancérologie" précise le Pr Victor de Lédinghen, secrétaire général de l’ AFEF (Société Française d’Hépatologie), chef de service d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive, CHU de Bordeaux. Et d’ajouter que "les conclusions de cette étude confirment la nécessité d’une campagne nationale en faveur de la réalisation systématique d’une échographie abdominale tous les 6 mois chez les patients cirrhotiques". Doctissimo, Cancer du foie : faire du dépistage une priorité - Doctissimo
  • Au-delà du coma de la saoulerie, l'alcool peut nous transformer en bête. Bête violente, ayant perdu tout contrôle d'elle-même. L'alcool détruit. Il détruit l'esprit. L'alcoolique déambule, hébété, perdu dans un soliloque mal articulé. Il détruit le corps. Presque tous les organes peuvent être touchés, mais le foie est particulièrement sensible car c'est lui qui est chargé de dégrader le poison et au bout de quelques années ou décennies il n'est plus qu'un bloc fibreux et granuleux: le foie cirrhotique. , La cirrhose est-elle encore une maladie honteuse ?

Traductions du mot « cirrhotique »

Langue Traduction
Anglais cirrhotic
Espagnol cirrótico
Italien cirrotica
Portugais com cirrose
Source : Google Translate API

Cirrhotique

Retour au sommaire ➦

Partager