La langue française

Cinquième

Sommaire

  • Définitions du mot cinquième
  • Étymologie de « cinquième »
  • Phonétique de « cinquième »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cinquième »
  • Citations contenant le mot « cinquième »
  • Traductions du mot « cinquième »

Définitions du mot « cinquième »

Trésor de la Langue Française informatisé

CINQUIÈME, adj. et subst. masc.

A.− Adj. numéral ordinal. Qui occupe le rang marqué par le nombre cinq (cf. cinq I C). De merveilleux accents de cinquième acte d'un drame (E. et J. de Goncourt, Journal,1884, p. 369):
1. ... sur cette cinquième page, après cette décision des quatre autres, je voudrais écrire, à la façon de Barrès et de Jules Laforgue : ... Tandis que d'un autre côté... Alain-Fournier, Correspondance[avec J. Rivière], 1906, p. 389.
Cinquième colonne*.
Cinquième roue* d'un carrosse.
[P. ell. du subst.] M. m'a classé cinquième ou sixième (sur trente-huit) avec six dixièmes pour une composition à toute vapeur (Alain-Fournier, Correspondance[avec J. Rivière], 1906p. 256).
Vieilli. Il est arrivé, il est venu lui cinquième. ,,Il est arrivé, il est venu en compagnie de quatre autres`` (Ac. 1835-1932).
Spécialement Deuxième année du premier cycle de l'enseignement secondaire; p. méton., les élèves, un élève de cette classe. Son mari, professeur de cinquième au lycée Bonaparte (Zola, Au Bonheur des dames,1883, p. 447).Le petit Thévenot − vous le connaissez? C'est un cinquième (Montherlant, La Ville dont le prince est un enfant,1951, III, 7, p. 920).Je ne suis entré au collège qu'en cinquième, à onze ans (R. Martin du Gard, Souvenirs autobiographiques,1955, p. XLII):
2. Joanny guetta le passage des élèves de cinquième. (...). Comme les cinquième passaient, Léniot se glissa dans leurs rangs... Larbaud, Fermina Marquez,1911, p. 82.
Cinquième étage d'un immeuble. Un petit logis d'ouvrière, au cinquième, propre et pauvre (Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, L'Ermite, 1886, p. 1056).
B.− La cinquième partie; le/un cinquième. Une des cinq parties égales d'un tout :
3. Sur les 500 000 francs qu'elle recevait comme dotation sous l'Empire, elle prélevait un cinquième, 100 000 francs, pour les pauvres, les malheureux, les déshérités. E. et J. de Goncourt, Journal,1886, p. 588.
Spéc., vx, pop. Un cinquième de litre. Il buvait des canons, des cinquièmes (Th. de Banville ds Guérin 1892).
Prononc. et Orth. : [sε ̃kjεm]. Ds Ac. 1694 et 1718 sous l'anc. forme cinquiesme; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. L'orth., iron. et descriptive, cintième se rapporte à la palatalisation de [k] en entourage palatal. Étymol. et Hist. 1. 1165-70 adj. numéral ordinal cinquiesmes (Chr. de Troyes, Erec et Enide, éd. M. Roques, 2987); 1323 p. ell. emploi subst. (A.N. JJ 61, fo102 rods Gdf. Compl. : ciunkime de fevrier); 2. a) 1291 subst. « fraction, d'un ensemble divisé en cinq parts égales » (ici désigne une imposition en nature) (R. I, 413, 7 ds Morlet, p. 130); 1866 cinquième « verre de la contenance d'un cinquième de litre » (A. Delvau, Dict. de la lang. verte, p. 82); b) 1389 adj. chinquisme « qui est contenu cinq fois dans l'unité » (Archives du Nord, B 3916, fo152 vods IGLF). Dér. de cinq*; suff. -ième*, v. Nyrop t. 2, § 493. Fréq. abs. littér. : 1 601. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 174, b) 2 246; xxes. : a) 1 696, b) 1 876.
DÉR.
Cinquièmement, adv.En cinquième lieu. Allons par ordre, mon cher. Premièrement, le lieu (...). Deuxièmement, la date (...). Troisièmement : Rodrigue Lauer. Quatrièmement : la photo. (...). Cinquièmement : le titre (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Cécile parmi nous, 1938, p. 121).[sε ̃kjεmmɑ ̃]. Ds Ac. 1694 et 1718 : cinquiesmement; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. 1reattest. 1550 (Meigret, Gramm. fr., 176, Foerster ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 454); de cinquième, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 9.
BBG. − Bernelle (A.). Cinq. Vie Lang. 1961, p. 293. − Gottsch. Redens. 1930, p. 271, 417. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 70. − Sain. Lang. par. 1920, p. 34.

Wiktionnaire

Adjectif

cinquième \sɛ̃.kjɛm\ masculin et féminin identiques

  1. Qui vient après le quatrième.
    • […] madame Dufresnoi, attaquée d’une fièvre maligne, fut en peu de moments réduite à la dernière extrémité : elle mourut le cinquième jour de sa maladie. — (Marie-Jeanne Riccoboni, Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • Il habite au cinquième étage ou, elliptiquement, Il habite au cinquième.
    • C’est la cinquième fois qu’il vient ce mois-ci.
    • Le cinquième jour du mois.
  2. D’une partie de ce qui est subdivisée en cinq parties égales.
    • Donnez-moi un cinquième gâteau.
  3. (Désuet) (Lui cinquième, elle cinquième ou en cinquième) Avec quatre autres.
    • Pougatchef passa au travers des lignes avec un gros de kosaks et courut jusqu’à Berda, où il arriva lui cinquième. — (Eugène-Melchior de Vogüé, Une Guerre servile en Russie, 1879)

Nom commun

cinquième \sɛ̃.kjɛm\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui vient après le quatrième.
    • Vous êtes le cinquième, la cinquième.
    • Donnez-moi le cinquième de ces gâteaux.
  2. (France) (Éducation) (Au féminin) Deuxième classe du collège dans le système éducatif français, pour les enfants de 12-13 ans.
    • Ça me prend la tête de remplir des fiches, qu'est-ce qu'ils croivent ces pédales de profs, que j'ai que ça à foutre ? Tous les ans depuis la cinquième, je me coltine Lamine et chaque fois, c'est la même histoire. — (Habiba Mahany, Kiffer sa race: roman, Éditions J.-C. Lattès, 2008, page 29)
  3. (Canada) (Par ellipse) (Au féminin) Nom de la cinquième année de classe élémentaire.
    • Il est en cinquième.
  4. (Au masculin) Partie d’une unité qui est subdivisée en cinq parties égales. 1/5.
    • Alors que la France entière fournit annuellement environ 55 millions d’hectolitres de vin, l’Hérault à lui seul en donne de 11 à 12 millions : plus du cinquième ! — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Casablanca toute entière tenait alors dans l’enceinte de ses murailles. Elle comptait environ 25.000 indigènes dont un cinquième d’israélites et une colonie européenne, femmes et enfants compris, d’approximativement 500 têtes, […]. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 15)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CINQUIÈME. adj. numéral ordinal des deux genres
. Qui suit le quatrième. La cinquième année. Le cinquième étage, ou elliptiquement Le cinquième. Le cinquième régiment. Le cinquième roi. La cinquième fois. Il s'emploie aussi comme nom. Vous êtes le cinquième, la cinquième. Le cinquième jour du mois. Il est arrivé, il est venu lui cinquième, Il est arrivé, il est venu en compagnie de quatre autres. La cinquième classe, ou absolument La cinquième, La cinquième classe d'un collège. Cet écolier est en cinquième. Ce professeur est chargé de faire la cinquième. Professeur de cinquième. La cinquième partie d'un tout ou, comme nom masculin, Le cinquième, Chaque partie d'un tout qui est ou que l'on conçoit divisé en cinq parties égales. On lui en accorda le cinquième, les deux cinquièmes. Il est héritier pour un cinquième. Il a un cinquième dans les bénéfices. Fig. et fam., La cinquième roue d'un carrosse. Voyez CARROSSE.

Littré (1872-1877)

CINQUIÈME (sin-kiê-m')
  • 1Adj. ordinal de cinq. Le cinquième chapitre. Le cinquième étage.

    Il est venu, il est arrivé lui cinquième, il est venu avec quatre autres.

  • 2 S. m. Le cinquième étage. Il demeure au cinquième.

    Le cinquième du mois, le cinquième jour du mois.

    La cinquième partie. Cette banqueroute lui a enlevé le cinquième de sa fortune.

  • 3 S. f. Dans l'Université, la cinquième, la classe où l'on entre après avoir fait la sixième.

    S. m. Un cinquième, un élève de cinquième.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CINQUIÈME. Ajoutez : - HIST. XIIIe s. Quand i venistes vos ? dist Naimes li floris - Cis jors est li cinquimes, por voir le vos afi, Gui de Bourgogne, V. 925.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cinquième »

 Dérivé de cinq avec le suffixe -ième.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cinq, et la finale ième, qui caractérise les nombres ordinaux ; provenç. cinquen ; catal. cinqué ; espagn. cinqueno.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cinquième »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cinquième sɛ̃kjɛm

Évolution historique de l’usage du mot « cinquième »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cinquième »

  • L’homme a quatre membres, le cinquième est la honte. De Proverbe mongol
  • Paris, ville de plaisirs, où les quatre cinquièmes des habitants meurent de chagrin. De Chamfort
  • Si vous voulez connaître vos vrais amis, habitez un cinquième étage sans ascenseur. De Charles Morellet
  • La cinquième roue de la charrette gêne plus qu’elle n’aide. De Proverbe français
  • Ce n'est pas la peine d'avoir du talent à la cinquième ligne si le lecteur ne dépasse pas la troisième. De Françoise Giroud
  • La femme n'est pas le cinquième élément mais le premier, parce qu'elle est la complice de l'absolu. De Jacques de Bourbon Busset
  • Une revue n'est vivante que si elle mécontente chaque fois un bon cinquième de ses abonnés. De Charles Péguy / L'argent
  • Une revue n’est vivante que si elle mécontente chaque fois un bon cinquième de ses abonnés. La justice consiste seulement à ce que ce ne soient pas toujours les mêmes qui soient dans le cinquième. De Charles Péguy / Cahiers de la Quinzaine, 1913
  • Cette année, la classe de cinquième VOIR (Visualiser, observer, imaginer, réfléchir) du collège Saint-Jean La Salle, à Guidel, a travaillé sur le thème « Pourquoi partir vers l’inconnu ? », en s’intéressant à la vie de Raymond Rallier du Baty, un aventurier de la région lorientaise. Pour cela, Dominique Vourc’h, professeur de français, leur a proposé des lectures d’œuvres littéraires en relation avec le thème. Le Telegramme, La classe de cinquième VOIR du collège a mis le cap sur les Kerguelen - Guidel - Le Télégramme
  • Le mercato se poursuit et c'est un cinquième joueur qui est attiré par le projet du club de l'ASSL. Actufoot, Un cinquième renfort pour l'Association Sportive Sud Loire !
  • Le destin pose deux doigts sur les yeux de l'homme, deux dans ses oreilles, et le cinquième sur ses lèvres en lui disant : "Tais-toi. " De Proverbe arabe
  • Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre. De Robert Fitzgerald Kennedy / A l’université de Pennsylvanie - 6 Mai 1964
  • "Il y a des gens qui vous laissent tomber un pot de fleurs sur la tête d'un cinquième étage et qui vous disent : je vous offre ces roses." De Victor Hugo / Faits et croyances
  • Je me méfie toujours des gens qui vous disent : Je n’irai pas par quatre chemins. Ils en prennent généralement un cinquième, plus long. De Pierre Daninos / Vacances à tous prix
  • Un collectif de médecins spécialistes de la gériatrie membres d’ILC-France explique, dans une tribune au « Monde », qu’une cinquième branche de la « Sécu », bien financée par une cotisation modeste épargnerait à tous le cauchemar financier de la perte d’autonomie et l’insuffisance dramatique de sa prise en charge, comme l’a montré l’épidémie de Covid-19. Le Monde.fr, Dépendance : « Une cinquième branche de la Sécurité sociale ne peut pas être créée avec un financement précaire, en permanence discuté »

Traductions du mot « cinquième »

Langue Traduction
Anglais fifth
Espagnol quinto
Italien quinto
Allemand fünften
Portugais quinto
Source : Google Translate API
Partager