La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « Cimbres »

Cimbres

Définitions de « Cimbres »

Wiktionnaire

Nom commun - français

Cimbres \Prononciation ?\ masculin pluriel

  1. (Antiquité) Peuple germanique originaire du Jutland qui s’opposa aux Romains lors de la Guerre des Cimbres.
    • Les Cimbres et les Teutons, chassés de la Chersonèse cimbrique par un débordement de la mer Baltique, se montrèrent aux Romains sous les Alpes tridentines, au nombre de plus de trois cent mille. — (Abbé Claude Joseph Drioux, Abrégé de l'histoire de France, depuis les Gaulois jusqu'à nos jours, Paris : chez Eugène Belin, 6e éd., 1855, page 24)
    • On est obligé de penser aux oies du Capitole, aux Cimbres enroulés dans les brouillards nordiques comme les chenilles processionnaires dans leurs nids de coton. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 421)
  2. (De nos jours) Peuple germanique d'Italie vivant principalement au Frioul.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CIMBRES, s. m. pl. (Géog. anc. & mod.) ancien peuple le plus septentrional de l’Allemagne. Ce sont les plus anciens habitans qu’on connoisse à la presqu’île de l’Holsteen, du Sleswig, & du Jutland ; & c’est d’elle qu’elle a pris le nom de Chersonnese cimbrique. Les Grecs les ont quelquefois confondus avec les Cimmériens. Après leur défaite par les Romains, ils se répandirent en différens endroits : quelques-uns s’arrêterent dans les Gaules, s’unirent aux Saxons, & furent confondus avec eux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « Cimbres »

(Siècle à préciser) Du latin Cimbri.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « Cimbres »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
Cimbres sɛ̃br

Évolution historique de l’usage du mot « Cimbres »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « Cimbres »

  • En 105 avant notre ère, le 9 octobre, les armées romaines du consul Mallius Maximus et du proconsul Servilius Caepio engagent la bataille contre une alliance barbare hétéroclite et dangereuse : des Cimbres, Teutons et Ambrons descendus des actuels Danemark et Allemagne, épaulés par la tribu helvète des Tigurins, menacent la cité grecque de Marseille, alliée de Rome. La Revue du vin de France, Carrières contre vignerons : la nouvelle bataille d’Orange - La Revue du vin de France
  • On impute généralement la fondation et le développement de ces agglomérations à deux événements : l'invasion des Cimbres et des Teutons en Gaule vers la fin du IIe siècle av. J.-C., d’une part, et la création de la province romaine de Narbonnaise, d’autre part. La première a amplifié le besoin de protection. La seconde a permis aux Gaulois d’observer les villes romaines avant de les reproduire. On sait aujourd’hui, grâce à des fouilles archéologiques approfondies, que la création et le développement de ces villes répondent à de profonds changements dans la société gauloise. , Les oppidums, premières villes celtes en Gaule
  • À peu près à l'époque où le groupe celte chercha refuge sur le Mormont, les habitants de Manching renforcèrent la porte est de la ville, qui en était l’accès principal. Ils attendaient peut-être des ennemis venus du Nord : les Cimbres et les Teutons (qui avaient eux-mêmes quitté le Jylland, dans l’actuel Danemark, sans doute après une série de mauvaises récoltes), ou bien d’autres groupes de Celtes. National Geographic, Le destin des Celtes : histoire et déclin | National Geographic

Cimbres

Retour au sommaire ➦

Partager