La langue française

Cicéronien

Sommaire

  • Définitions du mot cicéronien
  • Étymologie de « cicéronien »
  • Phonétique de « cicéronien »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cicéronien »
  • Citations contenant le mot « cicéronien »
  • Traductions du mot « cicéronien »

Définitions du mot « cicéronien »

Wiktionnaire

Adjectif

cicéronien \si.se.ʁɔ.njɛ̃\ masculin

  1. De Cicéron, ou du style de Cicéron.
    • Il [Samuel Johnson] augurait du sort des nations, procédait sans appel à la classification en bons et en méchants de tous les êtres humains qu’il lui était donné de connaître, réglait les affaires de la politique, de la littérature et de la théologie, déroulait par tous les chemins de la pensée humaine ses longues phrases à antithèses cicéroniennes. — (Julien Green, Samuel Johnson, dans Suite anglaise, 1972, Le Livre de Poche, page 14)
    • Lecture et écriture autorisent donc la maîtrise de la langue et l’exercice qui combine le mieux ces deux usus quotidiens, c’est la rétroversion, d’abord des textes cicéroniens puis plus tard des textes empruntés à Virgile et à Horace. — (Monique Bouquet, Les vicissitudes grammaticales du texte latin : du Moyen-Âge aux Lumières, 2002)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CICÉRONIEN, IENNE. adj.
Qui est imité de Cicéron. Style cicéronien. Période cicéronienne.

Littré (1872-1877)

CICÉRONIEN (si-sé-ro-niin, niè-n') adj.
  • Qui est dans le genre de Cicéron. Style, tour cicéronien. Période cicéronienne.

    S. m. Celui qui, dans la latinité moderne, s'étudie à imiter la phrase et les tours de Cicéron. Ce sont des superstitions ridicules [de langage] et une affectation impertinente de laquelle les cicéroniens ne seraient pas avoués par leur Cicéron, Guez de Balzac, Soc. chrét. Disc. 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cicéronien »

De Cicéron.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ciceronianus, de Cicero, Cicéron (voy. CICÉRO).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cicéronien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cicéronien siserɔ̃jɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « cicéronien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cicéronien »

  • Obama pouvait mêler le commentaire de l’actualité la plus immédiate avec des méditations marmoréennes sur la nature du temps ou le fond obscur de l’âme humaine. Il croisait les niveaux de langage, passant en une phrase d’une formule de vestiaire à un ample mouvement cicéronien, astucieusement brisé par un surgissement d’oralité («Parfois, mon boulot, c’est juste de faire marcher des trucs»). Il évitait les grossièretés rhétoriques. Il recourait rarement aux phrases-slogans. Il semblait se méfier de sa propre habileté à écrire et parler. Bibliobs, Barack Obama, le président qui aimait les livres (et pas n'importe lesquels)
  •  En France, il n’apparait pas de manière évidente qu’il soit un modèle, mais n’oublions pas que Jaurès et Léon Blum étaient de fins connaisseurs de Cicéron. En revanche, dans le monde anglo-saxon, il est vraiment tenu pour un modèle, comme personnage anciennement installé dans la mémoire collective. Les Pères fondateurs aux Etats-Unis admiraient Cicéron, les premiers Présidents ont même écrit des ouvrages sur Cicéron (Franklin). Pour la rédaction de la Constitution américaine, Cicéron a été un auteur de référence. Et aujourd’hui, personne ne l’a oublié ! On ne peut pas aller jusqu’à dire que les personnalités politiques américaines actuelles soient des familiers de Cicéron mais on peut en repérer qui semblent s’inspirer de lui (Kennedy par exemple, qui a écrit "Profil in Courage"). Cicéron reste donc un "exemplum". La société américaine, par les politologues, qualifie volontiers quelques hommes politiques de "cicéroniens", bons orateurs qui parviennent à gagner par la force du discours. Et le président Obama, quant à lui, a été qualifié de cicéronien à peine élu, la presse n’hésitant pas à dresser un parallèle entre lui et le romain, même si l’on ne trouve pas de références directes à Cicéron dans ses discours. , Cicéron a toujours des amis !
  • L'armée égyptienne ne peut pas être considérée comme celle d'un pays démocratique. Le principe cicéronien de la soumission au politique n'est pas pour elle. Car elle est le politique, exerce le pouvoir et entend bien le conserver, d'une manière ou d'une autre. Depuis la conquête de l'État par le colonel Gamal Abdel Nasser en juillet 1952, la direction du pays est une affaire de militaires à poigne. À la mort du fondateur de l'Égypte moderne, trois ans après l'humiliante défaite militaire face aux Israéliens durant la guerre des Six-Jours, sa succession a été assurée par le vice-président qu'il s'était choisi, le général Anouar el-Sadate - ce dernier avait fait partie avec lui des putschistes du mouvement des officiers libres. Sadate engagea la guerre du Kippour en 1973, qui faillit bien culbuter Israël - qui avait sorti ses missiles nucléaires de ses dépôts -, mais sortit de ce conflit, une fois encore perdu, avec une légitimité mieux assise au sein du peuple égyptien. Le Point, Armée égyptienne : l'État, c'est elle - Le Point

Traductions du mot « cicéronien »

Langue Traduction
Anglais ciceronian
Italien ciceronian
Source : Google Translate API
Partager