La langue française

Cicéronianisme

Sommaire

  • Définitions du mot cicéronianisme
  • Étymologie de « cicéronianisme »
  • Phonétique de « cicéronianisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cicéronianisme »
  • Citations contenant le mot « cicéronianisme »
  • Traductions du mot « cicéronianisme »

Définitions du mot « cicéronianisme »

Wiktionnaire

Nom commun

cicéronianisme \si.se.ʁɔ.nja.nism\ masculin

  1. Imitation du style de Cicéron.
    • Il ne faudrait pourtant pas croire que ces «ralliés» adoptent avec le cicéronianisme l’ensemble des présupposés de l’esthétique padouane, et qu’ils renient radicalement leurs positions d’origine. — (Jean Lecointe, L’idéal et la différence: la perception de la personnalité littéraire à la Renaissance, 1993)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CICÉRONIANISME (si-sé-ro-ni-a-ni-sm') s. m.
  • Imitation du style de Cicéron.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cicéronianisme »

 Dérivé de cicéronien avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cicéronianisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cicéronianisme siserɔ̃janism

Évolution historique de l’usage du mot « cicéronianisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cicéronianisme »

  • 36Agathe Sueur convoque ici les travaux de G.B. Doni et F. Strada qui réaffirment la suprématie du cicéronianisme dans la Compagnie de Jésus, à une époque où le style bref de Juste Lipse et de ses émules s’est révélé si séduisant qu’il a commencé à s’immiscer dans les pratiques oratoires et jésuites, dans certaines provinces. Strada s’appuie sur Sénèque, qui déplore la décadence de l’éloquence et stigmatise un style hérissé, hirsute, âpre qui a pris le nombre en horreur et incommode aussi bien l’oreille que l’esprit. Chez Strada, ce sont les tenants d’un style philosophique aride qui sont visés, mais aussi et surtout les adeptes de la brièveté lipsienne ou du laconisme tel que le pratiquent E. Puteanus et ses émules. Ces analyses des Prolusiones academicae trouvent leur pendant dans le De praestantia musica veteris de Doni, qui condamne également la battitologie comme « confusion stupide des pensées, qui naît de leur fréquente répétition, et de l’intrication de mots divers », la prolixité, le verbiage musical dû à la prolifération contrapuntique : si les poèmes mis en musique pâtissaient initialement de leur brièveté exsangue, la musique leur confère finalement un caractère bavard et diffus. Les érudits jésuites se sont intéressés, parfois avec réserves sur leurs valeurs, aux expérimentations musicales comme celles de Cl. Monteverdi. Dans sa Préface du huitième livre de madrigaux, publié en 1638, ce dernier présente la tripartition en genere molle, genere concitato et genere temperato. Le compositeur revendique la paternité du genere concitato, dont il se déclare l’inventeur. Dans la pratique, le genere concitato de Monteverdi est parfois instrumental, parfois vocal. Les jésuites lui ont reproché d’avoir utilisé des Pyrrhiques pour peindre la colère héroïque, ce qui était en contradiction avec la théorie du sublime de Longin. Sa théorie reposerait sur une confusion entre deux concepts « pyrrhiques », l’un issu de la danse, l’autre de l’éloquence. , Le nombre en musique & en rhétorique, un même concept ? (Acta Fabula)

Traductions du mot « cicéronianisme »

Langue Traduction
Anglais ciceronianism
Espagnol ciceronianismo
Italien ciceronismo
Allemand ciceronianismus
Chinois 西塞龙主义
Arabe ciceronianism
Portugais ciceronismo
Russe ciceronianism
Japonais シケロニズム
Basque ciceronianism
Corse ciceronianismu
Source : Google Translate API
Partager