La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « chronostratigraphie »

Chronostratigraphie

Définitions de « chronostratigraphie »

Wiktionnaire

Nom commun - français

chronostratigraphie \kʁo.no.stʁa.ti.ɡʁa.fi\ féminin

  1. (Géologie) Science qui tente de dater les couches sédimentaires.
    • Ce sont les séquences F/A N, F/A S et L5/L5 NE qui permettent au mieux l'établissement de la chronostratigraphie, en raison de leur longueur, des remaniements moindres... — (Les Industries Lithiques Taillees De Franchthi, Catherine Perlès, 1987)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « chronostratigraphie »

Formé de chrono- « qui concerne le temps », et de stratigraphie « étude des couches sédimentaires ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chronostratigraphie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chronostratigraphie krɔ̃ɔstratigrafi

Évolution historique de l’usage du mot « chronostratigraphie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chronostratigraphie »

  • Les recherches ont couvert une zone de 11 000 kilomètres carrés. Les scientifiques ont utilisé diverses techniques allant de la géologie, la paléobiologie à la chronostratigraphie, faisant de cette étude dans la province, la plus complète sur les fossiles de dinosaures à ce jour. , Un ‘Jurassic Park’ découvert dans l'est de la Chine
  • Présentation de l'éditeur Quel est, en cette fin 2011, l'état des connaissances relatives au Paléolithique moyen en Belgique ? C'est à cette question que de nombreux spécialistes tentent de répondre dans cet ouvrage, dans des domaines aussi variés que la chronostratigraphie, la paléoanthropologie et la préhistoire. Après une présentation du corpus des découvertes du Paléolithique moyen effectuées en Belgique, les sites suffisamment documentés du point de vue chronostratigraphique sont décrits et analysés. Un chapitre dresse ensuite un état actuel de la recherche paléoanthropologique relative aux Hommes de Neandertal découverts dans huit grottes du bassin mosan. La préhistoire est envisagée dans une série d'articles qui synthétisent les multiples facettes de la discipline, tant typologiques et technologiques qu'en matière de tracéologie et d'étude des matières premières. Les chapitres qui composent cette partie centrale de l'ouvrage s'échelonnent des origines du Paléolithique moyen régional au Lincombien-Ranisien-Jerzmanowicien quimarque la transition avec les phases anciennes du Paléolithique supérieur. Une série de présentations des principaux sites fouillés et réétudiés depuis une trentaine d'années termine le volume. Celui-ci est par ailleurs dédicacé à Marguerite Ulrix-Closset à l'occasion de ses neuf décennies sur terre, en hommage à son oeuvre archéologique emblématique « Le Paléolithique moyen dans le bassin mosan en Belgique » (1975), publication monographique de sa thèse de doctorat en préhistoire (Université de Liège, 1970). à cette fin, la partie initiale de l'ouvrage résume sa vie, ses activités archéologiques et sa bibliographie avant de proposer dix courts hommages de collègues et d'anciens étudiants qu'elle a contribué à former. , Paléolithique moyen en Belgique - Hominidés

Traductions du mot « chronostratigraphie »

Langue Traduction
Anglais chronostratigraphy
Source : Google Translate API

Chronostratigraphie

Retour au sommaire ➦

Partager