La langue française

Chondrite

Définitions du mot « chondrite »

Wiktionnaire

Nom commun

chondrite \kɔ̃.dʁit\ féminin

  1. (Médecine) Sorte d'inflammation d'un cartilage.
    • Certains patients développent une chondrite ou une sténose; dans quelques cas, une laryngectomie est nécessaire. — (Suzanne C. Smelzer & Brenda G. Bare, Soins infirmiers en médecine et en chirurgie, tome 1, collection : Brunner et Suddarth, Éditions De Boeck Supérieur, p. 16)
  2. (Astronomie) Type de météorite pierreuse.
    • Chondrites carbonées.
    • Des myriades de petits corps célestes, les chondrites (des astéroïdes primitifs), se sont agglomérés pour donner naissance à la planète. La chaleur accumulée lors de ce processus a fait fondre la roche sur plus de 1 000 kilomètres d’épaisseur pour former un océan de magma. — (Le rôle de la pression dans la composition du noyau terrestre mis en évidence par Sean Bailly paru dans Pour la Science le 23 mai 2016)

Adjectif

chondrite \kɔ̃.dʁit\ masculin et féminin identiques

  1. (Astronomie) (Géologie) Qui est composé de chondrite.
    • Les météorites chondrites ou pierreuses représentent 80 % de celles qui percutent la Terre. — ([Ciel & Espace, juin 2008, p 21])


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « chondrite »

Du grec ancien χονδρίτης, khondrítês (« [pierre] grenue »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chondrite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chondrite ʃɔ̃drit

Évolution historique de l’usage du mot « chondrite »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chondrite »

  • Plus de 95 % des météorites qui terminent leur course sur notre planète correspondent à des météorites de type chondrite. Les chondrites sont des météorites pierreuses, dont la densité est égale à 3,9 g/cm3. Elles paraissent assez lourdes comparées aux roches terrestres, dont la densité atteint les 3 g/cm3. National Geographic, Ces pierres météoritiques valent 200 fois plus que de l'or | National Geographic
  • Les chondrites sont des météorites pierreuses formées de silicates avec quelques éléments métalliques. Aussi appelées météorites indifférenciées, ces péridotites ferreuses sont les météorites les plus abondantes trouvées sur Terre puisqu'elles représentent environ 80 à 90 % des météorites. Les chondrites sont aussi des fragments des astéroïdes. Parmi les plus célèbres, citons par exemple la météorite d'Orgueil en France, de Tcheliabinsk en Russie ou d'Allende au Mexique. Futura, Définition | Chondrite | Futura Sciences
  • Les météorites les plus courantes sur Terre, les chondrites ordinaires, proviennent des astéroïdes de type S. C’est ce qu’a révélé l’analyse de la poussière rapportée de l’astéroïde Itokawa par la sonde Hayabusa. Pourlascience.fr, L'origine des chondrites | Pour la Science
  • La météorite Maryborough pèse 17 kg. En utilisant une scie à diamants pour en découper un petit morceau, les scientifiques ont découvert qu’elle avait un haut pourcentage en fer. Elle a ainsi été qualifiée de chondrite ordinaire H5. Lorsqu’on l’ouvre, on peut observer de petites gouttes cristallisées de minéraux métalliques appelées des chondrules. Fredzone, Un homme a conservé pendant des années une météorite rare en pensant que c'était de l'or
  • La météorite en question était une chondrite ayant la taille d’une petite table et pesant à peu près 12 tonnes. L’analyse des fragments a révélé la présence de minéraux comme l’olivine, le pyroxène et le feldspath. Selon les scientifiques, la météorite provient de la ceinture d’astéroïdes se trouvant entre les planètes Mars et Jupiter et elle faisait partie des plus gros rochers s’étant écrasés sur Terre. Fredzone, Retour sur le mystère de la maladie de la météorite de Carancas
  • Tombées en pluie au Canada en l’an 2000, les météorites de Tagish Lake sont un type de chondrite rare et très ancien. Ciel & Espace, Ryugu à la lampe torche | Ciel & Espace
  • Une chondrite de type L (ici, la météorite NWA 869). Photo H. Raab, CC BY SA Libération.fr, Une collision d'astéroïdes a refroidi la Terre - Libération
  • Les chondrites carbonées font partie des météorites les plus rares mais aussi les plus fascinantes pour les cosmochimistes et les exobiologistes. Elles contiennent de la matière organique relevant de la chimie prébiotique. Ces météorites pourraient donc avoir apporté sur Terre les briques nécessaires à l'apparition de la vie au sein de la fameuse soupe chaude primitive, postulée par les biochimistes Alexandre Oparine (1894-1980) et John Haldane (1892-1964) dans les années 1920. Parmi les plus célèbres de ces chondrites carbonées, se trouvent les météorites du Lac Tagish, d'Orgeuil et de Murchison. Futura, Des molécules interstellaires peut-être fossiles dans une météorite
  • La Terre semble bien avoir été formée à partir de corps célestes dont la composition est proche de celle de certaines météorites, les chondrites à enstatite. Mais les modèles qui s'appuient sur cette hypothèse conduisent à une énigme. Un groupe de chercheurs français du Laboratoire magmas et volcans (LMV) de l'université Blaise Pascal (à Clermont-Ferrand) pense l'avoir résolue : la composition chimique de la Terre primitive aurait été altérée par la destruction de sa croûte sous l'effet d'impacts de corps célestes. Futura, Une énigme de la formation de la Terre enfin résolue
  • En juin 1983, le volcanologue Patrick Bachèlery est depuis deux ans à La Réunion. Il le dit lui-même, il a un pied à l'Observatoire et un autre à l'université. Il a aussi le regard aiguisé, lorsqu'il arpente le nez cassé de la Rivière de l'Est. Patrick Bachèlery y est en mission pour lever la cartographie du Piton de la Fournaise. Et ses yeux se posent sur ce caillou bizarre, qui contraste singulièrement avec les laves refroidies environnantes. « C'est une découverte totalement fortuite, raconte-t-il encore aujourd'hui. Je ne suis pas un spécialiste des météorites. J'ai tout d'abord pensé avoir trouvé une enclave, je n'aurais jamais imaginé découvrir une chondrite ». Clicanoo.re, [Société] La météorite Sainte-Rose de retour chez elle | Clicanoo.re
  • La météorite Hypatie ne cesse de nous surprendre. Cette chondrite carbonée ne ressemble à aucune autre. Bien des mystères l'entourent. Elle pourrait être le fragment d'une ancienne comète. Pourtant, selon une nouvelle hypothèse, elle pourrait dater d'avant la formation du Système solaire... Futura, Hypatie, le premier fragment de comète trouvé sur Terre ?
  • La cause semblait entendue : les planètes rocheuses ont commencé à se former à partir de ces météorites primitives appelées chondrites car elles contiennent des chondres, petites sphères minérales. En fait, ce serait plutôt l'inverse, affirment aujourd'hui des chercheurs : ces chondres auraient été créés par des collisions entre les toutes premières planètes. Futura, La formation des planètes du Système solaire partiellement remise en cause
  • Aujourd’hui, Yahiya vient de recevoir un coup de téléphone d’un de ses contacts. Mohammed, un nomade, aurait déniché une météorite précieuse, a priori une chondrite carbonée, contenant du carbone, comme son nom l’indique. Si la pièce est belle, il pourra la revendre un bon prix. Hormis quelques boutiques pour les touristes, il n’existe pas de point de vente, le réseau est organisé autrement et les négociations se font dans le désert ou chez les particuliers. Petites mains besogneuses, ce sont les nomades qui récoltent le plus souvent sur le terrain. En effet, pour faire paître leurs troupeaux, ils parcourent des kilomètres. « Avec la chaleur, le vent, c’est très difficile de chercher. Pour eux, c’est différent, ils sont nés dans le désert. Ils le connaissent bien », détaille Yahiya. , Météorites - La fortune tombée du ciel
  • Il est à noter que les chondrites viennent d'astéroïdes. Ce sont des roches primitives, qui contiennent des petites billes protosolaires qui s'appellent des chondres. Medias24 - Site d'information, Deux nouvelles chutes de météorites au Maroc reconnues à l'international
  • Dans le Morbihan, la société polymathique ne posséderait plus aujourd’hui d’échantillons de la fameuse météorite. En plus d’avoir compilé tous les textes anciens sur le bolide de Keranroué, André Le Denmat conserve toujours aussi précieusement un bout de 38 g de l’objet céleste. « Il y a une quinzaine d’années, j’ai accepté que l’un de mes collègues, prof de sciences nat’ à Pontivy, en prélève quatre grammes. Il en a fait une lame mince pour analyser sa composition. Il en a déduit que c’était une chondrite ordinaire avec de l’olivine, du pyroxène, ou encore de la troïlite. C’est trop scientifique pour moi mais ça a l’intérêt d’exister ». Le Telegramme, Il y a 150 ans, une météorite faisait grand bruit dans le Morbihan - LeTelegramme Soir
  • Pour renforcer cet argument, les exobiologistes ont analysé des échantillons de glace et de sol associés aux sites où les chondrites carbonées ont été découvertes. Non seulement les quantités de guanine, adénine, xanthine et hypoxanthine se sont révélées être bien plus faibles que dans les météorites mais aucune trace de purine, 2,6-diaminopurine et 6,8-diaminopurine n'y a été détectée ! Futura, Les bases de l'ADN dans les météorites sont bien extraterrestres
  • Jusqu'à présent, on pensait que les comètes observées et les chondrites carbonées tombées sur Terre s'étaient toutes formées à grande distance du Soleil. Mais en analysant les minéraux hydratés dans 85 chondrites, les chercheurs auraient établi que le rapport D/H était finalement trop faible pour provenir de régions du Système solaire au-delà de l'orbite de Jupiter. Ces météorites, particulièrement riches en eau et en molécules organiques, importantes pour l'apparition de la vie sur la Terre primitive, proviendraient finalement de la région entre Mars et Jupiter où existe la fameuse ceinture d'astéroïdes. Futura, L’origine de l’eau des océans expliquée par une nouvelle théorie
  • Le 22 avril 2012, non loin de Sutter's Mill, un site associé à la ruée vers l'or en Californie, un corps céleste dont la masse est estimée à plusieurs dizaines de tonnes s'est désintégré dans l'atmosphère. Les fragments découverts au sol sont ceux d'une météorite faisant partie des chondrites carbonées. Leur analyse vient de révéler des molécules organiques jamais vues dans les autres météorites. La chimie prébiotique à l'origine de la vie sur Terre a donc pu commencer avec un éventail de molécules plus riche que ce que l'on pensait. Futura, La météorite de Sutter's Mill : une mine d'or pour l'exobiologie ?
  • D’après les relevés effectués ces dernières décennies, Phobos serait un corps composé de chondrite carbonée, et sa composition serait donc proche de celle des astéroïdes de classe C. Fredzone, La JAXA va envoyer une mission en direction de Phobos en 2024
  • De type chondrite carbonée, elle est connue pour être la météorite ayant servi de modèle pour définir un groupe de chondrites carbonées nommées CO (O pour Ornans). , Edition Besançon | La météorite d’Ornans s’expose à Paris
  • A part cela, la météorite de Draveil n'a « rien d'exceptionnel scientifiquement parlant ». « C'est une chondrite ordinaire, comme 80 % des météorites qui tombent sur terre », précise Emmanuel Jacquet. Rien à voir avec d'autres aérolithes que vous pouvez admirer au sein de l'exposition, qui permettent, pour certains, d'entrevoir ce qu'était le système solaire à son origine. leparisien.fr, Draveil : la météorite tombée en 2011 s’expose à Paris - Le Parisien
  • À ceci près que « ces corps sont des chondrites carbonées, dont la teneur en eau est de l’ordre de 100 000 ppm, précise Alessandro Morbidelli. C’est un millier de fois plus que l’astéroïde Itokawa, qui est une chondrite ordinaire. Que les chondrites ordinaires contiennent de l’eau, ce n’est pas nouveau. Mais dire que ce sont ces chondrites ordinaires, très différentes de la Terre d’un point de vue isotopique, qui lui ont apporté une grande partie de son eau n’est pas pertinent », tranche le planétologue. En effet, « la Terre n’est pas une chondrite ordinaire. Elle est composée essentiellement de chondrites à enstatite et de quelques pourcents de chondrite carbonée », rappelle-t-il. La théorie la plus répandue parmi les scientifiques depuis vingt ans est que l'eau apportée par les chondrites carbonées tombées sur Terre a suffi à abreuver cette dernière. Ciel & Espace, Les astéroïdes secs ont-ils vraiment abreuvé la Terre ? | Ciel & Espace
  • Le média Hespress en relaie les propos d’Abderrahmane Ibhi, un expert dans ce secteur, et enseignant à l’Université d’Ibn Zorh. Il a déclaré que cette chute était « très importante » et que « cette météorite a une croûte sombre, ce qui indique qu’elle vient tout juste de tomber et que ses caractéristiques géologiques montrent qu’il s’agit d’une chondrite standard appelée LL6 », précisant entre autres, que l’origine probable de ce genre de météorite serait Mars, la lune ou des astéroïdes. Bladi.net, Chute d’une météorite au Maroc, l’armée vire les citoyens avides de gains
  • La météorite pèse 17 kilogrammes, et après que les experts aient utilisé une scie diamantée pour en découper une petite partie, ils ont pu identifier sa composition élevée en fer, ce qui en fait une chondrite ordinaire H5. Trust My Science, Un homme a gardé une pierre durant des années, pensant que c’était de l’or. En réalité, il s’agit d’une météorite très rare !
  • La nature exacte du corps céleste qui est à l'origine du cratère d'impact — donc du gisement de diamants — reste hypothétique. S'il s'agit d'une météorite de type chondrite carbonée, son diamètre pourrait être de 8 km. Au contraire, s'il s'agit d'une météorite rocheuse classique, il ne dépasserait pas 5 km de diamètre. Ciel & Espace, Diamants : l’astéroïde qui a créé 1000 milliards de carats | Ciel & Espace
  • C'était le 14 mai 1864. Une météorite s'écrasait dans un champ de la commune d'Orgueil. ... Une «chondrite carbonée de type CI1» ont précisé les scientifiques. L'objet affichait une masse de 14 kg. Des fragemenets sont aujourd'hui exposés à Londres, New-York et Montauban. ladepeche.fr, Il y a 150 ans à Orgueil : la météorite arrivait à 20km/seconde - ladepeche.fr
  • Outre sa vocation pédagogique, cette météorite de type chondrite pourra être étudiée par les chercheurs de l'université. Reste que son achat, pour la coquette somme de 17 100 €, a essuyé plusieurs critiques compte tenu du contexte de crise. «C'est une acquisition pour le long terme, se défend David Martineau, adjoint au maire. Même en période de crise, il est fondamental de pouvoir poursuivre notre démarche de diffusion culturelle et scientifique.» « Cette météorite est plus ancienne que la formation de notre planète, insiste Jean-Pierre Lorand. Elle renvoie à nos origines et nous aide à comprendre pourquoi la vie s'est installée sur Terre. » , Une météorite qui fait des envieux
  • Enfin une personne qui s'y connait. En effet si cette météorite n'est "qu'une chondrite" alors oui il n'y a rien d'exceptionnel là dedans. Je ne vois pas l'utilité de cet article (sauf pour les moyens employés). Peut-être que l'auteur ne connaissait pas l'existence des chondrites :) , Une météorite datant de la création du système solaire vient d'être découverte en Australie
  • Près de 90 météorites sont en vente sur Internet avec de beaux spécimens comme la météorite d’Esq aux reflets verts olive ou cette chondrite de 23 kg qui devrait battre un record de prix. Découvrez en images les souvenirs de l'espace en vente. leparisien.fr, EN IMAGES. Des météorites vendues aux enchères - Le Parisien
  • Le rocher de 17 mètres de diamètre était rentré dans l'atmosphère à plus de 70.000 km/h, se désintégrant en vol dans un flash 40 fois plus lumineux que le Soleil. Ce qu'il restait de l'objet avait formé un cratère de 6 mètres de diamètre dans le lac gelé. Il aura fallu sept mois pour retrouver la trace de la météorite qui était enfouie sous 8 mètres de vase, à un endroit où la profondeur du lac est de 20 mètres. Un mois supplémentaire aura ainsi été nécessaire pour extraire la chondrite de sa prison de boue afin de pouvoir la tracter sur la terre ferme. Le Figaro.fr, La météorite russe de Tcheliabinsk sort de son lac
  • La découverte des inclusions réfractaires dans la célèbre chondrite carbonée tombée près d'Allende allait révéler la présence d'isotopes produits par la désintégration radioactive rapide d'autres isotopes juste avant leur formation. Nécessairement, un processus nucléosynthétique explosif devait avoir précédé de quelques centaines de milliers d'années tout au plus la formation des météorites carbonées, les plus anciens objets du système solaire. Une supernova injectant rapidement dans la nébuleuse protosolaire des isotopes radioactifs à très courtes périodes juste avant son effondrement était donc exactement ce dont les astrophysiciens avaient besoin... Ils avaient, en plus, une preuve du phénomène. Futura, Un Little Bang à l'origine du Système solaire ? Pas si sûr…
  • Dans les jours qui suivirent, plus précisément les 25 et 26 janvier 2000, quelques fragments ont été retrouvés par un particulier, ce qui a permis aux chercheurs de réaliser l'importance de cet événement. Il s'agissait visiblement d'une météorite pierreuse faisant partie des chondrites carbonées, donc d'une cousine de la météorite d'Allende qui a été qualifiée de Pierre de Rosette de la planétologie tant fut déterminant son apport à la compréhension de la naissance du système solaire il y a 4,56 milliards d'années. Futura, La météorite Tagish Lake révèle de nouveaux secrets sur l'apparition de la vie
  • Les chondrites ordinaires viennent bien de la ceinture d'astéroïdes Futura, La météorite de l’Oural pesait près de 10.000 tonnes
  • Cette découverte d'une concentration dix fois supérieure dans ces chondrites carbonées, plutôt rares, laisse fortement soupçonner que de la matière organique complexe était très abondante dans le flux de météorites tombant sur la Terre primitive au début de l'archéen. Futura, Des acides aminés à profusion à l'aube de l'histoire de la Terre
  • Appliquée à la chondrite carbonée, elle a permis aux chercheurs d'en étudier la texture au niveau des grains de tailles submicrométriques entourant les fameux chondres (de l'ancien grec chondros, grain) qui sont eux-mêmes des grains ronds trouvés dans ces météorites. Cette texture indique que la roche primitive composant Allende devait avoir une porosité de 70 à 80 % avant de subir des processus de compression. Elle devait donc être tellement légère que l'on pourrait prendre l'image de la Barbe à papa pour la décrire. Futura, Les premières météorites étaient légères comme de la Barbe à papa
  • «Le battage médiatique autour des chondrites (un type ancien de météorite, NDLR) affirmant qu'elles peuvent vous apporter la fortune a déclenché une véritable fièvre de l'or spatial», a confirmé à l'AFP un responsable de la Direction du patrimoine culturel de Corée (CHAK). La Croix, Ruée vers l'or spatial après une pluie de météorites en Corée du Sud
  • La météorite de Murchison fait l'objet de l'attention des exobiologistes depuis longtemps. Tombée près de la petite ville de Murchison en Australie en 1969, cette chondrite carbonée a livré aux cosmochimistes au cours des années plus de 70 acides aminés. Ils y ont ainsi découvert, sous forme de traces, l'alanine, la glycine, la valine, la leucine, l'isoleucine, la proline, l'acide aspartique et l'acide glutamique, toutes présentes dans les protéines de la vie telle qu'on la connaît sur Terre. Futura, La Nasa découvre des sucres indispensables à la vie dans des météorites
  • A présent, l'examen de la chondrite et de sa trajectoire devraient fournir des informations importantes aux géologues planétaires, qui tentent de mieux cerner comment les planètes orbitant autour du Soleil, la Terre et ses voisines, ont vu le jour. Science-et-vie.com, Une météorite plus âgée que la Terre récupérée en Australie - Science & Vie
  • Une fois que les diagnostics engageant le pronostic vital sont éliminés, on peut se mettre à envisager plus sereinement une pathologie beaucoup plus banale et fréquente dans la population des surfeurs: la « costochondrite ».  Blog Surf Prevention, Costochondrite des surfeurs - Blog Surf Prevention
  • La quantité de chondrites retrouvées dans la carrière de Thorsberg ne s'explique que par une augmentation brutale du flux de météorites. La mécanique céleste laisse même penser qu'elles sont issues d'un gros d'astéroïde d'environ 100 kilomètres de diamètre qui aurait subi l'impact d'un corps céleste plus petit. Futura, Un nouveau type de météorite remet en cause l'histoire du Système solaire
  • Dans le débat scientifique sur les origines de l'eau sur Terre, une équipe de jeunes chercheurs apporte des éléments en mesure de trancher la question. Selon leur étude de météorites primitives, des chondrites carbonées, notre planète rocheuse était humide dès ses débuts... Si cela se confirme, cela signifie-t-il que la vie serait apparue plus tôt qu'on ne le pensait ? Futura, Origine des océans : l'eau viendrait en grande partie... de la Terre
  • En effet, lorsque l'on retire d'une chondrite à enstatite les particules de fer natif qu'elle contient, le résidu est chimiquement très proche des péridotites, les roches qui constituent une large part du manteau de la Terre. Mieux : le rapport entre la proportion de fer dans une chondrite à enstatite et ce résidu silicaté est également proche du rapport entre la proportion de fer du noyau de notre Planète et son manteau silicaté. Futura, Formation du noyau de la Terre : l'énigme enfin résolue ?
  • Metallosphaera sedula est une archée métallophile extrême qui a été découverte pour la première fois dans un lac volcanique. Elle se nourrit essentiellement de métaux notamment de la pyrite dans son milieu naturel et elle se complaît dans un environnement dont la température se situe autour de 75°C avec un pH très acide. Tetyana Milojevic, de l'Université de Vienne, qui étudie ce drôle de microbe a voulu évaluer sa capacité à survivre sur du matériel extraterrestre. Plus exactement sur des morceaux de la météorite NWA 1172 qui a été récupérée en Afrique du nord-ouest. C'est une chondrite ordinaire de type H qui contient entre 15 et 25% de métaux dont une forte teneur de fer. Sciences et Avenir, Ce microbe peut digérer les matériaux extraterrestres - Sciences et Avenir
  • On a rajouté bien des chaises dans la salle des mariages de l'hôtel de ville, tant la conférence proposée par la municipalité et animée par Albert Jambon, professeur à l'université Pierre et Marie Curie, a attiré de curieux, néophytes ou avertis. Que les inquiets soient rassurés : une météorite tous les cinquante ans, ça n'est pas une règle ! Et après Granès en 1964, Saint-Sauveur qui a eu la sienne, un «caillou» de 14 kg tombé chez Antoine Esculié en 1914, risquerait peu de voir arriver sa petite sœur en 2014… Quoique ! Au-delà de la plaisanterie, c'est avec beaucoup de talent et en termes accessibles que l'orateur a présenté l'interprétation de ces phénomènes à travers les âges et les sociétés, et les moyens mis en œuvre pour détecter les nouvelles chutes que l'on ne peut tout de même pas prévoir. Et puis — plaisir suprême -, il a appris au public que si la météorite de Granès était une chondrite ordinaire, masse pierreuse composée de minéraux semblables à ceux des roches terrestres, celle de Saint-Sauveur est une chondrite à Enstatite, météorite minéralogiquement exceptionnelle ! Quand on vous dit que Saint-Sauveur n'est pas un village comme les autres ! ladepeche.fr, Saint-Sauveur. La météorite fait un tabac - ladepeche.fr
  • Rien ne dit si l'échantillon analysé est un de ceux photographiés. «Je doute que les trois photos correspondent à un même objet. Si l'un des trois est une météorite (une chondrite carbonée, de surcroît), c'est le scoop du siècle, » ironise Brigitte Zanda. Ciel & Espace, La météorite tueuse en Inde : coupable idéale ? | Ciel & Espace
  • Là, ils apprendront certainement que la météorite d'Apt, un magnifique exemplaire de "chondrite", terme qui désigne un type de météorites pierreuses (moins de 35 % de métal), présente un âge pour le moins vénérable. Comme l'explique en effet Matthieu Gounelle, chercheur au Muséum, spécialiste des météorites et commissaire de l'exposition, "On peut parfaitement estimer l'âge d'une météorite comme celle-là. Autour de 4 560 millions d'années. Et on peut imaginer qu'avant d'arriver sur terre elle a parcouru quelques milliards de kilomètres". LaProvence.com, France - Monde | La météorite d'Apt, un joyau âgé de 4 560 millions d'années, exposée à Paris | La Provence
  • Comme leur nom l’indique, les chondrites ordinaires sont les plus abondantes des météorites (73 % des chutes). Celle d’Agen a enduré du métamorphisme thermique, c’est-à-dire que ses propriétés ont été modifiées par une élévation de température modérée sur son astéroïde parent. Des datations indiquent que ce phénomène de métamorphisme a eu lieu très tôt dans l’histoire du système solaire. » ladepeche.fr, Une météorite de plus de 4 kg tombée en 1814 à Agen actuellement exposée à Paris - ladepeche.fr
  • C’est une météorite extrêmement importante, extrêmement précieuse. Il s’agit d’une chondrite carbonnée, des météorites très riches en carbone, ce qui est très rare Elles apprennent vraiment des choses spécifiques sur les débuts du système solaire. Seulement quatre météorites du même type qu’Alais ont été recensées à travers le monde et Alais était la première. midilibre.fr, Alès : la météorite d’Alais tombée ici en 1806 est exposée à Paris - midilibre.fr

Traductions du mot « chondrite »

Langue Traduction
Anglais chondrite
Italien condrite
Source : Google Translate API

Synonymes de « chondrite »

Source : synonymes de chondrite sur lebonsynonyme.fr

Chondrite

Retour au sommaire ➦

Partager