La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « chofar »

Chofar

Définitions de « chofar »

Wiktionnaire

Nom commun - français

chofar \ʃɔ.faʁ\ masculin

  1. Variante orthographique de schofar.
    • Yitzhak Finkler, le rabbin de Radoszyce, également prisonnier dans le camp, souhaitait ardemment pouvoir observer le commandement consistant à faire sonner le chofar lors du Nouvel an juif et eut l’idée de faire fabriquer un chofar. — (Chofar (corne de bélier) fabriqué dans des conditions périlleuses dans le camp de travaux forcés de Skarzysko-Kamienna en Pologne en 1943, Yad Vashem, Institut international pour la mémoire de la Shoah : yadvashem.org, consulté le 19 janvier 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chofar »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chofar ʃɔfar

Évolution historique de l’usage du mot « chofar »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chofar »

  • Aux heures les plus sombres de l’histoire des Antilles, la conque de lambi (mollusque de la région) a été un moyen de communication. Sa sonorité puissante très proche du chofar des Hébreux permettait le rassemblement des troupes ou l’annonce des événements parfois douloureux dans la population : décès, incendie, catastrophe, etc. Par métaphore, à travers ses missions d’information, de formation et d’accompagnement dans la louange et l’adoration, bon an, mal an, depuis plus de trois décennies, le premier média chrétien historique de la Martinique, REM, assume ces fonctions spirituelles, sociales et culturelles. Journal Chrétien, R.E.M, un média chrétien d’exception - Actualité chrétienne - Journal Chrétien
  • L’intitulé de la bénédiction relative à la sonnerie du chofar énonce que l’injonction biblique consiste à « écouter la voix du chofar », non à « écouter le chofar ». « La voix du chofar » (kol chofar), c'est-à-dire à écouter ce qu’il nous apprend et relate, ce qu’il annonce et proclame. Il est cette voix qui traverse l’histoire d’Israël depuis ses origines et jusqu’à son achèvement heureux. Le chofar a retenti lors de la révélation du Sinaï et marquera le début de l’avènement messianique. Cette histoire habite chacun de nous, explicitement ou implicitement, consciemment ou inconsciemment. La vocation du peuple juif en tant que porteur de la Torah s’égare parfois dans l’assourdissant silence de la perte de son judaïsme et de sa pratique. L’âme juive se tait. Actualités Juives, Le chofar, une voix de l’intérieur - Actualité Juive
  • La cérémonie principale, sous une tente dressée à l'entrée du camp, a réuni des anciens prisonniers et prisonnières, dont quelques-uns ont prononcé de brèves allocutions. Le son du chofar, une corne utilisée dans les rituels de la religion juive, a retenti après les différents discours. S'en est suivie la prière du kaddish pour les endeuilllés. Franceinfo, VIDEO. Prières et chants sacrés lors des cérémonies du 70e anniversaire de la libération d'Auschwitz
  • Ecrivain et psychanalyste, Daniel Sibony* interroge le son du chofar. Verbatim. Actualités Juives, Le chofar vu par le psychanalyste Daniel Sibony - Actualité Juive

Traductions du mot « chofar »

Langue Traduction
Anglais shofar
Espagnol shofar
Italien shofar
Source : Google Translate API

Chofar

Retour au sommaire ➦

Partager