La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cheulard »

Cheulard

Définitions de « cheulard »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHEULARD, subst. masc.

Région. Ivrogne, homme pris de boisson. Un grand cheulard de soldat à Guillaume (A. Daudet, Contes du lundi,1873, p. 85):
Coupeau, lui aussi, ne comprenait pas qu'on pût avaler de pleins verres d'eau-de-vie. (...). Les camarades avaient beau le blaguer, il restait à la porte, lorsque ces cheulards-là entraient à la mine à poivre. Zola, L'Assommoir,1877, p. 410.
Prononc. : [ʃøla:ʀ]. Étymol. et Hist. 1872 (D. Poulot, Le Sublime, p. 39). Terme lorr., dér. avec suff. -ard* de cheuler « avoir soif, boire avidement » issu du lat. vulg. *siticulare « avoir soif » dér. de siticulosus « altéré » lui-même dér. de sitis, v. soif (FEW t. 11, p. 663b). Fréq. abs. littér. : 2. Bbg. Guiraud (P.). Pier, argot. Cah. Lexicol. t. 12, p. 87. − Sain. Lang. par. 1920, p. 105.

Phonétique du mot « cheulard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cheulard ʃœlar

Citations contenant le mot « cheulard »

  • Du côté de la bêtise, sans doute la chose la mieux partagée au monde, ne manquons surtout pas gourdiflot et béjaune, gugusse et mirmidon. Pour la boisson et ses abus, rappelons-nous au bon souvenir de bragard et cheulard, lichade et mastroquet. LEFIGARO, Quand la turlurette gobe le merlan

Traductions du mot « cheulard »

Langue Traduction
Anglais cheulard
Espagnol cheulard
Italien cheulard
Allemand cheulard
Chinois 咀嚼
Arabe cheulard
Portugais cheulard
Russe cheulard
Japonais cheulard
Basque cheulard
Corse cheulard
Source : Google Translate API

Cheulard

Retour au sommaire ➦

Partager