La langue française

Chérub

Sommaire

  • Définitions du mot chérub
  • Étymologie de « chérub »
  • Phonétique de « chérub »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chérub »
  • Images d'illustration du mot « chérub »
  • Traductions du mot « chérub »

Définitions du mot chérub

Trésor de la Langue Française informatisé

CHÉROUB, CHÉRUB,(CHEROUB, CHÉROUB, CHERUB, CHÉRUB) subst. masc.

Être fantastique, mi-homme mi-animal, appartenant à l'origine à la mythologie assyrienne avec la fonction de gardien du seuil (cf. aussi chérubin) :
On connaît désormais la forme particulière que ces animaux fantastiques, désignés sous le nom de chérub, avaient prise en Phénicie. J. Soury, Rev. des Deux-Mondes,15 déc. 1875, p. 805 (Littré).
Prononc. et Orth. Seule transcr. ds Littré (forme chérub) : ché-rub. Lar. 19eet Lar. 20eécrivent cherub ou cheroub; Lar. encyclop. donne également ces 2 formes mais avec l'accent aigu : chérub, chéroub; Littré enregistre uniquement chérub. Étymol. et Hist. 1. 1295 cherub « ange » (Guiart Desmoulins, Bible Historiale, BN fr. ms. 15392, fo269 vods J. Trénel, L'A.T. et la lang. fr. du Moy.-Age, p. 74 Ez 28, 14), encore en 1545 (Bouchet, Epistres familieres du Traverseur, 105 ds Hug.); 1866 kéroubims plur. (Hugo, Les Travailleurs de la mer, p. 322), forme isolée; 1904 cheroub (Bloy, Journal, t. 2, p. 18); 2. 1832 cherub « figure mythologique chez les Égyptiens » (Raymond); 1887 « sphinx » (Renan, Hist. du peuple d'Israël, t. 1, p. 146); 1869 cheroub « bête remplissant à peu près les mêmes fonctions, chez les Hébreux, que les sphinx chez les Égyptiens et les Grecs » (Lar. 19e, s.v. chérubin). Forme sav. sing. (cheroub, cherub) et plur. (kéroubims) de chérubin*. Fréq. abs. littér. Cheroub : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

chérub \ʃe.ʁyb\ masculin

  1. (Antiquité) Ange, ou animal fantastique ailé.
    • On connaît désormais la forme particulière que ces animaux fantastiques, désignés sous le nom de chérub, avaient prise en Phénicie. — (Revue des Deux-Mondes, 15 décembre 1875)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHÉRUB (ché-rub) s. m.
  • Terme d'antiquité. Mot sémitique désignant des figures d'animaux et d'où provient chérubin. On connaît désormais la forme particulière que ces animaux fantastiques, désignés sous le nom de chérub, avaient prise en Phénicie, J. Soury, Rev. des Deux-Mondes, 15 déc. 1875, p. 805.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chérub »

(Date à préciser) De l’hébreu כרוב, kerúv dont le pluriel donne chérubin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hébreu, keroüb. D'après M. A. Kuenen (la Religion d'Israël, traduct. anglaise, t. I, p. 234), les chérubins ont été empruntés par les Israélites aux Phéniciens, qui eux-mêmes les tenaient des Babyloniens et des Assyriens ; ce mot indique une origine étrangère, car il est dérivé d'un verbe qui signifie saisir, et correspond à un thème aryen : sanscr. grah ; goth. greipan ; all. greifen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chérub »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chérub ʃeryb

Évolution historique de l’usage du mot « chérub »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « chérub »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chérub »

Langue Traduction
Anglais cherub
Espagnol querubín
Italien cherubino
Allemand cherub
Chinois 小天使
Arabe الكروب
Portugais querubim
Russe херувим
Japonais ケルビム
Basque cherub
Corse cherubinu
Source : Google Translate API
Partager