La langue française

Chéquard

Sommaire

  • Définitions du mot chéquard
  • Étymologie de « chéquard »
  • Phonétique de « chéquard »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chéquard »
  • Citations contenant le mot « chéquard »
  • Traductions du mot « chéquard »

Définitions du mot « chéquard »

Trésor de la Langue Française informatisé

Chéquard, subst. masc.,hist. Homme politique soupçonné d'avoir accepté des chèques pour favoriser l'entreprise du canal de Panama. Il s'effeuillait d'innombrables carnets de chèques sur le Palais-Bourbon (...), nos chéquards du Parlement livrent la France à une puissance étrangère, la Finance (A. France, Le Mannequin d'osier,1897, p. 240).Le marché des consciences parlementaires parut se tenir ouvertement, publiquement, sous le regard gouailleur des journalistes. On se repassait sans façon le nom des chéquards et le chiffre demandé (Bernanos, La Grande peur des Bien-Pensants,1931, p. 269).P. ext. Personne qui s'est laissé corrompre par de l'argent. Rem. a) Attesté ds Nouv. Lar. ill., Lar. Lang. fr. et Quillet 1965. b) Le mot ne semble pas avoir survécu, les derniers exemples rencontrés ds la docum. datent de 1931 (Bernanos, loc. cit.) avec réf. directe à l'affaire de Panama. [ʃekɑ:ʀ]. 1reattest. 1893 (Papillaud, Corrupt. Parlement, p. 4 ds Bonn. : Attaquer les chéquards, convaincre de vol des députés bien pensants!); de chèque, suff. -ard*. Fréq. abs. littér. : 4.

chéquard .Terme péj. désignant les journalistes et parlementaires impliqués dans le scandale de Panama; (qui) le premier, si courageusement a dénoncé les chéquards (Barrès, Mes cahiers, t. 1,1896, p. 61)

Wiktionnaire

Nom commun

chéquard \ʃe.kaʁ\ masculin

  1. (fin XIXe siècle) (France) (Histoire) Parlementaire ou journaliste ayant touché, en 1888, des pots-de-vin pour cacher l’insuffisance d'avancement des travaux, les défaillances de gestion financière et la corruption de l’entreprise qui construisait le canal de Panama.
    • On publie la liste des chéquards : Albert Grévy, sénateur, ancien gouverneur de l’Algérie, 20.000 francs ; Léon Renault, sénateur, ancien ministre, 20.000 ; le même, 5.000; Cornélius Hertz, grand-officier de la Légion d’honneur, ami de Clemenceau et commanditaire de la Justice, un million ; le même encore, un million, etc. — (Alexandre Zévaès, Histoire de la Troisième République 1870 à 1926, Éditions Georges-Anquetil, 1926, p.348)
    • Aux élections d’août-septembre 1893, le plus grand nombre des chéquards furent réélus. — (Maurice Barrès, Leurs figures, chapitre XVII ; Nelson éditeurs, Paris, s. d., page 348)
    • Les honorables chéquards du Panama roulent carosse et ne connaissent pas le cabriolet. — (Zo d'Axa , La Feuille n°11, 3 mai 1898)
  2. (Par extension) Homme politique ou journaliste, qui vend son influence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « chéquard »

De chèque, avec le suffixe souvent péjoratif -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chéquard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chéquard ʃekar

Évolution historique de l’usage du mot « chéquard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chéquard »

  • Afin d’obtenir une loi sur mesure, Lesseps corrompt une centaine de ministres et de parlementaires. Ces “chéquards ” reçoivent quatre millions de francs. Les journalistes ne sont pas en reste et Lesseps les arrose copieusement : Zola raconte très bien cet épisode dans L’Argent. L’un des plus farouches adversaires du projet, Émile de Girardin, fondateur de La Presse, renonce à s’attaquer à Lesseps quand il entre au conseil d’administration de sa compagnie... Si, si.  , L’autre scandale de Panama
  • Il en fut certes autrement pour bon nombre de ses collègues, pris dans la tourmente d'un autre scandale, le plus important de notre Histoire, cinq ans après «l'affaire des décorations.» Si l'on en croit une liste fournie à la presse par l'un des dirigeants de la Compagnie universelle de Panama, ils auraient été 104 «chéquards», c'est-à-dire 104 députés et sénateurs ayant accepté des pots-de-vin pour voter le principe d'un emprunt à lots favorable à ladite compagnie. «Panama, c'est toute une camarilla politique sur laquelle pèse l'opprobre de la vénalité», s'indigna le député nationaliste Jules Delahaye. Marianne, Scandales politico-financiers : l'impunité de caste, une histoire française

Traductions du mot « chéquard »

Langue Traduction
Anglais checkbook
Espagnol talonario de cheques
Italien libretto di assegni
Allemand scheckbuch
Chinois 支票簿
Arabe دفتر شيكات
Portugais talão de cheques
Russe чековая книжка
Japonais 小切手帳
Basque txeke
Corse checkbook
Source : Google Translate API
Partager