La langue française

Chambellage

Définitions du mot « chambellage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Chambellage, subst. masc.,dr. féod. Droit en argent versé par les vassaux au chambellan d'un seigneur ou d'un roi lors de la prestation d'hommage. Dernière transcr. ds Littré : chan-bè-la-j'. Chambellage enregistré ds Ac. 1798-1878 et ds le reste des dict. gén. Var. chambellenage ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-20e; chamberlage ds Guérin 1892; cambrelage ds Lar. encyclop.; cf. aussi Lar. 19e-20e, s.v. chambellage et à titre hist. : ,,on disait aussi cambrelage``. 1resattest. 1370 lat. médiév. chamberlagium (ds Du Cange t. 2, p. 284b); 1387 cambrelage (Doc. inéd. sur la Pic., II, 106 ds Gdf.); 1412 chambellage (Aveu, Poitiers, Fonteneau, I, 129, Bibl. Poitiers, ibid.), fréq. ds les textes de coutumes (E. de Laurière, Gloss. du droit françois, Niort, 1882, p. 109); du rad. de chambellan (suff. -age*) p. réf. au fait que dep. l'ordonnance de Philippe III, de 1272, tout vassal du roi décédé devait, en faisant hommage à son successeur, payer une certaine somme au grand chambellan de France et autres chambellans du roi (E. de Laurière, op. cit., p. 109b).

Wiktionnaire

Nom commun

chambellage \ʃɑ̃.bɛ.laʒ\ masculin

  1. (Droit féodal) Droit qui se payait, dans certaines mutations, aux seigneurs féodaux.
    • Droit de chambellage est une piece d’or due au chambellan du seigneur, à la discretion du vassal. — (Antoine Loysel, 562)
    • Les enfants ne doivent coutumierement que bouche et mains, avec le droit de chambellage, qui est du par tous. — (Antoine Loysel, 560)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CHAMBELLAGE (chan-bè-la-j') s. m.
  • Terme de jurisprudence féodale. Droit qui se payait, dans certaines mutations, aux seigneurs féodaux.

HISTORIQUE

XVIe s. Les enfants ne doivent coutumierement que bouche et mains, avec le droit de chambellage, qui est du par tous, Loysel, 560. Droit de chambellage est une piece d'or due au chambellan du seigneur, à la discretion du vassal, Loysel, 562.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chambellage »

Voy. CHAMBELLAN.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot dérivé de chambellan avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chambellage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chambellage ʃambɛlaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « chambellage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « chambellage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chambellage »

Langue Traduction
Anglais chamberlain
Espagnol chambelán
Italien ciambellano
Allemand kammerherr
Chinois 管家
Arabe تشامبرلين
Portugais camareiro
Russe камергер
Japonais 侍従
Basque txanbelana
Corse camaraghju
Source : Google Translate API

Chambellage

Retour au sommaire ➦

Partager