La langue française

Chalcédonien

Phonétique du mot « chalcédonien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chalcédonien ʃalsedɔ̃jɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « chalcédonien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chalcédonien »

  • Les chrétiens d’Orient sont très divisés par l’histoire, la géographie, les rites et les langues. L’Orient compte d’abord les trois Eglises orthodoxes dites «pré-chalcédoniennes»: les coptes (7 millions) , les arméniens (5 millions), les syriaques (800.000). Ces Eglises «monophysites» n’avaient pas approuvé les conclusions du concile de Chalcédoine de 451 sur la nature à la fois divine et humaine de Jésus-Christ. Slate.fr, La mosaïque des Chrétiens d'Orient | Slate.fr
  • Leurs Églises reflètent la diversité des cultures et des nationalités du Moyen-Orient. Des scissions ont été provoquées très tôt par des querelles théologiques autour notamment de la définition de la nature du Christ. Plusieurs Églises se sont ainsi séparées après les conciles d’Éphèse (430) et de Chalcédoine (451) : elles sont dites « pré-chalcédoniennes ». La rupture entre Rome (Église catholique) et Byzance (Église orthodoxe) intervient en 1054. La Croix, Des chrétiens d’Orient majoritairement orthodoxes et catholiques
  • Quelques années plus tard, Eutychès (v. 378-454), moine à Constantinople, développe à l’inverse une doctrine affirmant que la nature divine du Christ a absorbé sa nature humaine. Il est condamné par le concile de Chalcédoine (451) dont les conclusions sont, par contre, rejetées par les Églises d’Égypte et de Syrie – qui forment depuis les Églises copte-orthodoxe et syrienne-orthodoxe – ainsi que par l’Église arménienne. Ces Églises qui se sont séparées aux conciles d’Éphèse et de Chalcédoine (aujourd’hui Kadiköy, sur la rive asiatique d’Istanbul) sont dites « pré-chalcédoniennes ». La Croix, Églises d’Orient, trois clés pour comprendre leur histoire
  • Il y a les Églises Mia-Physites appelées jadis monophysites et les Églises Orthodoxes des sept conciles ou chalcédoniennes qui sont divisées en plusieurs Églises, le patriarcat œcuménique de Constantinople qui rassemble les Églises auto-céphales orthodoxes qu’on appelle communément l’Église orthodoxe mais qui ne rassemble pas tous les Orthodoxes chalcédoniens. C’est le cas du patriarcat de Moscou. Il existe beaucoup de démembrements entre Orthodoxes. C’est une forêt dense. YECLO.com, Affaire Achija Pacôme Marie, Peut-on être catholique et orthodoxe: les précisions d'un prêtre théologien - YECLO.com
  • Du vivant de Mahomet, les deux cites apostoliques de l’Islam, la Mecque et Médine, se trouvaient donc au croisement de quatre Chrétientés arabes : les Chrétientés chalcédonienne et jacobite, qui cohabitaient tant bien que mal sur le territoire de l'Arabie romaine, et les Chrétientés nestorienne et monophysite, en Arabie Heureuse et dans le Golfe arabo-persique. A cela s’ajoutaient l'influence des Judaïsmes hébraïque et arabo-homérite et celle du manichéisme perse. Marianne, Ce que l'islam a de juif et ce que les Arabes ont de chrétien | Marianne
  • Comme l’Homme sans conflits religieux dont se préoccuper se sent malheureux et désœuvré, la question du corps du Christ vient occuper ses réflexions et surtout le diviser. Ainsi les chrétiens s’enragent, au point d’avaler de travers la sacro-sainte hostie, lors du concile de Chalcédoine en 451, afin de déterminer si le corps du Christ est de nature divine et humaine, comme le pensent les chalcédoniens, ou bien juste de nature divine, thèse défendue par les monophysites ou antichalcédoniens. Vaste programme qui aboutira à un schisme. Outre le fait de pousser à la philosophie, la religion chrétienne entend contrôler la culture, ainsi dit-on adieu aux combats de gladiateurs et bonjour à la censure. Seules les courses de chars dans les hippodromes sont toujours acclamées par tous. C’est là que nous allons rencontrer Théodora. Elle serait née à la fin du Ve siècle, seconde fille d’Akakios, gardien d’ours, et d’une comédienne, « née dans une famille chrétienne, elle reçut pour nom Théodora, du grec théou dôrom, littéralement “don de Dieu”. » Elle a une grande sœur, Comito, et une plus petite, Anastasia. Akakios meurt, sa veuve doit vite se remarier si elle veut faire vivre ses filles. C’est chose faite très rapidement, mais hélas son nouveau mari ne reçoit pas l’autorisation d’occuper la place du défunt. Il faut dire qu’à l’époque deux factions règnent sur l’hippodrome, les Verts et les Bleus. Les Verts sont plutôt issus du peuple, les Bleus, des plus aisés. La famille de Théodora faisait partie des Verts. Comptant sur la rivalité entre les factions, la mère de Théodora va traîner ses trois filles lors d’une représentation à l’hippodrome et faire pleurer dans les chaumières en prenant la posture de la pauvre mère accablée avec trois bouches à nourrir. Les Bleus, qui ne manqueraient pour rien au monde l’occasion de montrer qu’ils sont plus charitables que les Verts, donnent alors le job de gardien d’ours, justement vacant, au nouveau mari. Cette histoire est-elle vraie ? Probablement pas, Procope l’aura certainement inventée pour mettre en avant la basse extraction de l’Impératrice, quoi qu’il en soit, les factions, elles, ont bien existé et elles seront même très actives lors de la sédition Nika qui a failli coûter sa place à Justinien quelques années plus tard, en 532.    , Maîtresse de l'Empire byzantin : Théodora, iconique
  • Les Eglises orthodoxes orientales – aussi dites ›non-chalcédoniennes’ car ne reconnaissant pas le Concile de Chalcédoine (451) – seront également présentes. A commencer par Tawadros II, patriarche copte orthodoxe. Ignace Ephrem II Karim, primat de l’Eglise syriaque orthodoxe, se rendra également à Bari. De même que deux responsables de l’Eglise apostolique arménienne: Aram Ier Kechichian, catholicos de la Grande Maison de Cilicie, et l’évêque Hovakim. Ce dernier représentera Garéguine II Nersissian, le patriarche suprême. cath.ch, Le pape reçoit la chrétienté orientale à Bari – Portail catholique suisse
  • Toutes ces Églises, séparées aux conciles d’Éphèse et de Chalcédoine, sont dites « pré-chalcédoniennes ». La Croix, Les chrétiens d’Orient dans le monde et dans l’histoire

Traductions du mot « chalcédonien »

Langue Traduction
Anglais chalcedonian
Espagnol calcedonio
Italien calcedonia
Allemand chalcedonian
Chinois 玉髓
Arabe كالسيدونى
Portugais calcedoniana
Russe chalcedonian
Japonais カルセドニア人
Basque chalcedonian
Corse calcedoniano
Source : Google Translate API

Chalcédonien

Retour au sommaire ➦

Partager