La langue française

Cémenter

Définitions du mot « cémenter »

Trésor de la Langue Française informatisé

CÉMENTER, verbe trans.

Soumettre un métal à la cémentation*. Cémenter de l'acier, du cuivre, du fer, etc.; cémenter en profondeur, en surface. Le diamant, de même que l'oxyde de carbone, peuvent cémenter le fer (R. Barnerias, Manuel des aciéries,1934, p. 65).
P. métaph. Fortifier :
Le danseur a sa force aux pieds, le forgeron a la sienne dans les bras. (...) le chanteur travaille son larynx, et le pianiste se cémente le poignet. Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes,1844, p. 235.
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. cémenté, ée. [En parlant d'un métal] Acier, cuivre, fer cémenté; pièce cémentée. Des vilebrequins en acier trempé ou cémenté (Ch. Chapelain, Cours mod. de techn. automob., 1956, p. 49).
Prononc. et Orth. : [semɑ ̃te]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1675 (N. Lémery, Cours de chymie, p. 28 : Cémenter est une manière de purifier l'Or). Dér. de cément*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1.
DÉR.
Cémentatoire, adj.Relatif à la cémentation*. Cuivre cémentatoire (attesté ds la plupart des dict. gén.).[sé-man-tà-twàr]. Ds Ac. 1762-1878. 1reattest. 1751 eau cémentatoire « eau acidifiée où le cuivre se dépose au contact du fer » (Encyclop. t. 2); 1762 cuivre cémentatoire (Ac.); de cémenter, suff. -(a)toire*.

Wiktionnaire

Verbe

cémenter \se.mɑ̃.te\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chimie) Modifier un métal par la cémentation.
    • L’acier fondu a sur l’acier de cémentation l’avantage de l’homogénéité, que ce dernier ne peut avoir. La cémentation s’y portant de la surface au centre, toutes les parties ne peuvent être cémentées au même degré. — (Résultat des Expériences & Observations de MM. De Ch… & Cl… sur l’Acier fondu, dans le Journal de physique, de chimie, d'histoire naturelle et des arts, juillet 1788, , volume 33, page 46)
    • Il faut user de beaucoup de précautions, soit pour cémenter, soit pour décémenter les lames des manches de ces sortes de couteaux, sujets à se fendre ou à se casser par la trop grande chaleur, ou de la lame, ou de la soie. — (Turgan, Les grandes usines de France, 1865)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CÉMENTER. v. tr.
T. de Chimie. Modifier un métal par la cémentation. On cémente le fer ou on le transforme en acier en l'entourant de poussier de charbon et en l'exposant pendant longtemps à une haute température.

Littré (1872-1877)

CÉMENTER (sé-man-té) v. a.
  • Soumettre à la cémentation.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cémenter »

→ voir cément
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cément.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cémenter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cémenter semɑ̃te

Évolution historique de l’usage du mot « cémenter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « cémenter »

Langue Traduction
Anglais carburize
Espagnol cementar
Source : Google Translate API

Cémenter

Retour au sommaire ➦

Partager