La langue française

Cavalcadour

Définitions du mot « cavalcadour »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAVALCADOUR, adj.

Vx. [En parlant d'un écuyer] Qui s'occupe des chevaux et des écuries d'un prince ou d'un roi et l'accompagne dans ses déplacements d'apparat. Écuyer cavalcadour, ou, p. ell. cavalcadour, subst. masc. Le manège de Versailles avec la prestance des écuyers cavalcadours (Vigny, Mémoires inédits,1863, p. 162):
Suivaient les crieurs de Paris agitant leurs clochettes, les compagnies souveraines, la justice ordinaire, les Facultés de l'Université, les vingt-six chevaucheurs de l'écurie du Roi, les officiers de ladite écurie, les pages, les trompettes et les cavalcadours. J. et J. Tharaud, La Tragédie de Ravaillac,1913, p. 210.
P. plaisant. [En parlant d'un amoureux] Qui accompagne une dame. Il [le pauvre étudiant] s'était vu en amoureux cavalcadour piaffant à côté du wiski de la marquise de B (Musset, Le Temps,1831, p. 86).
Péj. Affecté. Il y a là [dans ces vers] un peu trop d'intention et de chic; ça me semble trop espagnol et cavalcadour (Flaubert, Correspondance,1850, p. 280).
Prononc. et Orth. : [kavalkadu:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1549 cavalcador « écuyer préposé aux chevaux de selle » (Rabelais, éd. Marty-Laveaux, t. III, p. 404 : Sciomachie : le cavalcador du seigneur Robert [Strossi]; cont. ital. : la scène se passe à Rome); 1556 cavalcadour « cavalier » (Ronsard, Hymne de Pollux et de Castor, 579, éd. Laumonier, VIII, 319); 1610 [date de l'éd.] (Cl. Gruget, Leçons de P. Messie [1reéd. 1554; trad. de l'ouvrage esp. Silva de varia lección de P. Mexia, 1540] 613 ds Quem. cavalcador d'Italie); 1585 « chevaucheur (sens libre) » (Cholières, 5eMatinée, p. 209 ds Hug.). Terme emprunté à un corresp. rom. de chevaucheur* qu'il est difficile de préciser. Du point de vue morphol., le mot paraît emprunté à l'a. prov. cavalgador « cavalier » (xives. ds Levy; la finale -adóur < -atóre étant propre aux dial. limousins et auvergnats, v. Ronjat, t. 3, p. 375), cependant le vocab. de l'équit. semble avoir peu emprunté à l'occitan. Étant donné le cont. ou l'orig. des 1resattest., ainsi que le nombre des termes de l'art équestre d'orig. ital. (carrousel, cavalier, cavalerie, cavalcade) ou esp. (caparaçon, alzan, caracoler) on peut peut-être avancer l'hyp. d'un emprunt soit à l'esp. cabalgador (xiiies. « celui qui participe à cette cavalcade » xives. « celui qui monte à cheval ds Al.) soit à l'ital. cavalcatore (xives. « cavalier » et « écuyer » ds Batt.) avec infl. morphol. du provençal. Fréq. abs. littér. : 4. Bbg. Hope 1971, p. 34. − Kohlm. 1901, p. 38. − Sainéan (L.). Rabelaesiana. R. des Ét. rabelaisiennes. 1912, t. 10, p. 474. − Sain. Sources t. 3, 1972 [1930], p. 350. − Sar. 1920, p. 31. − Wind 1928, p. 42, 70.

Wiktionnaire

Adjectif

cavalcadour masculin

  1. (Histoire) Qualifiait les écuyers qui avaient la surveillance des chevaux et de tous les équipages de l’écurie dans la maison du roi et des princes.
    • Les jours étaient proches des charges recouvrées à la Cour, et des sinécures bien rentées, des chambellans, des maîtres de cérémonies, des veneurs, des écuyers cavalcadours. (G. Augustin-Thierry, Conspirateurs et Gens de police : La Mystérieuse Affaire Donnadieu (1802), A. Colin, 1909, p. 7)
  2. Qualifie une expression recherchée, maniérée, précieuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAVALCADOUR. adj. m.
Il n'est usité que dans cette dénomination, Écuyers cavalcadours, Écuyers qui avaient la surveillance des chevaux et de tous les équipages de l'écurie dans la maison du roi et des princes.

Littré (1872-1877)

CAVALCADOUR (ka-val-ka-dour) adj. m.
  • Écuyer cavalcadour, écuyer qui a la surveillance des chevaux et équipages d'écurie d'un prince.

HISTORIQUE

XVIe s. Ô fameux escuyers, cavalcadours, guerriers, Escrimeurs, voltigeurs, soldas et mariniers, Ronsard, 853.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cavalcadour »

De l’occitan cavalcador, de l’espagnol cabalgador ou de l’italien cavalcatore.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Espagn. cabalgador ; ital. cavalcatore ; de cavalcare (voy. CHEVAUCHER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cavalcadour »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cavalcadour kavalkadur

Évolution historique de l’usage du mot « cavalcadour »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cavalcadour »

  • Les jeunes gens de vieilles familles nobles entraient à l'école de Versailles à 15 ans, après avoir présenté leurs quartiers de noblesse pour y être admis. Ils aspiraient tous à devenir écuyer ou officier de cavalerie. La cinquantaine d'élus recevait une instruction générale et des leçons d'équitation pendant quatre ans. Les plus motivés parvenaient alors au grade d'élève écuyer. Les meilleurs devenant « cavalcadours » pouvaient aider aux leçons dispensées aux nouveaux pages et aider les écuyers au dressage des chevaux.Fiers et heureux, ils avaient la permission d'accompagner le roi lorsqu'il se déplaçait en carrosse ou à cheval. Pour les déplacements de nuit, quatre pages de la Petite écurie éclairaient tout autour du carrosse royal et deux autres pages étaient à disposition pour chaque véhicule suivant. Pendant les périodes de guerre, les pages servaient d'aides de camp. Lorsqu'il y avait chasse, chaque dame montant un cheval de la Petite écurie était accompagnée d'un page de la Petite écurie. , Histoire des Écuries Royales de Versailles

Traductions du mot « cavalcadour »

Langue Traduction
Anglais cavalcadour
Espagnol cavalcadour
Italien cavalcadour
Allemand cavalcadour
Chinois 骑兵
Arabe كافالكادور
Portugais cavalcadour
Russe cavalcadour
Japonais 騎兵隊
Basque cavalcadour
Corse cavalcadour
Source : Google Translate API

Cavalcadour

Retour au sommaire ➦

Partager