La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « cathophobie »

Cathophobie

Définitions de « cathophobie »

Wiktionnaire

Nom commun - français

cathophobie \Prononciation ?\ féminin

  1. Ensemble de jugements négatifs à l’encontre du catholicisme, voire des personnes de confession catholique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cathophobie »

(Date à préciser) Dérivé de catho, avec le suffixe -phobie
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cathophobie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cathophobie katɔfɔbi

Évolution historique de l’usage du mot « cathophobie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cathophobie »

  • VIDÉO. Son agacement face à Emmanuel Macron et la « cathophobie », ses dissensions avec Christian Estrosi... Le « sniper » de la droite s'explique. Le Point, Éric Ciotti : « Arrêtons avec cette "cathophobie" qui conduit à des violences » - Le Point
  • VIDÉO. Abus sexuels, profanations, cathophobie, « Sodoma », Ozon... Le président de la Conférence des évêques de France face à la crise de l'Église. Le Point, Mgr Georges Pontier : « La société civile ne s'organise plus par rapport aux repères chrétiens » - Le Point
  • Certes, le chœur victimaire est déjà fort bien pourvu - du reste, les cathos peuvent individuellement y participer à d’autres titres. Et l’initiative de députés qui veulent créer un délit de «cathophobie» était pour le moins désolante. Nous n’avons nullement besoin que les «cathophobes» viennent s’ajouter aux autres malfaisants dans la «cage aux phobes» cauchemardée par Philippe Muray et faite par les bons soins de la gauche terranoviste. En effet, au moment où les cathos deviennent concrètement minoritaires, comme le montre Jérôme Fourquet, la tentation est grande pour eux de se penser comme une minorité et de réclamer les égards afférents à ce statut. Mais s’ils sont, comme l’a dit Manuel Valls après l’assassinat du père Hamel, «l’âme de la France», ils ne peuvent pas être en même temps une minorité parmi d’autres. Le catholicisme n’est pas seulement une religion, il est notre terreau culturel - il s’agit précisément de savoir s’il l’est toujours. C’est d’ailleurs en raison de son statut d’ancienneté et de majorité que les tribunaux l’ont longtemps prié d’avoir le cuir plus épais que les autres face à la caricature. Reste à savoir si, faute de remplir les églises, il doit aujourd’hui être dépouillé des derniers bénéfices symboliques de ce statut. Bref, devons-nous, parce que nous avons cessé d’être catholiques, oublier que nous l’avons été? LEFIGARO, Élisabeth Lévy: «Les cathos ne peuvent pas être une minorité parmi d’autres!»
  • « Nous ne sommes pas des anti-Hellfest, comme cela peut être dit régulièrement, poursuit le Choletais. Nous voulons seulement que la cathophobie cesse. Or, le festival est rempli d’actes anti-chrétiens, voire satanistes, dont peu de personnes s’émeuvent. actu.fr, Hellfest : une association dénonce le satanisme et les blasphèmes dans le festival | L'Hebdo de Sèvre et Maine

Cathophobie

Retour au sommaire ➦

Partager