La langue française

Cataphractaire

Définitions du mot « cataphractaire »

Wiktionnaire

Nom commun

cataphractaire \ka.ta.fʁak.tɛʁ\ masculin

  1. (Antiquité) Cavalier très lourdement protégé dont la monture était également recouverte de la tête aux pieds par une cotte de mailles.
    • Avant l’apparition des cataphractaires, dans les premiers siècles ap. J. C., les Sarmates utilisaient essentiellement la lance longue, concurremment avec l’arc et l’épée. — (Les provinces hellénophones de l’empire romain: de Pompée au milieu du IIIe siècle ap. J.-C. : recueil bibliographique à partir des analyses du BAHR (1962 à 1974), 1986)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « cataphractaire »

Du latin cataphractarius, cuirassé, lui-même issu de cataphracta, cotte de maille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cataphractaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cataphractaire katafraktɛr

Évolution historique de l’usage du mot « cataphractaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cataphractaire »

  • Les cavaliers en armes, cataphractaires, chevaliers et autres cavaliers en armures étaient tout à fait autonomes, montaient et descendaient de cheval sans aide, et se battaient à terre sans problèmes. (Ce qui est tout à fait logique. Et penser le contraire serait une offense à l’intelligence de nos ancêtres.) AgoraVox, Le cavalier désarçonné - AgoraVox le média citoyen
  • C'est quelque chose de très important, ce mélange des populations qu'opère l'Empire. Il y a effectivement des Bataves [en Bretagne], mais dès le IIème siècle on sait qu'ont aussi été installées des populations iranophones qui viennent de l’est de l’Empire, très prisées par l'armée romaine pour leurs compétences de cavaliers. On va appeler ces colonies d'Alains les cataphractaires ; mais on trouve aussi d'autres populations, notamment germaniques… Ce que je voudrais souligner - c'est vrai en Bretagne, mais aussi ailleurs - c'est qu'il y a un véritable cosmopolitisme. Et ce cosmopolitisme a des incidences juridiques et culturelles : on a pu dire qu'une bonne partie de la légende arthurienne, que l'image de cette épée fantastique d’Excalibur, du Graal, avait peut-être ses origines dans ces colonies iranophones. Soazick Kernéis France Culture, Le droit romain sur l'île de Bretagne, ou de l'art de faire cohabiter les peuples - Ép. 1/4 - La Grande-Bretagne, l'Europe et les autres
  • Parmi la centaine de reconstituteurs, se trouve la troupe “Les portes de l’histoire”. Cette association, installée à Saint-Chef et, par le passé, à Bourgoin-Jallieu, existe depuis près de dix ans. « Le spectacle de reconstitution est notre principale activité, on travaille avec des musées, des écoles », indique Nathalie Cussenot, membre de l’association. « Nous faisons des combats à cheval (cataphractaires). » Des combats que les visiteurs pourront observer. , Aoste | Romains et Gaulois envahissent l'Augusta : voici le programme
  • Pour cette édition, la troupe des Portes de l’histoire va présenter son spectacle « Ventus Orientem ». D’une durée d’une heure, le spectacle met en scène des cataphractaires, c’est-à-dire des cavaliers lourdement protégés dont les montures sont également recouvertes d’armures, tels qu’ils sont représentés sur la célèbre Colonne de Trajan à Rome. Entre les représentations, le jeune public pourra assister à des ateliers pédagogiques et interactifs. SudOuest.fr, Hannibal et son éléphant arrivent
  • Chevauchant une monture au lourd galop, le cataphractaire agrégé réveille le Tout-Paris pensant: piqués au vif, Merleau-Ponty, Lévi-Strauss et Goldmann croient devoir se justifier. Toussotant discrètement, ils s'adressent au fougueux cavalier comme si c'était le maréchal-ferrant: "Mon bon ami, vous n'avez rien compris à la science." C'était vrai: en critiquant leurs excès de théorisation, Revel défend une conception primaire de la science, comme elle ne s'est sans doute jamais pratiquée dans l'Histoire, sauf peut-être dans la baignoire d'Archimède et le potager de Mendel. Une petite connaissance, plus une petite connaissance, plus une... Non, la science ne marche pas comme ça. Et si l'on regarde les rares penseurs qui trouvent grâce à ses yeux -Marx, Freud, Piaget- on ne voit pas en quoi leur démarche est si fondamentalement différente de ce qui est reproché à tous les autres.   LExpress.fr, Revel au gueuloir - L'Express
  • Le mur d'Hadrien, long de « 80 miles », avait pour objectif de montrer dans le paysage la puissance de Rome. Il fut aussi un moyen pour Hadrien de restaurer la discipline (point sur lequel nous reviendrons ultérieurement) au sein de l'armée en lui faisant exécuter des travaux très importants de fortifications. En matérialisant la frontière, le monde se divisait un peu plus en deux ceux qui étaient membres de la Romanitas et de la Barbaritas. Le mur interrompait aussi selon Patrick Galliou les mouvements de transhumance saisonnière des ovins et des bovins entre le sud de l'Écosse et le nord de la Bretagne. Bien entendu, le mur n'était pas si imperméable et les contacts ont perduré après la construction. Dans tout l'Empire, des légions se fixent et modifient le recrutement qui devient de plus en plus local. De plus, Hadrien crée des unités de cavalerie lourde (cataphractaires) semblables à celles de l'Empire parthe. , Hadrien, l'empereur philhellène (117-138)

Traductions du mot « cataphractaire »

Langue Traduction
Anglais cataphract
Source : Google Translate API

Cataphractaire

Retour au sommaire ➦

Partager