La langue française

Cataleptique

Définitions du mot « cataleptique »

Trésor de la Langue Française informatisé

CATALEPTIQUE, adj.

Qui a rapport à la catalepsie. Immobilité, sommeil cataleptique. Un état comateux ou cataleptique (Cabanis, Rapports du physique et du moral de l'homme,t. 2, 1808, p. 390):
1. Il est arrivé à passer et à se maintenir sans effort dans cet état cataleptique ou post-léthargique dont parle Pujolhac et qui permet au psychisme de l'homme, débarrassé des servitudes du corps physique, de multiplier ses possibilités d'exploration et d'influence. Abellio, Heureux les pacifiques,1946, p. 296.
Emploi subst. Sujet atteint de catalepsie. Les cataleptiques (...) peuvent (...) conserver les différentes attitudes qu'on leur fait prendre (Cabanis, Rapports du physique et du moral de l'homme,t. 2, 1808p. 378).
P. ext. Qui ressemble aux manifestations extérieures de la catalepsie (perte du contrôle de soi) :
2. ... un tas d'objets louches (...), parmi lesquels figurent des anneaux de Vénus, ces rondelles de caoutchouc dentelées, au moyen desquelles le peintre Bouchon me disait qu'on procurait à la femme des jouissances cataleptiques. E. et J. de Goncourt, Journal,1893, p. 413.
Prononc. et Orth. : [katalεptik]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1704 subst. (Trév.); 1762 adj. (Ac.). Empr. au b. lat. catale(m)pticus attesté comme subst. « celui qui est attaqué par la catalepsie » et comme adj. au sens de « qui a rapport à la catalepsie » (ves.? Caelius Aurelianus ds TLL s.v., 589, 81 et 74) et empr. au gr. κ α τ α λ η π τ ι κ ο ́ ς (Moschion ds Bailly). Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Adjectif

cataleptique \ka.ta.lɛp.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui a rapport à la catalepsie.
    • Mon absence cataleptique, malgré mes ruses, m’a totalement repris, avec l’hiver. — (Stéphane Mallarmé, Correspondance, Lettres sur la poésie, Gallimard, Paris, 1995, page 457, lettre à Henri Cazalis du 31 décembre 1869, Avignon)
    • Il est un jeune chat, gracieux à toute heure. La boule de papier l’intéresse, l’odeur de la viande le change en dragon rugissant et minuscule, les passereaux volent trop vite pour qu’il puisse les suivre de l’œil, mais il devient cataleptique, derrière la vitre, quand ils picorent sur la fenêtre. — (Colette, Les deux chattes, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 138.)

Nom commun

cataleptique \ka.ta.lɛp.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui est frappée de catalepsie.
    • N’est-il pas vrai, qu’un paralytique n’exerçant aucune influence sur ses membres, est placé dans les mêmes conditions de plusieurs magnétiseurs tentant, en vain, de faire mouvoir une table, de décataleptiser un cataleptique naturel, ou de tirer de l’extase un extatique en contemplation? — (Revue contemporaine des sciences occultes et naturelles, 1er volume, 10e livraison)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CATALEPTIQUE. adj. des deux genres
. T. de Médecine. Qui a rapport à la catalepsie. On dit aussi comme nom Un, une cataleptique, Celui, celle qui est frappé de catalepsie.

Littré (1872-1877)

CATALEPTIQUE (ka-ta-lè-pti-k') adj.
  • Terme de médecine. Atteint de catalepsie ; qui a rapport à la catalepsie.

    S. m. et f. Un, une cataleptique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cataleptique »

(Siècle à préciser) Du latin catalepticus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. CATALEPSIE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cataleptique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cataleptique katalɛptik

Évolution historique de l’usage du mot « cataleptique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cataleptique »

  • N’ayant pas d’autre moyen que de recourir à cette introspection qui n’a décidément rien de scientifique, il nous faut alors faire l’hypothèse que la conscience n’est pas non plus absente chez les cataleptiques… Mais s’agit-il, dans ce cas, d’une conscience de plein exercice ? Pas sûr, n’est-ce pas… «  Tâchons donc de préciser le degré où s’arrête la conscience des cataleptiques.  » (Idem, page 41) AgoraVox, Pierre Janet, arroseur arrosé - AgoraVox le média citoyen
  • « Il est important de rester vigilant face à une personne cataleptique, qui peut tout entendre et tout enregistrer. De plus, le réveil peut être violent : certains cas de patients soudainement meutriers ont été décrits. » Medisite, Catalepsie : symptômes, traitement, que faire en cas de crise ?
  • D'août à octobre, des épis de fleurs particulièrement graphiques recouvrent la plante, dans les tons pourpre soutenu ou rose liliacé vif. Les fleurs sont tubulées, bilabiées et presque sessiles, avec la lèvre inférieure trilobée, la lèvre supérieure aplatie et le calice tubulé, ce qui, en grappes de 10-12cm, offre un spectacle magnifique. Le nom de "cataleptique" communément utilisé pour désigner la plante vient du fait que lorsqu'on tourne une fleur dans une direction, elle reste temporairement dans cette nouvelle position, comme si elle était frappée de catalepsie ! Binette & Jardin, Physostégie de Virginie (Physostegia virginiana) ou cataleptique : plantation, culture
  • Physostegia virginiana, la physostégie de Virginie, ou cataleptique, est une plante vivace appartenant à la famille des Lamiacées. Elle est originaire d’Amérique du nord, se développant dans les milieux frais à humides, tels que les marais, les bords de rivière, fossés ou prairies humides. Cette plante solide n’a pas besoin d’être chouchoutée pour réussir. Elle est représentée dans le monde horticole par diverses variétés. Certains la trouvent même envahissante, lorsque les conditions lui sont très favorables. C’est cependant une excellente vivace, à la longue floraison de fin d’été et d’automne. auJardin.info, Physostégie de Virginie, Cataleptique, Physostegia virginiana
  • Après sa dépression, Guy Birenbaum a également dévoré « Face aux ténèbres : Chronique d’une folie » de William Styron : « Je l’ai lu dans un deuxième temps, une fois que j’étais sorti de l’état cataleptique. Il m’a permis de voir que la grande littérature abordait également cette question, là aussi sous la forme d’un témoignage puisqu’il s’agit du récit de sa dépression. C’est un livre extraordinaire avec une puissance et une qualité littéraires étonnantes. Il permet de mesurer jusqu’où la dépression peut aller. William Styron était suicidaire, sa guérison n’a été possible qu’après une hospitalisation. C’est un livre absolument formidable que je conseille vivement. » Marie France, magazine féminin, Bibliothérapie, Tomber 7 fois, se relever 8 contre la dépression
  • Ce mardi 20 juin en fin de journée, le Palais-Bourbon paraît plongé dans un sommeil cataleptique. Quelques nouveaux députés sont passés le matin et sont repartis avec, dans leur sillage, une nuée de journalistes. Les anciens n'osent plus venir et ont préféré vider les lieux la semaine précédente. Ne reste qu'un silence de plomb. A part quelques panonceaux « Accueil des députés » à l'entrée, rien ne laisse imaginer que 430 nouveaux parlementaires sur 577 ont été élus l'avant-veille, dans un coup de tonnerre démocratique sur la Ve République. Dans les couloirs désertés du troisième étage, en revanche, le message a été parfaitement reçu. Ici, on s'active avec une énergie mêlée au stress. « Les lunettes te rendent trop sévère. Je les enlèverais à ta place », tranche une assistante parlementaire, en franchissant la porte d'un bureau, un CV à la main. Son collègue à binocles - locataire du bureau pour quelques heures encore - grimace : il a déjà envoyé le précieux document. Marianne, Renouvellement à l'Assemblée : la galère des assistants parlementaires
  • C’est l’histoire d’un petit garçon, Kubo, un conteur-né. Dans le Japon féodal, il vit dans une grotte tout en haut d’un pic rocheux où il prend soin de sa mère cataleptique, laquelle ne retrouve l’usage de la parole que le soir venu. Durant le jour, Kubo se rend au village où il relate la légende d’un samouraï mythique en lutte contre le vil roi de la lune. Kubo et l’épée magique, c’est l’histoire d’un petit garçon qui, tout conteur-né soit-il, ne parvient jamais à finir son histoire. Parce qu’il s’agit en réalité de la sienne, et qu’elle ne fait que commencer. Le Devoir, Ensorcellant! | Le Devoir

Traductions du mot « cataleptique »

Langue Traduction
Anglais cataleptic
Espagnol cataléptico
Italien catalettico
Allemand kataleptisch
Portugais cataléptico
Source : Google Translate API

Cataleptique

Retour au sommaire ➦

Partager