La langue française

Carolus

Définitions du mot « carolus »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAROLUS, subst. masc.

NUMISM. Ancienne monnaie, généralement de cuivre alliée d'argent ou parfois d'or, de valeur diverse, frappée sous le règne de différents souverains nommés Charles. La lune (...) a le nez fait comme un carolus d'or! (Bertrand, Gaspard de la nuit,1841, p. 125).
Prononc. et Orth. : [kaʀ ɔlys]. ,,On fait sentir l's aujourd'hui; mais au xviiesiècle, Chifflet remarque expressément que l's ne se prononce pas, même devant une voyelle`` (Littré). Ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. 1. xves. « monnaie d'argent frappée sous Charles VIII, roi de France 1483-1498, valant un dizain ou 10 deniers tournois » (Basselin, XXXIX ds Littré : Le cidre ne vaut plus qu'un carolus); 1506 karolus (La Mer des Histoires, II, 1566 ds Hug.); 2. 1680 « monnaie frappée sous Charles 1er, roi d'Angleterre, 1625-1649, valant treize sous » (Rich.). Lat. Carolus, Charles, nom de divers rois. Fréq. abs. littér. : 9.

Wiktionnaire

Nom commun

carolus \ka.ʁɔ.lys\ masculin

  1. (Histoire) (Numismatique) Ancienne monnaie d'or de France qui valait 10 deniers.
    • Avant de s'aller mettre au lit, songeant que le doyen voudrait bien avoir sa part du butin sinon tout, il compta son gain, y trouva plus d’or que d'argent, car il y avait bien là trois cents carolus. — (Charles De Coster, La Légende d’Ulenspiegel, 1867)
    • Oh! qu’il est doux, quand l’heure tremble au clocher, de regarder la lune qui a le nez fait comme un carolus d’or! — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Puis il fit emplir leurs besaces de vivres, leurs bouteilles de vin, leur donna à chacun un cheval pour leur adoucir le reste du chemin, et quelques carolus pour vivre. — (François Rabelais, Gargantua, 1535, chapitre XLV)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CAROLUS (ka-ro-lus' ; on fait sentir l's aujourd'hui ; mais, au XVIIe siècle, Chifflet remarque expressément que l's ne se prononce pas même devant une voyelle) s. m.
  • Monnaie du règne de Charles VIII, qui était marquée de son nom et d'une croix couronnée d'une fleur de lis à ses quatre branches ; elle valait dix deniers d'argent. Sans qu'il lui fût… fait seulement Grâce d'un carolus, La Fontaine, Pays.

HISTORIQUE

XVe s. Le cidre ne vaut plus Qu'un carolus, Basselin, XXXIX.

XVIe s. On leur envoiera ces peaux bien marquées, afin que, par sotise ou fraude, elles ne se changent, rendans un carolus pour un sol, comme autres-fois cela m'est advenu, De Serres, 885. Chatelus donne à dejeuner à six pour moins d'un carolus ; Et Jaquelot donne à disner à six pour moins que Chatelus ; Après ces repas dissolus Chacun s'en va gai et falot ; Qui me perdra chez Chatelus, Ne me cherche chez Jaquelot, Saint-Gelais, dans MÉNAGE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CAROLUS, s. m. (Com.) ancienne monnoie de billon de France frappée sous différens regnes, à différent titre & valeur. Les premiers carolus furent fabriqués sous le regne de Charles VIII. & valoient dix deniers : ils augmenterent sous les regnes suivans, revinrent à leur premiere valeur, puis cesserent d’avoir cours.

Il y a eu beaucoup de différens carolus dans plusieurs états de l’Europe, mais presque tous ont été de billon tenant argent au plus haut titre de cinq deniers deux grains, & au plus bas de deux deniers, si l’on en excepte le carolus d’Angleterre, &c.

Carolus, ancienne piece d’or assez grosse frappée en Angleterre sous Charles I. dont elle porte l’image & le nom ; sa valeur a été de vingt-trois schelins, quoiqu’on dise qu’au tems où elle a été frappée elle ne valoit que vingt schelins. Voyez Monnoie. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « carolus »

Carolus, Chartes VIII, qui le premier fit frapper cette monnaie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin Carolus (« Charles »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « carolus »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
carolus karɔly

Évolution historique de l’usage du mot « carolus »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « carolus »

Langue Traduction
Anglais carolus
Espagnol carolus
Italien carolus
Allemand carolus
Portugais carolus
Source : Google Translate API

Synonymes de « carolus »

Source : synonymes de carolus sur lebonsynonyme.fr

Carolus

Retour au sommaire ➦

Partager