La langue française

Camélia

Définitions du mot « camélia »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAMÉLIA, subst. masc.

A.− BOTANIQUE
1. Arbuste ou plante ornementale à feuilles luisantes, remarquables par la beauté de ses fleurs le plus souvent blanches ou roses. Huile de camélia :
1. ... chignon compliqué, lissé avec tant de soin et tant d'huile de camélia, qu'on dirait une sculpture en laque... Loti, Japoneries d'automne,1889, p. 156.
2. ... une haie de camélias plaquant ses feuilles et ses fleurs de cire contre le rocailleux d'une galerie de rochers. E. et J. de Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 37.
3. ... Et mon esprit partit aux pays fabuleux Où l'on pense cueillir les camélias bleus Et trouver l'amour idéale. Coppée, Poésies complètes,1865-1908, p. 9.
2. P. méton. La fleur de cet arbuste :
4. On n'avait jamais vu à Marguerite d'autres fleurs que des camélias. Aussi chez Madame Barjon, sa fleuriste, avait-on fini par la surnommer la Dame aux camélias, et ce surnom lui était resté. A. Dumas Fils, La Dame aux camélias,1848, p. 13.
[En partic. envisagée sous le rapport de sa couleur] Une épaule sombre ou pâle comme un camélia (Mauriac, Bloc-notes,1958, p. 83):
5. Son teint est d'une blancheur qu'anime à peine une couleur de rose aussi pâle, aussi tendre, aussi transparente que celle des camélias. Vigny, Mémoires inédits,1863, p. 20.
B.− (P. allus. à l'héroïne du roman d'A. Dumas La Dame aux camélias (cf. supra ex. 4)] Femme entretenue :
6. Maintenant, en 1860, les jeunes filles semblent n'avoir d'autre ambition que d'être prises pour des Dames aux Camélias. Maurois, La Vie de Disraëli,1927, p. 217.
P. plaisant. :
7. De Groot n'ayant nullement eu la charité de se prêter à ses goûts, Aliocha mourut peu après de langueur. C'est L'Homme aux camélias, ce jeune homme! E. et J. de Goncourt, Journal,1863, p. 1239.
Prononc. et Orth. : [kamelja]. Littré transcrit camélia : ka-mé-lia (synérèse pour la finale) et camellia : ka-mè-li-a ([ε] ouvert à la 2esyll. et diérèse pour la finale). À comparer avec la transcr. de camellia ds Gattel 1841 (diérèse aussi pour la finale mais [e] fermé à la 2esyll.). Camélia seul ds Ac. 1878-1932; cf. aussi DG, Rob., Quillet 1965 et Lar. Lang. fr. Camellia seul ds Gattel 1841, Besch. 1845. Camélia ou camellia ds la majorité des dict. avec une préférence pour camellia; cf. p. ex. ds Littré : ,,Camélia voy. camellia, meilleure orthographe`` ou encore ds Lar. encyclop. : ,,Camélia, orthographe usuelle mais erronée de camellia``; cf. cependant Lar. 19e, s.v. camellia : ,,Orthographe très étymologique, puisque le nom de cette fleur vient de Camelli, nom propre, mais très vicieuse puisqu'elle est contraire à l'usage qui doit faire loi dans notre orthographe qui est bien la plus capricieuse de toutes les sciences.`` Noter la forme francisée camellie ds Ac. Compl. 1842, à côté de camellia. On rencontre aussi kamélia (cf. Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 3, 1813, p. 227). Étymol. et Hist. 1819 camellie (Boiste); 1829 (Boiste). Lat. sc. camellia, 1764 (Caroli Linnaei Systema naturae, p. 47), nom donné par Linné, en l'honneur de G.J. Kamel, jésuite moravien, botaniste de la fin du xviies. (Gde Encyclop.; DEI). Fréq. abs. littér. : 156. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 24. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 261. − Migl. 1868 [1927], p. 83, 185.

Wiktionnaire

Nom commun

camélia \ka.me.lja\ masculin

  1. (Botanique) Arbuste d’ornement du genre Camellia, originaire du Japon et qui donne de belles fleurs sans odeur.
    • Les camélias de Fa-ti sont magnifiques, et croissent en pleine terre.— (Auguste Haussmann, Voyage en Chine, Cochinchine, Inde et Malaisie - Volume 1, 1847, p.218)
    • Selon Kaempfer, les camélias sauvages poussaient au Japon dans les haies et il existait également des variétés cultivées.— (WT. Stearn Les expéditions botaniques et les grands voyages d'explorations au XVIIIe siècle in, L'empire de flore : Histoire et représentation des fleurs en Europe du XVIème au XIXème siècle, 1996, p.69)
    • Los Angeles est luxuriante de bougainvilliers et de camélias nourris de l’eau volée à la vallée de l’Owens. Los Angeles, c’est une piscine dans le jardin et une BMW dans l’allée. — (Larry Fondation, Dans la dèche à Los Angeles, Fayard, 2014, page 42)
    • Sur le mur qui me fait face, le camélia a fleuri. Je me demande si je n’ai pas rêvé. — (Leïla Slimani, Le « Journal du confinement » de Leïla Slimani, jour 1 : « J’ai dit à mes enfants que c’était un peu comme dans la Belle au bois dormant », Le Monde 18 mars 2020)
    • Or, fin mars, près de trois milliards d’habitants étaient déjà confinés, souvent dans des conditions éprouvantes ; la plupart n’étaient pas des écrivains observant le camélia en fleur autour de leur maison de campagne.— (Serge Halimi, Dès maintenant !, avril 2020)
  2. Fleurs de cet arbuste.
    • Finis les ombrelles et les éventails. Finis les salons de thé au papier blanc orné de motif de paulownia. Finis les kimonos aux teintes pourpres semés de camélias et de pruniers couverts de neige.— (François Laplantine, Tokyo, ville flottante: Scène urbaine, mises en scène, avril 2010)
    • Quand il parlait de sa jeunesse mondaine, il en parlait « comme du temps du camélia à la boutonnière. »— (Dane McDowell, L’Herbier de Marcel Proust, 18 octobre 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAMÉLIA. n. m.
T. de Botanique. Arbuste d'ornement, originaire du Japon et qui donne de belles fleurs sans odeur. Il se dit aussi des Fleurs de cet arbuste.

Littré (1872-1877)

CAMÉLIA (ka-mé-li-a) s. m.
  • Voy. CAMELLIA, meilleure orthographe.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « camélia »

Du nom de genre Camellia, du nom du jésuite, le frère Jiří Josef Camel (dit Camellus) qui avait introduit le premier arbuste en Europe en 1752.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « camélia »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
camélia kamelja

Évolution historique de l’usage du mot « camélia »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « camélia »

  • Avec le matelas multispire, on peut dormir à côté de la dame aux camélias. De Francis Blanche

Images d'illustration du mot « camélia »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « camélia »

Langue Traduction
Anglais camellia
Espagnol camelia
Italien camelia
Allemand kamelie
Portugais camélia
Source : Google Translate API

Camélia

Retour au sommaire ➦

Partager