La langue française

Calligramme

Définitions du mot « calligramme »

Trésor de la Langue Française informatisé

CALLIGRAMME, subst. masc.

LITT. Texte écrit dont les lignes sont disposées en forme de dessins. Leurs élucubrations sous forme de tableaux synoptiques, de graphiques et de calligrammes symétriquement disposés (Mounier, Traité du caractère,1946, p. 362):
... c'est à un herbier que l'on pense lorsqu'on ouvre un de ses livres [d'Apollinaire] où les calligrammes affectent la forme gracieuse des brins de muguet. Cocteau, Poésie critique 1,1959, p. 91.
Rem. Les calligrammes qui devaient donner son titre au livre furent d'abord appelés par Apollinaire idéogrammes lyriques (Apollinaire, Œuvres poétiques, Gallimard, Paris, 1959, p. 1074).
Étymol. et Hist. 1918 (Apollinaire, Calligrammes, Poèmes de la paix et de la guerre − 1913-1916 -). Néol. créé par G. Apollinaire par croisement de idéogramme (supra rem.) avec calligraphie (cf. lettre d'Apollinaire [1918] éd. de la Pléiade p. 1078). Fréq. abs. littér. : 4.
DÉR.
Calligrammatique, adj.Sous forme de calligramme. Les essais de poésie ou de prose littéraire ou calligrammatique, ... (Thibaudet, Réflexions sur la litt.,1936, p. 160).1reattest. 1936 id.; de calligramme, suff. -atique (-ique*).

Wiktionnaire

Nom commun

calligramme \ka.li.ɡʁam\ masculin

  1. (Poésie) Poème dans lequel la forme visuelle des vers évoque un dessin, une représentation graphique.
    • Cette absence d’affinité avec une forme ne l’empêche cependant pas d’en saisir l’importance. Pour Apollinaire, le calligramme représentait un retour aux sources et une forme de communication élargie, de même que l’idéogramme, au-delà des dialectes babéliens, permettait d’établir un lien entre tous les Chinois. — (Claude Debon, Doukipledonktan ? Études sur Raymond Queneau, Presses Sorbonne Nouvelle, 1998, page 27)
    • Son transport vers un autre régime sémiotique peut faire penser à celui qui s’effectue dans le calligramme. Selon Michel Foucault, le calligramme fait « dire au texte ce que représente le dessin ». — (Alexandra Saemmer & ‎Monique Maza, E-Formes : Écritures visuelles sur supports numériques, Presses de l’Université de Saint-Étienne, 2008, page 156)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « calligramme »

(1918) Mot-valise inventé par Guillaume Apollinaire en 1918. Il est formé par la contraction de calligraphie et idéogramme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « calligramme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
calligramme kaligram

Évolution historique de l’usage du mot « calligramme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « calligramme »

  • Toute lettre d'amour est un calligramme de l'avenir. De Camille Laurens / L'Avenir
  • - Les œuvres d’artistes majeurs comme Niki de St Phalle, Sophie Calle, Jean-Michel le gros cœur rouge sang de Jim Dine, « le cœur calligramme » de Marc Molk, le cœur qui saigne de Françoise Petrovitch, le cœur érotique de Philippe Mayaux….. Atlantico.fr, "Cœurs. Du romantisme dans l’art contemporain" : le cœur romantique | Atlantico.fr

Traductions du mot « calligramme »

Langue Traduction
Anglais calligram
Italien calligramma
Source : Google Translate API

Calligramme

Retour au sommaire ➦

Partager