La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « burnerie »

Burnerie

Définitions de « burnerie »

Wiktionnaire

Nom commun - français

burnerie \Prononciation ?\ féminin

  1. Attitude macho, chez un homme comme chez un femme, consistant à vouloir imposer sa volonté et écartant la bienveillance.
    • Ne tenais-je pas là mon prochain sujet de roman? La burnerie ! Tous ces comportements nuisibles, qui venaient se loger un peu partout dans notre quotidien, pour le pourrir à petit feu. — (Raphaelle Giordano, « La burnerie, ces comportements nuisibles qui pourrissent notre quotidien à petit feu », Huffington Post, 8 juillet 2017 → lire en ligne)
    • La burnerie, ce sont les comportements toxiques, nuisibles, usants, qui nous compliquent voire nous gâchent la vie au quotidien, et qui émanent d’hommes ou femmes au profil burné. — (Raphaelle Giordano, « Burnerie » → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « burnerie »

(2017) Inventé par l'autrice Raphaelle Giordano dans son roman Le Jour où les Lions mangeront de la salade verte, à partir du mot burne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « burnerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
burnerie byrnœri

Citations contenant le mot « burnerie »

  • Après, tout s'est très vite accéléré. En raccrochant, je me suis allongée un moment –histoire de m'accorder la douceur d'un moment de torpeur– et là, les souvenirs ont commencé à défiler dans mon esprit, des dizaines et des dizaines de situations, toujours plus nombreuses qui me revenaient, les miennes, celles des autres: les injustices, les violences banalisées, les jeux de pouvoir, les rapports de force, l'inflation des égos... Mes yeux se sont ouverts d'un coup et un large sourire s'est dessiné sur mes lèvres. Ne tenais-je pas là mon prochain sujet de roman? La burnerie! Tous ces comportements nuisibles, qui venaient se loger un peu partout dans notre quotidien, pour le pourrir à petit feu. Et un peu de rondeur, d'écoute, de bienveillance? Cela donnerait quoi? C'est ça, rêve miss Bisounours! me siffla ma mauvaise petite voix burnée. N'empêche. Personne n'a jamais traité Gandhi de bisounours parce qu'il croyait pouvoir accomplir de grandes choses sans violence... Révéler autrement sa puissance intérieure... Rééquilibrer son masculin et son féminin... Trouver la voix de la justesse et de l'harmonie. Il sonne pas mal, le programme. Dans ma cape de maître Yoda sûr du bon côté de la force, je cours sur mon ordinateur et ouvre un nouveau fichier. Je cherche quelques instants un titre... Ça y est, il vient: Le Jour où les Lions mangeront de la salade verte. C'est un beau roman, c'est une belle histoire. Mais ce ne sont pas que des salades. Car si chacun de nous y travaillait, à être moins burné, la vie ne serait-elle pas une jungle plus fréquentable? Le Huffington Post, La burnerie, ces comportements nuisibles qui pourrissent notre quotidien à petit feu | Le Huffington Post LIFE
  • Cette fois, elle a imaginé que son héroïne, Romane Gardener, une belle trentenaire, présentait des ateliers de groupe pour mettre un terme à la « burnerie ». Ce terme bien français explique des symptômes bien courants : un ego démesuré, de la mauvaise foi, un sentiment de domination plus ou moins exacerbé. Bref, une attitude tyrannique et désagréable. Le Journal de Québec, Pour en finir avec la «burnerie» | Le Journal de Québec
  • Peut-être surprenant dans cette liste, cet ouvrage est un roman. Le roman d’une thérapeute anti-burnerie : qui accompagne les hommes et femmes qui ont tendance à agir de manière « burnée » (pouvoir autocratique, domination, égocentrisme…) vers plus d’humanité. Qapa News, 4 livres à lire pendant vos weekends
  • Mais voilà, à votre avis, qu’est-ce qui freine la plupart du temps notre évolution dans notre propre réseau ? Vous donnez votre langue au chat ? Eh bien, c’est… la burnerie ! Oui, la burnerie, comme je l’ai saisi à la fin de l’année écoulée, en tombant par hasard sur le roman Le Jour où les lions mangeront de la salade verte (Édito, 2017) de la coach et écrivaine française Raphaëlle Giordano. , Comment devenir le meilleur collègue qui soit? | LesAffaires.com

Burnerie

Retour au sommaire ➦

Partager