La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bullshit job »

Bullshit job

Définitions de « bullshit job »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

bullshit job \bul.ʃit dʒɔb\

  1. Poste de travail inutile, situé dans le niveau intermédiaire d’une hiérarchie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bullshit job »

(Date à préciser) Emprunté à l'anglais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bullshit job »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bullshit job bylsi dʒɔb

Évolution historique de l’usage du mot « bullshit job »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bullshit job »

  • "privilégiant le client au citoyen, au bénéfice d’une société progressivement déshumanisée": - avec comme ravage, une distanciation grave qui n'a rien à voir avec le fait de juste mettre un masque en cas de maladie. - j'ai été audité à distance... par une médecin qui m'a dit d'aller voir ma médecin. utilité 0!!! - ça décridibilise totalement tout le travail utile et pédagogique que le numérique peut apporter: logiciel libre, accompagnement, accès aux savoirs partagés, partages de contenus et communautaires, travail collaboratif en ligne et sur des tableaux de bord en temps réel. Au lieu de ça, tout est découpé pour ne plus donner à voir aux employés, cela vide de sens et ce n'est pas incompatible avec la comptabilité de créer des bullshit job pour "remplir artificiellement d'humanité" tant que les bénéficies sont là! Et les bullshit jobs fabrique des moyens de pression fabuleux pour les politiques et pour pressuriser les vrais emplois. Ce qui est dommage dans tout ça, c'est que ça va générer encore plus de méfiance de la part des populations alors que le numérique est un formidable outil d'émancipation. Au lieu de ça, on s'en sert pour surveiller et opprimer. Avec un grand merci de la direction! L'Obs, L’ubérisation ou la « brutalité d’un pouvoir automatisé et radical »
  • Et si certains boulots ne servaient à rien ? C’est l'anthropologue britannique David Graeber qui a posé cette question, en appelant ces emplois les "bullshit jobs", que l'on peut traduire par "jobs à la con". Selon sa théorie, nous avons créé beaucoup d’emplois qui n’ont pas vraiment de sens, en tout cas qui n’apportent rien de positif à la société. Franceinfo, VIDEO. Votre job est-il inutile ?
  • David GRAEBER est mort le deux septembre dernier alors que la pandémie revenait sur le monde avec le retour des « premiers de corvée », soignants et petites mains que les zombies du « bullshit job » avait déjà relégués au fond du placard social. Là-bas si j'y suis, FAITES-VOUS UN BOULOT À LA CON ? | Entretiens | Là-bas si j'y suis
  • Et, vous, avez-vous un "job à la con" ? Si oui, faites-vous partie des "larbins" ou des "porte-flingues" ? "Complément d'enquête" a rencontré l'inventeur de cette classification et auteur d'une réflexion sur les "bullshit jobs", David Graeber. Franceinfo, VIDEO. Petits chefs, larbins, cocheurs de cases... "Complément d'enquête" vous fait découvrir les "jobs à la con"

Images d'illustration du mot « bullshit job »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Bullshit job

Retour au sommaire ➦

Partager