La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bullé »

Bullé

Définitions de « bullé »

Trésor de la Langue Française informatisé

BULLÉ, ÉE, adj.

Qui contient des bulles; qui est en forme de bulle (cf. bulle1). [Servir un] bouillon couleur d'acajou, moiré à sa surface d'ondes mordorées, bullé d'œils en topaze (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 93).
Prononc. Dernière transcr. dans DG : bŭl'-lé. [l] simple dans Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Gattel 1841 et Nod. 1844; [ll] double dans Land. 1834, Littré et DG. Étymol. et Hist. 1834 « qui présente des bosselures » en partic. feuilles bullées (Land.). Dér. de bulle2*; suff. *. Fréq. abs. littér. : 9.

BULLÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de buller*.
II.− Adjectif
A.− ANC. CHANCELLERIE [En parlant d'un acte] Qui est scellé d'une bulle; qui est en forme authentique.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que dans DG, Lar. 20e, Quillet 1965.
B.− DR. CANON. [En parlant d'un bénéfice] Dont la provision (« pourvoi ») s'expédiait à Rome en forme de bulle.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que dans DG et Lar. 20e.
P. méton. [En parlant d'une pers. nommée à un bénéfice bullé] Qui a reçu ses bulles.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que dans Lar. 20e.

Wiktionnaire

Adjectif - français

bullé \by.le\

  1. (Sens propre) Muni de bulles.
  2. (Botanique) (Vieilli) Qualifiait le limbe de feuilles, bosselé dessus et concave dessous.
    • Limbe bullé. Feuilles bullées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BULLE. n. f.
Globule rempli d'air qui s'élève quelquefois à la surface des eaux, qui se forme sur les liquides en ébullition ou en fermentation, etc. Bulle d'eau. Bulle d'air. L'eau se couvrit de bulles. Bulle d'air signifie aussi Petite quantité d'air qui reste enfermée dans une matière jetée en fonte ou coulée. Les bulles d'air sont une imperfection dans les glaces. Bulle de savon, Petit globe transparent et rempli d'air qu'on forme en soufflant dans un chalumeau trempé dans de l'eau de savon et qui s'élève et voltige en se nuançant de couleurs brillantes. Les enfants s'amusent à faire des bulles de savon. La bulle a crevé en l'air. En termes d'Antiquité romaine, il désigne une Petite boule d'or, d'argent, ou d'autre métal, que portaient au cou les jeunes patriciens de Rome jusqu'à l'âge de dix-sept ans. Il se dit aussi du Sceau de plomb que l'on met au bas de certaines lettres des papes, et, par extension, de Ces lettres mêmes. Il désigne ordinairement, dans ce sens, une Constitution générale. Fulminer, publier une bulle. La bulle du jubilé. La bulle Unigenitus. Il s'est dit du Sceau des papes, empereurs, princes au moyen âge. Il s'est dit aussi des Constitutions de quelques empereurs. La bulle d'or, La constitution de l'empereur Charles IV, qui réglait, entre autres choses, la forme de l'élection des empereurs d'Allemagne. Fig., Papier bulle, Papier légèrement jaunâtre employé pour les paquetages ou pour certaines impressions ou écritures.

Littré (1872-1877)

BULLÉ (bul-lé, lée) adj.
  • Terme didactique. Qui est parsemé de bosselures ou bulles, ou qui a la forme d'une petite vessie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bullé »

Du participe passé de buller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bullé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bullé byle

Traductions du mot « bullé »

Langue Traduction
Anglais bubble
Espagnol burbuja
Italien bolla
Allemand blase
Chinois 泡沫
Arabe فقاعة
Portugais bolha
Russe пузырь
Japonais バブル
Basque burbuila
Corse bolla
Source : Google Translate API

Bullé

Retour au sommaire ➦

Partager