La langue française

Bulgarisation

Phonétique du mot « bulgarisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bulgarisation bylgarisasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bulgarisation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bulgarisation »

  • 1971 : Sous couvert d’assimilation de sa minorité turque, la Bulgarie adopte la Constitution Jivkov, qui prévoit notamment la “bulgarisation” des noms et prénoms, interdit de parler le turc dans les lieux publics, de pratiquer les coutumes musulmanes ou encore de publier en langue turque. SudOuest.fr, PODCAST – "30 ans et des poussières" : Episode 2 – Le grand exode
  • La communauté bulgare d'origine turque, qui représente presque 10 % de la population du pays, a vécu un lourd traumatisme à la fin du communisme quand, à l'été 1989, quelque 300.000 de ses membres furent expulsés vers la Turquie voisine. Cet exode, cyniquement appelé «grande excursion», suivait une campagne, commencée dans les années 1980, de «bulgarisation» de cette minorité, dont l'existence rappelle que la Bulgarie appartenait naguère à l'empire ottoman. Le Figaro.fr, Querelles turques en Bulgarie
  • Les plus fortes vagues sont visibles entre 1949 et 1951, lorsque 155 000 personnes sont contraintes de quitter le territoire car jugées inassimilables et inconvertissables au nouveau régime. Cet évènement se produit dans le contexte des accords d'échange de population de 1968-1978, conclus à la suite de discriminations touchant les Turcs à partir des années 1960 et qui ont poussé 130 000 d'entre eux à quitter la Bulgarie. La période de 1956 à 1965 marque une diminution importante de l'émigration. Dans les années 1980, le régime restreint l'expression de l’identité culturelle et entreprend une vaste campagne d'assimilation. Celle-ci s'accompagne de mesures de répression  : d'où le faible taux d'émigration jusqu'en 1988. Lors de ce que l'on appelle la « nouvelle émigration » de 1989, un exode massif est enregistré et touche 360 000 Turcs. Cet exode est la conséquence de la campagne de « bulgarisation » des noms et des prénoms qui débute pendant l’hiver 1984 et vise à éradiquer tous les noms d'origine turque et arabe dans le pays. Des mesures de restriction des libertés individuelles sont également introduites comme l’interdiction de parler le turc dans les lieux publics, de porter des habits traditionnels musulmans, de pratiquer les coutumes et les rituels musulmans comme la fête du Kurban-Bayrami, la circoncision ou le mariage traditionnel, d'écouter et de danser sur de la musique turque. Les publications en langue turque sont également interdites. Le socle idéologique de ces mesures est resté flou jusque qu'en 1988, année où on a finalement évoqué un « processus de renaissance ». Derrière cette expression, c'est l’idée que les Turcs bulgares, qui seraient Bulgares d’origine, auraient été « turquisés » et convertis à l'islam de force au cours des siècles de domination turque. S’ensuit au cours du printemps et de l’été 1989 une immense vague d’émigration, appelée « la Grande excursion » lors de laquelle plus de 350 000 Turcs quittent la Bulgarie. Bien que 132 000 personnes soient revenues plus tard en Bulgarie, cette émigration définitive vers la Turquie s’élève à plus de 218 000 personnes.    Nouvelle Europe, Les Turcs de Bulgarie : entre intégration et isolement | Nouvelle Europe
  • Aucun appel d’air frais ne pointe à l’horizon pour cette Ligue 1 en voie de «bulgarisation», selon le mot de Bernard Caïazzo, le co-président de l’AS Saint-Etienne. C’est à des capitaux belges que Michel Seydoux pourrait céder le Losc. La vente de l’OM est un serpent de mer jamais concrétisé, que seul un investisseur étranger pourrait assumer. La dernière rumeur en date conduisait à l’Arabie Saoudite. Slate.fr, Dans le grand 8 de la Ligue des champions, les deux seuls clubs étrangers sont français | Slate.fr

Traductions du mot « bulgarisation »

Langue Traduction
Anglais bulgarization
Espagnol bulgarización
Italien bulgarizzazione
Allemand bulgarisierung
Chinois 保加利亚
Arabe البلغار
Portugais bulgarização
Russe bulgarization
Japonais ばかげた
Basque bulgarization
Corse bulgarizazione
Source : Google Translate API

Bulgarisation

Retour au sommaire ➦

Partager