La langue française

Bubonique

Sommaire

  • Définitions du mot bubonique
  • Étymologie de « bubonique »
  • Phonétique de « bubonique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bubonique »
  • Citations contenant le mot « bubonique »
  • Traductions du mot « bubonique »

Définitions du mot bubonique

Trésor de la Langue Française informatisé

BUBONIQUE, adj.

Qui est caractérisé par la présence de bubons :
Rieux l'examina [Paneloux] et fut surpris de ne découvrir aucun des symptômes principaux de la peste bubonique ou pulmonaire, sinon l'engorgement et l'oppression des poumons. De toute façon, le pouls était si bas et l'état général si alarmant qu'il y avait peu d'espoir. Camus, La Peste,1947, p. 1407.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. à partir de Guérin 1892 qui note que le mot est un néologisme.
1reattest. 1892 (Guérin); dér. de bubon*, suff. -ique*; le mot angl. corresp., bubonic est attesté en 1871 (NED). [bybɔnik]. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Adjectif

bubonique \by.bɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui est caractérisé par des bubons.
    • Peste bubonique.
    • N’ai-je donc jamais souhaité d’être un médecin héroïque et de sauver mes concitoyens de la peste bubonique et du choléra ? Jamais, je l’avoue. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 100.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BUBONIQUE. adj. des deux genres
. T. de Médecine. Qui est caractérisé par des bubons. Peste bubonique.

Étymologie de « bubonique »

Composé de bubon et du suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bubonique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bubonique bybɔnik

Évolution historique de l’usage du mot « bubonique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bubonique »

  • La Peste, du latin « pestis » qui signifie fléau, est une maladie infectieuse, épidémique et contagieuse. Elle existe sous deux formes : bubonique (transmise par les puces, du rongeur sauvage) et pulmonaire (transmise par voie aérienne). La première, la plus fréquente, est caractérisée par l’apparition de ganglions lymphatiques sur le corps et par un syndrome infectieux très sévère (forte fièvre, atteinte profonde de l’état général). Sans traitement approprié en quelques jours, la peste est souvent mortelle. Une des premières pandémies est la Peste de Justinien. Elle frappe à plusieurs reprises le bassin méditerranéen entre 547 et 767, faisant entre 30 et 50 millions de morts sur la durée. Le Taurillon, Pandémies : le Coronavirus, loin d’être une exception dans l’Histoire - Le Taurillon
  • Durant un peu plus d'une heure, tous ont religieusement écouté Mike Anderson qui les a conduit sur les traces des maladies passées, comme la peste bubonique qui a ravagé le pays dans les années 1350. Courrier picard, Lassé par le coronavirus ? En Suède, un guide propose un tour d'horizon des pandémies
  • D’autres épidémies se sont répandues très rapidement avant la mondialisation que nous connaissons actuellement, avant que les marchés et le tourisme ne s’étendent à toute la planète. Cela a été le cas pour la peste bubonique au XIVe siècle par exemple. Les virus n’ont jamais attendu le capitalisme ou l’industrie pour ravager les populations humaines aux quatre coins du monde. Contrepoints, La mondialisation : le meilleur remède contre la crise sanitaire | Contrepoints
  • Pour ce second numéro, nous nous sommes intéressés à la première pandémie de peste bubonique de l'Histoire (maladie transmise par les rongeurs et leurs puces à l'homme et caractérisée par la présence de bubons) : la peste de Justinien.  LCI, VIDÉO - La peste de Justinien, la première peste bubonique de l'Histoire | LCI
  • Il ne s'attendait sans doute pas à de telles conséquences. Un homme a contracté la peste bubonique après avoir mangé un lapin sauvage qu'il avait attrapé lui-même en Chine, explique CNN. Cet individu, âgé de 55 ans, n'avait pourtant ressenti aucun effet les premiers jours qui ont suivi le repas. Après avoir été pris de fièvre, il s'est rendu à l'hôpital. Le Point, Chine : un chasseur mange un lapin sauvage et contracte la peste bubonique - Le Point
  • La peste bubonique proprement dite qui terrorisa le monde pendant des siècles apparut avec la peste de Justinien, en 541, la 15e année de son règne et dura 2 siècles et ?, jusqu’en 767, avec une vingtaine de poussées successives d’une périodicité de 9 à 13 ans. C’est une épidémie qui consuma presque tout le genre humain s’effare l’historien Procope. Née en Egypte, ou peut-être en Asie par la route de la soie, elle atteint Constantinople où elle fait, en 542, 10 000 morts par jour pendant 4 mois, ravage ensuite l’Italie et toute la Gaule. En 567 Grégoire de Tours atteste qu’à Clermont-Ferrand un certain dimanche, on compta 300 cadavres dans la cathédrale. L’Espagne, les Iles britanniques, le Moyen-Orient sont dévastés. En 590, la mort du pape Pélage II terrorisa Rome, si bien que son successeur Saint Grégoire organisa une procession grandiose durant laquelle, paraît-il, apparut au sommet du mausolée d’Hadrien, l’Ange exterminateur en personne qui remit son épée sanglante au fourreau. La peste cessa aussitôt et on baptisa le monument païen Château Saint-Ange. Cette épidémie incendiaire comme dit Grégoire de Tours, avait exterminé entre 1/3 et la moitié de la population soit au moins 25 millions de victimes. , Retour sur les pandémies destructrices de l'Antiquité | Le Petit Bleu
  • Le 29 août 1842, la Chine et le Royaume Uni signent le traité de Nankin, mettant fin à la première guerre de l’opium. Le traité, celui là même qui a permis la cession de Hong Kong au Royaume Uni, ouvre 5 ports chinois sur le monde dont celui de la ville de Xiamen. Rapidement, afin de fuir les maladies qui sévissent dans la ville, les représentants étrangers dans la ville se réfugient sur l’île de Gulangyu, à quelques minutes de bateau. Il faut dire, la couronne anglaise a déjà payé un lourd tribut aux infections diverses et variées qui ont affectées ses forces armées. A l’époque, en Chine et à Xiamen, les maladies présentes sont entre-autres, la malaria, la dengue, la lèpre, la variole ou la peste bubonique (1884). Sur place, les étrangers s’installent : dès 1843 le Dr Cummings et le missionnaire David Abeel fondent la première clinique sur l’île. Les décennies suivantes verront se construire plusieurs autres hôpitaux, dont trois, imaginés et construits par le Dr. John Otte avant la fin du XIXème siècle. , Gulangyu, une île chinoise en 1ère ligne face aux épidémies | lepetitjournal.com

Traductions du mot « bubonique »

Langue Traduction
Anglais bubonic
Espagnol bubónica
Italien bubbonica
Portugais bubónica
Source : Google Translate API
Partager