La langue française

Brownisme

Sommaire

  • Définitions du mot brownisme
  • Étymologie de « brownisme »
  • Phonétique de « brownisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brownisme »
  • Citations contenant le mot « brownisme »
  • Traductions du mot « brownisme »

Définitions du mot brownisme

Wiktionnaire

Nom commun

brownisme \bʁo.nism\ masculin

  1. Système hypothétique de médecine, dans lequel, regardant la vie comme produite par l’excitabilité, on considérait les maladies comme produites par un excès ou par un défaut de cette excitabilité.’
    • lls rêvaient sur l’archée de Van Helmont, le vitalisme, le Brownisme, l’organicisme ; demandaient au docteur d’où vient le germe de la scrofule, vers quel endroit se porte le miasme contagieux, et le moyen, dans tous les cas morbides, de distinguer la cause de ses effets. — (Gustave Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Lemerre, Paris, 1881)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BROWNISME (brô-ni-sm') s. m.
  • Système hypothétique de médecine, dans lequel, regardant la vie comme produite par l'excitabilité, on considérait les maladies comme produites par un excès ou par un défaut de cette excitabilité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brownisme »

Du nom de John Brown, médecin écossais de la fin du XVIIIe siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Brown, médecin écossais de la fin du XVIIIe siècle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brownisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brownisme brɔwnism

Évolution historique de l’usage du mot « brownisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brownisme »

  • Au-delà de la méthode, il échafaude une maison avec des mots, " indépendance ", " écologie ", " solidarité ", censés capter des clientèles idéologiques afin de tenter de les agréger à son logiciel politique initial auquel il ne semble pas renoncer. Il parle aux souverainistes en évoquant une économie indépendante, aux écologistes en suggérant que cette économie sera nécessairement environnementale, aux sociaux-démocrates en ajoutant un impératif de solidarité à ce projet. Cette technique de l’attrape-tout tient du ravaudage, ou de l’extension du domaine du " en même temps " Il essaye de sauver le " techno-libéralisme " en s’efforçant d’annexer des thématiques qui lui sont pour certaines d’entre elles opposées, d’autres sensiblement en écart ou distance. Cela relève plus du copié-collé que du rassemblement, de l’oxymore que de l’unité. La réalité c’est qu’a moins de deux ans de la fin du mandat Emmanuel Macron est confronté à ses propres contradictions : on peut difficilement être souverain quand on en abandonne les instruments à la globalisation, écologiste quand on ne réfléchit pas à la critique de la technique et que l’on est d’abord productiviste ,social quand on est un adepte de l’adaptation à des standards qui ne le sont pas nécessairement. Macron a remplacé le " en même temps " par le brownisme idéologique. Ou tout au moins fait-il de ce brownisme idéologique le cheval de Troie de la perpétuation de son propre système de convictions, lequel est profondément bousculé par les conséquences sociales et économiques de la crise sanitaire. Atlantico.fr, Allocution présidentielle. Le monde d’après semble bien parti pour se faire avec le Macron d’avant | Atlantico.fr
  • Or ce qu’il y a de souverain est par nature marmoréen, imperturbable, inextinguible dans sa forme comme dans son expression. C’est bien là que le bât blesse. Cette plasticité apparente censée illustrer une aptitude à se mouvoir sur le terrain des événements, à s’y adapter, à s’acculturer au contexte révèle surtout un « brownisme » communicant. Loin d’incarner, elle perturbe, brouille, suscite le doute quant à la sincérité présidentielle. La multiplication des postures - le Macron performé durant des heures face aux maires, le Macron « scarifié » et souffrant, le Macron qui clash et bash « Jojo le jaune », le Macron des sermons et discours officiels- offre le kaléidoscope d’une statue dont les transformations sont autant de godilles communicantes.  Valeurs actuelles, Petites phrases, coup de com' : les fourberies de Macron | Valeurs actuelles

Traductions du mot « brownisme »

Langue Traduction
Anglais brunonianism
Source : Google Translate API
Partager