La langue française

Bronchiteux, bronchiteuse

Définitions du mot « bronchiteux, bronchiteuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRONCHITEUX, EUSE, adj. et subst.

I.− Usuel, adj. et subst. [Celui (celle)] qui est actuellement ou facilement atteint(e) de bronchite. Une fluxion de poitrine à la suite de laquelle je suis resté bronchiteux (E. et J. de Goncourt, Journal,1892, p. 338).
Rem. On rencontre dans la docum. un adj. synon. bronchité (cf. Id., ibid., 1895, p. 744 : Hérédia, qui doit parler à la place de Coppée, bronchité).
II.− Adj. [En parlant d'un organe] Qui révèle que le sujet est ou pourrait être atteint de bronchite. ... le commis principal Pourchaire, sexagénaire à la voix bronchiteuse, catarrheuse et tabagique (A. Arnoux, Double chance,1958, p. 151).
Prononc. : [bʀ ɔ ̃ ʃitø], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1892, déc., supra. Dér. de bronchite*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 1.

Phonétique du mot « bronchiteux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bronchiteux brɔ̃ʃitø

Évolution historique de l’usage du mot « bronchiteux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bronchiteux »

  • « Aujourd’hui, nos patients reviennent dans un état qui s’est aggravé. Cela n’aurait pas été le cas si les soins avaient été continus. Les personnes qui ont fait des AVC, les bronchiteux chroniques qui n’ont pas eu de drainage…, sont dans un état difficile à récupérer. » , Santé | Jean-Baptiste Del Torchio est le nouveau président de l’ordre des kinésithérapeutes
  • A peine raccroché, le téléphone vrille à nouveau. Et pour des causes qui donnent envie de se mettre en quatre. Une dame, voisine d’un monsieur âgé qui vient d’être transporté dans un hôpital parisien, informe qu’une minette de 6 ans est restée orpheline. Elle la nourrit bien sûr, mais ce n’est pas l’idéal. Puis c’est un jeune homme, qui ne sait que faire du chien de ses parents décédés la semaine passée dans un accident de la circulation. Ensuite, c’est une trentenaire cancéreuse qui aimerait savoir si l’on peut recueillir son siamois de 9 ans pendant son hospitalisation, et après... dans le pire des cas. Enfin, c’est le responsable d’un centre d’hébergement qui appelle pour un SDF, trop bronchiteux pour rester dehors, mais qui ne peut y être admis avec ses chiens... Tout ce petit monde à quatre pattes, choyé jusqu’alors, va se retrouver avec d’autres orphelins, dépaysé forcément, mais nourri, protégé, dans un environnement respectueux. , Fondation Brigitte Bardot : après l'enfer, le paradis
  • @ Gus: bien sûr que les bourses montent: d’énormes économies sont en vue avec la disparition des vieux, des malades, des obèses, des diabétiques, des fumeurs et ex-fumeurs, des bronchiteux... Énormes économies en pensions qui ne seront plus payées et en soins médicaux désormais inutiles. Pas belle, la mort? Clicanoo.re, [AFP] Cinq choses que l'on ne sait toujours pas sur le coronavirus | Clicanoo.re
  • Une prescription de testostérone pourrait-elle contribuer à redonner des muscles, notamment respiratoires, aux bronchiteux chroniques? Plusieurs études ont été faites et leurs résultats sont plutôt encourageants. Surtout lorsque la consommation  de testostérone est associée à un programme de physiothérapie comprenant des exercices d’endurance et de résistance et à une prise en charge de la nutrition. Ce triple traitement s’est montré bénéfique pour la masse et la force musculaires, sans provoquer d’effets secondaires significatifs. Même si les hommes traités étaient aussi nombreux que les autres à devoir être hospitalisés, «leur mortalité au bout d’un an était significativement réduite». Toutefois, «il est encore trop tôt pour prescrire de la testostérone pour traiter la bronchite chronique», commente Nikolaos Samaras. Mais les essais méritent d’être poursuivis. La testostérone, un traitement d’avenir? - Planete sante, La testostérone, un traitement d’avenir? - Planete sante
  • L'affaire est sérieuse, d'autant plus qu'on ne sait pas, au premier abord, distinguer l'affection virale et ses symptomes, d'une manière de grosse grippe quelque peu bronchiteuse...Qu'il faut un test pour détecter l'infection et que dans les cas les plus graves on ne sait trop quelle thérapie adopter faute de médicaments dédies à la maladie. Certes, les informations mondiales dont on dipose semblent confirmer qu'elle est bien moins mortelle que la grippe mais cela ne suffit pas à rassurer le citoyen.. , Coronavirus: oublions les bises et tirons les premières leçons - Aqui.fr

Traductions du mot « bronchiteux »

Langue Traduction
Portugais de bronquite
Source : Google Translate API

Bronchiteux

Retour au sommaire ➦

Partager